Par MDRR' - 01/11/2009 12:51

Aujourd'hui, lorsque j'ai annoncé à ma mère que j'étais gay, elle a juste lancé, avec son air de petite bourgeoise coincée, un "Bien", avant de tomber dans les pommes. VDM
Je valide, c'est une VDM 81 741
Tu l'as bien mérité 9 281

Dans la même collection

Top commentaires

superglu 6

Tu es le fils de Bree Van de Kamp ?

Oulà... tu prévoira le brancard avant de lui présenter ton copain =P J'aime le "son air de petite bourgeoise coincée", j'imagine tout à fait ^^'

Commentaires

#56 : ouais mais entre des filles qui se kissouillent au lycée et un mec qui annonce son homosexualité à sa mère, y a un fossé, nan ?

#56, ce n'est pas être gay par effet de mode. ce qu'ils ou elles font, c'est de la provocation (et peut être pour certains une recherche d'identité). être ado, c'est faire son rebelle, c'est provoquer. en gros, c'est être un petit(e) con(ne). il est la l'effet de mode. et tous les moyens sont bons pour ça, notamment emballer une personne de même sexe. et je ne le dénigre en aucun cas. je pense même qu'il est important de passer par cette phase la. mais en aucun tu ne peux les qualifier de gay. parce que ce n'est pas du tout ça. #61, je ne te juge en rien mais j'ai l'impression que tu n'assumes pas vraiment ton homosexualité. Je dis ça, je dis rien. Je ne connais rien de ta vie. Mais si tu penses que faire son coming out (quelle horrible expression!) c'est ne plus avoir de relations avec des personnes hétéros et ne frequenter que des milieux gays, eh bien je trouve ça triste. Pourquoi tu penses ça alors que ce ne sont que des clichés? Rien ne t'oblige a fréquenter ce milieu parce que tu es gay. Tu es libre, tu fais ce que tu veux. Ne te prive pas d'assumer ce que tu es devant tout le monde! Quand j'ai lu ton com, ça m'a un peu fait sourire parce que je me suis tout a coup imaginer des milieux spéciaux pour les blonds, d'autres pour les personnes de petite taille, etc..., dans lesquels tu ne peux entrer si tu ne présente pas le critère de sélection.

#64 - Certes, mais disons que ce n'est pas à exclure. Les dites filles s'étaient aussi fait un plaisir de le corner aux oreilles de leurs bigots de parents, dans le seul but de les faire bisquer. J'imagine que des mecs pourraient le faire aussi, même si ça paraît plus rare. Donc même si je pense que Jean Michel a exagéré en l'appliquant par défaut ici, je vois précisément où il voulait en venir - des gens comme ça, il y en a. #65 - Oui c'est de la provoc pur ado - donc dans un sens un effet de 'mode'. Mais traiter ses parents de bourges coincés ça peut y ressembler. Enfin j'ai eu des échos de personnes plus âgées que moi, apparemment le trip bi/**** vers cet âge, c'est assez "récent". [enfin après je n'ai pas assez de matière pour l'affirmer mais bon].

#62 "On peut être contre l'adoption sans être homophobe". Je suis totalement d'accord. Personnellement je n'ai rien contre l'homosexualité ni contre les homosexuels, mais je ne suis pas pour le fait qu'ils puissent adopter des enfants car je pense que l'enfant ne pourra pas avoir la même enfance que les autres, il en subira trop de conséquences.

oui mais les enfants ne comprennent pas forcément. Plus jeune, un de mes amis m'a dis que son père divorcé était gay, je le connaissait depuis des années et je ne le savait pas. Il m'a demandé de ne le dire à personne car c'était son grand secret. Je pense que certain enfant peuvent se sentir géné même si il ne sont pas en age de comprendre ces chose.

Quand même là vous m'épatez tout le monde ! Pas encore un seul commentaire modéré ! Joli !

#67 : C'est quand même très hypocrite comme discours, non ? On ne naît pas tous dans les même conditions, de toute manière. Tu te verrais dire "oh non, les noirs ne peuvent pas adopter, l'enfant risquerait de subir des remarques racistes dans la cour de récré ?" ou "tssssss, pas d'adoption pour les handicapés, les autres gamins se moqueront quand ils viendront chercher leur rejeton à l'école !!!" Non. Les mentalités ne changeront que quand il y aura eu suffisamment de parents homosexuels. De la même manière qu'il était inconcevable à une époque d'être mère célibataire et que maintenant c'est accepté.

Aricia 17

Alors là non mais c'est n'importe quoi les gens qui disent que c'est une mode. Surtout en se basant sur une seule phrase. Ca m'énerve les gens qui parlent sans savoir, en faisant style "c'est bon moi j'ai tout de suite vu que c'était ça". Dsl mais je vois pas en quoi l'homosexualité ou la bisexualité est une mode. Déjà si c'était qu'il se posait des questions sur sa sexualité, il réfléchirait bien pour être sur d'être **** avant de l'annoncer à sa mère, surtout s'il sait qu'elle a un blocage avec ça. On annonce pas être **** sur un coup de tête comme ça en se disant "tient ça se trouve je suis ****", c'est quelque chose auquel on a beaucoup pensé avant, et même parfois qu'on a eu du mal à accepter soi même. Je vois pas comment pour être à la mode un gars dirait qu'il aime les gars, sachant que beaucoup de gens sont encore intolérant envers les gay (bcp moins envers les lesbiennes même s'il y en a toujours), qu'il se ferait insulté, voire même frapper des fois. Encore p t quand on est ado et qu'on fait juste des petits bisous pour faire style "vs avez vu jai embrassé qq du mm sexe que moi haha" ca ok ca peut etre pour la mode, mais à partir du moment ou tu l'annonce à ta famille et ou t'as une vraie relation avec quelqu'un c'est vraiment n'importe quoi de dire que c'est une mode. Après pour le fait qu'il ai dit qu'elle avait un air de bourgeoise coincée, c'était surement pour rajouter du comique à la situation, et qu'il dise ça ne veut pas forcement dire qu'il veut se rebeller. Il a le droit de penser que sa mère est coincée, peut être qu'il a du mal à accepter son intolérance par rapport à l'homosexualité c'est tout. Et puis pour la fille qui dit que ya des filles qui étaient ensemble juste pour faire style, c'est pas parce quelle ne sont plus ensemble et qu'elle sont avec des gars maintenant qu'elles ne sont plus bi. Justement c'est ça la definition d'être bi, c'est que tu peux etre avec les deux sexes. Etant bi, moi ça m'enerve vraiment les gens qui font style que c'est juste la mode, et en fait je le dis pas trop aux gens, deja par peur de leur reaction, mais en fait surtout parce que je me dis qu'il penseraient que je dis ça juste pour me rendre interessante, alors que je vois pas en quoi c'est interessant. Dsl si c'était pour etre à la mode je ne serais pas restée presque 3 ans avec ma copine. Et le fait que je sois maintenant avec un gars ne veux pas dire que je ne le sois plus. bon bref, après on peut pas vraiment dire ce qui est la verité ou pas en se basant sur une seule phrase...

A mon avis, comme la plupart des enfants il veut se démarquer de sa maman bobo, donc il taille les bourgeoises coincées. Mais d'un autre coté, il a du bien y réfléchir, parce qu'il connait sa bourgeoise coincé de mère... et boum. Quant au pseudo, et si c'était "son pseudo de tous les jours" ?