Par Anonyme - 4/12/2019 16:00

Différence culturelle

Aujourd'hui, étudiant aux Etats-Unis, je rencontre une fille magnifique et on se retrouve dans ma chambre. Quand je me suis déshabillé, elle a constaté que je ne suis pas circoncis. Elle a tout arrêté puis elle est partie. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Flying Whales  |  50

La circoncision aux USA est de l'ordre de 60 à 80 % des nouveaux-nés, ouais (pas de réels chiffres). Outre l'aspect hygiène qui est complètement con et inexistant (et avant qu'on me dise WHAT QUOI ? Je suis feuj et j'ai le bout coupé, alors chut, je sais de quoi je parle), outre l'aspect médical (et ouais, des fois il faut couper pour soigner, et ça, et bien si il faut le faire, il faut le faire), c'est surtout qu'aux USA, c'est une question d'esthétisme. Yep.
Tout vient de l'époque de la « reconstruction »,et des mecs comme le Dr.Sayre qui a hurlé à tout vent à l'époque que couper le bout pouvait prévenir des maladies infantiles. Et vers la fin, il hurlait que ça pouvait soigner même le cancer (et autres conneries du genre). Jusqu’à la fin des années 60 on a coupé en masse les petits bouts des garçons à la naissance pour ça. Sauf que comme tout le monde avait le bout coupé, c'est devenu un peu la norme. Et le bon gros Yankee, et bien, il aime pas trop le changement. Donc le Yankee, il continue à mutiler son petit garçon pour de l'esthétisme.
C'est complètement con, mais c'est comme ça. Mais heureusement, les mentalités changent un petit peu dans certains états.


PS : Je ne vais pas me lancer dans un débat qui a déjà eu lieu plusieurs fois, donc pas besoin de me répondre si c'est pour débattre sur la pertinence de la circoncision hors aspect médical.

Commentaires
Répondre
  Nhayaa  |  16

Je comprends pas tous les pouces en bas car derrière le second degré de ce commentaire, c'est une réalité. Les américains ont un point de vue très particulier sur ce sujet et oui, beaucoup pensent que ne pas être circoncis équivaut à un pénis sale. S'ils sont pas fichus de se laver correctement aussi hein... après ils peuvent venir baver sur notre dos à coup de cliché comme quoi on se laverait pas et c'est pour ça qu'on met du parfum... M'enfin, les ricains et leurs certitudes, quoi.

Répondre
  brhd  |  45

"comme quoi on se laverait pas et c'est pour ça qu'on met du parfum."

Accessoirement, c'était comme ça à l'époque de Louis 14, l'eau étant considérée comme responsable de la transmission de maladies il me semble... Ça vient sans doute de ça.

Répondre
  Aesus  |  43

Oui ... m'enfin, Louis XIV, ça commence un peu à dater.
Il me semble bien que quelques siècles se sont écoulés, depuis.
Une image d'Épinal, je veux bien, mais bon ... !
Ou alors, les Allemands sont restés des casques à pointes, les Anglais boivent du thé au "tea time", et les Américains sont des bouffeurs de chewing-gum ... ?

Répondre
  Fablabla  |  28

Pour ce qui est de l’époque de Louis XIV, c’est sûr que s’ils étaient quinze à la suite à prendre leur bain dans la même eau... ça devait pas mal proliférer au niveau bactéries.
Valait mieux être le premier que le dernier !

Répondre
  Flying Whales  |  50

La circoncision aux USA est de l'ordre de 60 à 80 % des nouveaux-nés, ouais (pas de réels chiffres). Outre l'aspect hygiène qui est complètement con et inexistant (et avant qu'on me dise WHAT QUOI ? Je suis feuj et j'ai le bout coupé, alors chut, je sais de quoi je parle), outre l'aspect médical (et ouais, des fois il faut couper pour soigner, et ça, et bien si il faut le faire, il faut le faire), c'est surtout qu'aux USA, c'est une question d'esthétisme. Yep.
Tout vient de l'époque de la « reconstruction »,et des mecs comme le Dr.Sayre qui a hurlé à tout vent à l'époque que couper le bout pouvait prévenir des maladies infantiles. Et vers la fin, il hurlait que ça pouvait soigner même le cancer (et autres conneries du genre). Jusqu’à la fin des années 60 on a coupé en masse les petits bouts des garçons à la naissance pour ça. Sauf que comme tout le monde avait le bout coupé, c'est devenu un peu la norme. Et le bon gros Yankee, et bien, il aime pas trop le changement. Donc le Yankee, il continue à mutiler son petit garçon pour de l'esthétisme.
C'est complètement con, mais c'est comme ça. Mais heureusement, les mentalités changent un petit peu dans certains états.


