Par Anonyme - 9/10/2020 07:30 - France

Toi, mais pas toi

Aujourd'hui, mon hôpital cherche une puéricultrice formée en néonatalogie et maternité pour un long remplacement. Sur 4 postulantes, je suis la seule à correspondre aux critères. La collègue choisie s'est aussitôt mise en arrêt pour 4 semaines. C'est moi qui la remplace jusqu'à son retour. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  65

Le choix n'est pas forcément pourri : certes celle qu'ils ont prise n'est pas formée (ou peut-être formée mais sur un seul des deux services), mais elle a peut être d'autres qualités comme la facilité à apprendre de nouvelles choses, une immersion très rapide dans un nouveau milieu, une intégration facile dans une nouvelle équipe... À côté de ça imaginons que par exemple l'auteure est formée mais elle est réputée pour être belliqueuse et/ou peu impliquée dans son travail et/ou pas ponctuelle (et imaginez si c'est trois "et" on a le pire collègue 😄), honnêtement à la place du service je prend celle à qui il manque une formation et je perds un peu de temps à la former, vu que c'est un remplacement longue durée. Avoir les connaissances c'est bien, mais à la limite quand tu ne les a pas tu peux apprendre. Il y a d'autres qualités en revanche qui sont propre à chacun, tu les a ou tu les a pas, c'est comme ça. Et à côté de ça, prendre celle qui est déjà opérationnelle pour remplacer un arrêt relativement court est complètement logique.

COMMENTS
Répondre
  MadameDodue  |  65

Le choix n'est pas forcément pourri : certes celle qu'ils ont prise n'est pas formée (ou peut-être formée mais sur un seul des deux services), mais elle a peut être d'autres qualités comme la facilité à apprendre de nouvelles choses, une immersion très rapide dans un nouveau milieu, une intégration facile dans une nouvelle équipe... À côté de ça imaginons que par exemple l'auteure est formée mais elle est réputée pour être belliqueuse et/ou peu impliquée dans son travail et/ou pas ponctuelle (et imaginez si c'est trois "et" on a le pire collègue 😄), honnêtement à la place du service je prend celle à qui il manque une formation et je perds un peu de temps à la former, vu que c'est un remplacement longue durée. Avoir les connaissances c'est bien, mais à la limite quand tu ne les a pas tu peux apprendre. Il y a d'autres qualités en revanche qui sont propre à chacun, tu les a ou tu les a pas, c'est comme ça. Et à côté de ça, prendre celle qui est déjà opérationnelle pour remplacer un arrêt relativement court est complètement logique.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Ça me rappelle une sage-femme que j’ai refusé d’avoir auprès de moi pour mon deuxième accouchement. Quand je l’ai dit, mon obstétricien a dit qu’il comprenait très bien « elle est très compétente mais niveau humain c’est pas ça », et ses collègues quand j’en ai parlé avec elles ont ricané parce que c’est la sage-femme ultra chiante qui se croit la meilleure et la mieux formée et qui fait des leçons à tout le monde.... apparemment je ne suis pas la seule à la refuser quand vient le 2ème accouchement.

Bref, ben celle-là est peut-être ultra compétente mais elle ne sera jamais choisie !

Répondre
  MadameDodue  |  65

Monique est en arrêt, il faut la remplacer mais il faut quelqu'un qui a des compétences. Josy estime avoir ces compétences, mais stupeur, ils ont préféré prendre Valérie qui n'a pourtant pas toutes les formations requises. Valérie est à son tour malade, donc ils ont finalement demandé à Monique de faire le remplacement, le temps que Valérie revienne.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

MD, est-ce que tu parles de Monique, celle qui rit quand on la n**ue ? Où tu parle de Monique celle qui rit quand elle voit une tr**ue ?
Et puis comment tu connais le prénom des nanas toi, tu les connais ? Avoue tout !

Répondre
  myam1myam  |  41

@sadlyness sauf que le remplacement de long durée du départ devient un remplacement de 4 semaines seulement