Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Camille Fly  |  9

Juste 1000 km 🙃 Et c'était soit ses parents, soit les miens. Un des bonheurs d'être étudiants.

Par  Isabelle Hoarau  |  5

moi si on a lâché notre appart, on devait emménager dans une nouvelle région. on devait faire 1 semaine chez belle-maman pour rendre l'appartement et partir. le confinement mardi... état des lieux jeudi. ils n'ont pas voulu faire l'état des lieux, on est encore chez ma belle-mère. mais comme je l'adore ^^ tout va bien

Répondre
  Ryan Brunel  |  15

Quasiment la même pour moi. Je suis hébergé chez ma mère et son conjoint depuis presque 1 an, le temps de démarrer mon nouveau travail. J'avais enfin trouvé un appartement grâce à un ami de mes associés, emménagement prévu le 4 avril, mais confinement oblige, plus de bras ni de camion. D'un commun accord, on a préféré reporter.

Répondre
  motardxxx  |  28

@Cremaglace : oui au départ on pouvait rentrer chez nous. mais sur que ce soit accepté après 2 semaines. ça fait un peu je me fous de la gueule des gens. c'est pour ça que ça m'étonnerait que ce soit accepté. et puis franchement. ça a été annoncé le lundi soir pour une entrée en vigueur le mardi midi. en 15h...on a le temps de rentrer

Répondre
  MadameDodue  |  63

Motard, il s'est quand même écoulé 16h entre l'annonce et le début du confinement, pour laisser aux gens le temps de prendre les dispositions qui vont bien justement. Sachant que dès le jeudi précédent, on sentait déjà bien que ça nous pendait au nez.

Répondre
  IntidSammers  |  6

Ma soeur est saisonnière. L'hôtel dans lequel elle bosse a mis fin au contrat de la totalité des saisonniers le soir de l'annonce du confinement (pas de chômage gentiment payé par l'employeur & l'état ici, juste "terminé"). Les employés étaient tous logés par l'hôtel, qui a "gentiment" laissé des locaux à disposition des employés (ils se sont fait virer de l'appartement, se retrouvent sur un camping), et c'est prévu pour 15 jours. Après, dehors.
Alors, bon, va expliquer à ces employés qu'ils n'ont pas le droit d'aller ailleurs...

Répondre
  Jesuisnormale  |  35

cremeaglace a partir du mardi à midi heure ou le confinement prenait effet chaque personne devait rester là où il était sauf si pas chez soit et devant rentrer pour raison exceptionnel (travail par exemple) c'est pour ça que dès l'annonce du confinement le lundi soir beaucoups de parisien ce sont précipités dans les gare pour partir en province dans leur résidence secondaire avant l'heure fatidique. j'ai de la famille à l'île d'Oléron et ils ont vue les parisiens débarquer en masse le lundi dans la nuit et le mardi matin. sauf que ceux ci se croyais en vacances et non en confinement et ne respectais pas. les plages on dû être fermée par arrêté préfectoral

Par  Johnny B Stoufly  |  17

Le confinement, ce n'est pas "1, 2, 3 soleil".
Tu dois juste rester chez toi... chez... toi.
Et puis c'est pas comme si ça avait été annoncé plusieurs jours à l'avance.
Il aurait d'ailleurs été préférable que tu ne restes pas au contact de tes beaux-parents.

Répondre
  RobertDeNice  |  15

"plusieurs jours à l'avance"
Macron, à la TV, a annoncé un confinement, sans en prononcer le nom le... 16/03 à 20h, pour un début le 17/03 à 12h.
Après, si tu prends les conneries annoncées sur les réseaux sociaux comme de l'info, voir pire, comme des annonces gouvernementale, alors je ne te contredirai pas, il ne faut jamais contredire un fou.

Répondre

Ouais enfin entre la fermeture des bars et autres commerces (annoncée le samedi), le fait qu’un pays voisin était en confinement depuis un moment, et tous les personnels soignants qui imploraient les gens de rester chez eux depuis quelques jours, y avait quand même quelques signes avant-coureurs, et ne pas se préparer à ce qu’il tombe c’était un peu se voiler la face

Répondre
  RobertDeNice  |  15

Se voiler la face? Bah pourquoi, il n'y avait absolument aucun risque la veille de l'annonce quand il s'agissait d'aller voter...
Il est à noter qu'il n'est pas interdit de faire 300, 3000 ou 30 000km pour rentrer chez-soi. Il n'y a qu'a voir la quantité de Français rester bloqué à étranger pour leurs petites vacances...

Par  le barbare  |  88

On dit qu'un petit chez soi vaut mieux qu'un grand chez les autres.
Mais en cette période, si ça se trouve ils ont une grande maison, un jardin alors que tu n'as qu'un petit studio de 10m². Et en plus je suis sûr que les beaux-parents vont prendre soin de vous.

Répondre
  Sadlyness  |  19

Alors en fait, il y a des gens, très peu hein, juste la quasi totalité des établissements de bouche et bon nombre de services en tous genres, qui bossent le week-end. Ces gens là sont souvent de repos le lundi et, parfois, le mardi. Quand ils ne bossent pas, ils ont le culot d’appeler ça le week-end, alors que tout le monde sait que ce serait plutôt le week-start. N’empêche, considérons-les et acceptons le terme « week-end » même quand c’est ni le samedi, ni le dimanche.

Par  Gwendy  |  28

Ça me fait rire ce genre de vdm et de status sur FB. Le confinement a été annoncé il n’est pas tombé juste comme ça, les gens avaient grandement le temps de dire « on rentre »...

Répondre
  Tepee29  |  32

Pourquoi autant de dureté ? A supposer que les gens s'informent tous les jours. Perso je ne m'informais qu'une fois par semaine avant la situation actuelle. Maintenant c'est tous les jours, histoire d'avoir le bon papier pour sortir bosser.
Je pense, sans mauvaise foi puisque ça m'est arrivé, qu'en n'ayant pas découvert la nouvelle le 16 mars, mais seulement quelques heures avant midi, le mardi 17 mars, ben si tu n'es pas chez toi, tu n'as pas forcément le temps de t'organiser pour rentrer à temps. En respectant scupuleusement les règles de déplacement j'entends..

Répondre
  chapelle16  |  64

Tepee29, il ne s'agit pas de vérifier les résultats des matchs en pleine coupe du monde, là on vit la plus grande crise sanitaire depuis 100 ans, alors la moindre des choses c'est de garder un oeil sur l'actualité, d'autant qu'un pays voisin était déjà en confinement et qu'on avait tout fermé le samedi soir. Ça aussi ça t'avait échappé ?

Par  Llonewo  |  11

Autant tu vas avoir du mal à justifier à la gendarmerie que... Maintenant... Tu rentres chez toi.

Autant rien ne t'empêchait de rentrer chez toi au début.

... Faut réfléchir parfois... Ça fait pas de mal