Par La Marquise - 2/7/2020 16:01

Émue

Aujourd'hui, après avoir testé un certain nombre de méthodes contraceptives qui m'ont toutes rendue malade, je trouve enfin une pilule qui ne me détraque pas les hormones. Enfin, ça c'était jusqu'à ce que je me mette à pleurer devant le copieur du boulot parce qu'il ne marchait pas. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  32blaze  |  27

Le cunni aussi ^^

Par  Tharkun  |  40

♫ "Vive les capotes
Vive les stérilets
Vive la pilule du lendemain
Vive la méthode du retrait
Vive la fellation
Vive la sodomie
Mesdames la ménopause
A ses bons côtés aussi" ♪

Par  -------------  |  22

Moi j'ai laissé tomber toutes les méthodes de contraception à part le préservatif, j'en avais marre que mon corps soit toujours détraqué, c'était un vrai cauchemar, et d'avoir le moral dans les chaussettes à cause de ça.
Dans ma tête c'était comme si de toute façon je n'avais pas le choix mais si, récemment j'ai renoncé au dernier moment à mon nouveau choix de contraception (qui m'aurait rendue encore plus anémiée...) bah je me sens comme libérée de retrouver mon corps sans ces putains d'hormones, fini la VDM.

Et dans une vingtaine d'années... ✂️

Répondre
  Karbonythe  |  13

Chacun son corps. Dans mon cas la pillule a été une délivrance. Mes règles ont été pendant 10 ans douloureuses, longues et irrégulières. La pillule a éradiqué la douleur (je ne ressens qu'une très petite gêne pendant cette période), a réduit leur durée et les a rendu prévisibles. Ne jettons pas la pierre à la pillule : si tu ne supportes pas, ne prends pas. Si tu supportes et que tu en as besoin, prends la

Répondre
  -------------  |  22

C'était ce que j'avais choisi avant d'y renoncer au dernier moment... parce qu'il y a un effet secondaire très courant : règles plus longues et abondantes, ça m'a fait peur, et déjà que je suis anémiée.. + les douleurs aux ventres assez courantes, non merci.

Par  La Marquise  |  6

Bonjour, je suis l'autrice de cette VDM, et pour préciser, j'ai testé les stérilets, cuivre et hormonal, que mon corps rejette (avec des contractions d'accouchement parfois très violentes youhou), les effets secondaires des différentes pilules essayées sont compliqués à gérer (prise de poids, acné, dépression surtout), et dernier en date, l'implant, qui semblait aller la première année malgré 10 kilos pris en 5 semaines, et que j'ai fini par faire retirer après 21 jours consécutifs de règles. Je ne peux pas vraiment me permettre d'avoir une contraception non remboursée (ben oui ça peut vite coûter cher) et bien que je ne veuille pas d'enfant, je veux me laisser le possibilité de changer d'avis donc je n'envisage pas la ligature des trompes, en tout cas pas tout de suite. Je pense que malheureusement beaucoup de femmes sont concernées par ce problème de contraception, et bien que les méthodes soient nombreuses, cela reste compliqué.

Répondre
  Naoowza  |  40

Avant de passer au préservatif, avec avouons-le moins de sensations, il te reste l'anneau vaginal ou le diaphragme. Avec en bonus du spermicide si jamais... Bon courage. Après, j'ai une amie qui pendant 1 an a surveillé de près le comportement journalier de son corps, notamment sur l'aspect de ses pertes (désolée tout le monde, bon appétit !), et son humeur ! Au bout d'un an, elle pouvait savoir précisément à quelle période elle était fertile et à quelle période elle ne l'était pas. 6 ans comme ça sans être tombée enceinte. Il y a des appli pour ça, des forum et un groupe fb si ça t'intéresse !

Répondre
  Humour_bizarre  |  26

@Naoowza : c'est dans la tête ce "moins de sensation", et de toute façon il faut rappeler que la capote est la SEULE et UNIQUE contraception qui PROTEGE non seulement des grossesses indésirées mais AUSSI des IST, et rien que pour ça, la capote devrait être la seule et unique contraception quand on a des rapports avec un partenaire en qui on n'a pas 100% confiance.

Par  caromok  |  19

Reste la capotes, maintenant rembourser par la sécu !! Et puis m***** pourquoi ce serait à nous les femmes de s’occuper de la contraception! La capote Ça gêne ses messieurs... oh les pauvre choux, pour leur confort on doit détraqué notre corps? NON! Avec la capote ou sans nous!

Répondre

Les recherches continuent , mais le problème c’est qu’avec les hommes il faut neutraliser des millions de spermatozoïdes et tous sans exception puisque un seul suffit à mettre enceinte une femme alors que chez la femme il faut neutraliser qu’un seul , éventuellement deux, ovules mais il est sûr que ce serait génial qu’on puisse avoir nous aussi un moyen de contraception efficace ...

Répondre
  TataMama  |  19

la vasectomie, c'est pas mal. Y'a plein de mecs qui ne veulent plus d'enfants et qui pourtant se stressent encore avec des angoisses du style "elle va me faire un gosse dans le dos"... ben y'a la vasectomie, c'est rapide, c'est relativement simple, peu réversible... je ne comprends pas que ça soit aussi peu répandu en France en fait. Par rapport au bordel que c'est pour certaines femmes de trouver la bonne contraception... je trouve que là ya un certain confort et une sérénité.