PS : Je ne vais pas me lancer dans un débat qui a déjà eu lieu plusieurs fois, donc pas besoin de me répondre si c'est pour débattre sur la pertinence de la circoncision hors aspect médical.

Répondre
  doubleK  |  40

Nan mais vous comprenez rien: c'est comme les poils aux aisselles, c'est craaaaade !!! Parce-que les autres ils savent pas bien nettoyer les replis et ça macère...

Répondre
  Pixy  |  32

Et selon le docteur Machin il faut couper combien de centimètres de zboub pour être à l'abri des cancers ? C'est pour ma culture personnelle...

Répondre
  Joliet Jake  |  43

C'est une question de santé : les hommes circoncis attrapent moins d'infections, donc ils en transmettent moins. Je pense aussi que le problème venait de là et pas d'une histoire religieuse.
Moi ce qui me fait rire, c'est qu'il dit "une fille magnifique". Et donc parce qu'elle est magnifique, elle est conne et n'a plus son mot à dire?
Comme le dit le titre, c'est une bête histoire de différence culturelle : elle n'a pas songé à demander avant si elle n'a connu que des mecs circoncis et lui, il n'a pas précisé "je suis un être différent".

Répondre
  Medhi Mwajamie  |  21

Et bien Pixy, si tu coupe "jusqu'à la racine", le risque de cancer du (non-)pénis est réduit de 100%. J'ai proposé la même prophylaxie contre le cancer du cerveau, mais l'Académie de médecine n'a pas aimé l'idée,..

Plus sérieusement, les bénéfices de la circoncision sont soit mal objectivés (au sujet du plaisir par exemple, les résultats ont tendance à changer suivant le pays, et l'habitude de circoncire ou non), soit sont pas intéressants.
Par exemple, la transmission du VIH et d'autres IST est réduite en cas de circoncision, mais on ne peut pas parler d'une protection efficace ou suffisante, surtout vu les conséquences de ces maladies.

Répondre
  Pixy  |  32

Merci (Medhi Mwa)Jamie !

Répondre

(Je saaaaaaaaaaais que ton commentaire c'est de l'humour, je le sais !)
Mais !
Imagine, tu chauffes un gars, la soirée se passe bien et tout, tu te déshabilles, il te regarde et il te dit « Keuwha ? Tu n'es pas excisée ? » et il se casse.
Juste pour savoir, pour ma culture perso, est-ce que tu ferais cette même remarque ?

Répondre
  Pixy  |  32

Alors puisqu'on parle de culture personnelle ici, j'en profite pour demander aux garçons : est-ce que la circoncision diminue le plaisir sexuel ? ( et c'est une vraie question, pas un troll )

Répondre
  Miharu  |  28

Comment tu veux qu'ils le sachent ? Les garçons se font circoncire en général tout bébé, ils n'ont connu que ça. Ils ne peuvent pas comparer !
Faut trouver un mec qui s'est fait circoncire à l'âge adulte en ayant déjà eu une vie sexuelle avant, et c'est rare !

Répondre
  Pixy  |  32

Ouiiii, c'est pour ça que je voudrais savoir s'il y en a ici qui on dû se faire opérer à l'âge adulte et pourraient répondre. Vous êtes pas plus curieux que ça ?

Répondre
  Joliet Jake  |  43

Il paraît, certaines études le démontreraient...

Répondre
  Kryogen  |  34

Pixy, ça revient au même en fait : En érection, le gland est découvert. Le plaisir sera donc équivalent, mais il est à noter que circoncis, le gland est soumis aux frottements du sous-vêtement dans la vie de tous les jours, ce qui le rend un peu moins sensible pendant l'acte.