Alcool

Humour_Bizarre nous en dit plus

Allez, je me lance dans toutes les explications : Je ne savais pas du tout que j'étais intolérante à l'histamine et aux coquilles Saint-Jacques. Je n'ai mangé dans ma vie que 5 fois, peut-être 10 maximum (sans m'en rendre compte, dans des plats préparés) des coquilles Saint Jacques. La première fois que j'ai fait une violente réaction, c'était pour notre première Saint Valentin avec mon époux,...il m'avait préparé amoureusement des Saint Jacques, je les ai toutes rejetées quelques heures plus tard, avant le dessert.🤢😓 Lui comme moi, nous n'avions pas compris ce qui m'était arrivé, mais bon, on s'est dit que j'avais peut-être trop mangé, ou trop bu, ou trop des deux...ou alors c'était juste une méchante gastro fulgurante. Puis vient le mariage de ma belle-sœur. Je n'avais rencontré que quelques membres de sa famille, nous n'étions officiellement en couple que depuis moins d'un an. Et là, même réaction violente...pour seulement 2 coquilles Saint Jacques avalées. Et je n'avais pas fait le rapprochement de suite. C'est mon mari qui m'a dit d'aller voir un allergologue, car ça n'avait plus l'air d'une simple coïncidence. Le verdict est tombé quelques mois plus tard. Quand j'ai expliqué la situation à ma belle-famille, personne n'a voulu me croire. Mais bon, je me souviendrai toute ma vie du regard compatissant de la tante de mon mari, de bon matin...et de la complicité que cela a créé entre elle et moi. Ah oui : malgré le fait que je sois au courant, il y a peu j'ai mangé à la cantine, et j'ai pris une soupe de poisson. Il n'y avait rien d'écrit. Je n'ai pas pensé à demandé s'il y avait des coquilles Saint Jacques. Il semblerait qu'il y en avait. 🤢 Et aussi : enceinte, je pouvais manger des crevettes et des Saint Jacques sans aucun problème (j'en avais tellement "besoin",..).. depuis que je ne le suis plus, bah je ne peux plus avaler de Saint Jacques sans être malade. Les crevettes, ça va, heureusement ! Le corps, le système immunitaire, c'est trop bizarre.