Par "Marvin le Goff" - 25/9/2019 16:00

Intransigeance totale

Aujourd'hui, alors que je commence un nouveau travail en CDI dans une grande entreprise et que je suis en période d'essai, je me suis pris un avertissement car il me manque 30 secondes sur mon pointage. Et je dois les rattraper les journées suivantes. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  AnneSo  |  10

Ils sont d’un ridicule... Tu devrais peut-être réfléchir à changer de travail. Quand ça commence comme ça, ce n’est pas bon signe, ça en dit long sur la culture d’entreprise...

Commentaires
Par  doubleK  |  40

Imagine 30 secondes tous les jours, à la fin de l'année ça en fait des pépettes... Ça m'a toujours fait marrer les boîtes qui surveillent le pointage à la seconde (dans les 2 sens parfois, si jamais ils devaient te payer 30 secondes de plus...). Et les files d'employés qui attendent devant la machine, les yeux rivés sur la trotteuse !

Par  AnneSo  |  10

Ils sont d’un ridicule... Tu devrais peut-être réfléchir à changer de travail. Quand ça commence comme ça, ce n’est pas bon signe, ça en dit long sur la culture d’entreprise...

Répondre
  Kryogen  |  34

Je penche plutôt pour un envoi automatique à période régulière de l'état des heures, ce qui est plutôt commun dès qu'un pointage est mis en place. Je pense que l'auteur a été étonné d'être "fliqué" et a mal pris le mail automatique "qui devait être intitulé "AVERTISSEMENT : Horodatage négatif !".

Ce système a des avantages pour tout le monde, mais entraîne aussi des effets pervers.

Par  mllemodemelodie  |  32

Il faut vraiment être tire au flan pour sortir pile poil à l’heure ! Si le boulot te soule au point de regarder ta montre et partir à la minute prêt franchement change de boulot.

Répondre
  SpringsTS  |  31

Mllemodemelodie, ou mademoiselle "Je ne connais que 3 lignes de ta vie mais je me permets de te juger comme un porc avec des insultes en prime", sache qu'il peut y avoir de très nombreuses raisons pour quitter le boulot à l'heure, à commencer par le patron lui-même (véridique, ça m'est arrivé dans une ancienne boîte, le patron ne voulait ni payer ni qu'on récupère les heures sup' donc on devait quitter à l'heure).
Et si un très léger décalage peut à la rigueur être remarqué ou reproché, ce sera après un cumul sur un long moment, certainement pas en tout début de travail dans la boîte !

Marvin aurait toutes les bonnes raisons de quitter ce boulot car clairement, avec un début pareil, l'environnement de travail sera vite toxique.

Répondre
  MadameDodue  |  62

SpringsTS, mais ici en l'occurrence il y a peu de chance que se soit à la demande du patron que l'auteur soit parti plus tôt, puisqu'on lui demande de rattraper le temps manquant.

Répondre
  LAlbert11  |  25

En parlant de "Je ne connais que 3 lignes de ta vie mais je me permets de te juger", vous jugez bien l'entreprise/le patron sur base de 3 lignes écrites par un autre...

Il y a peut-être de très bonnes raisons pour cet avertissement.

En outre, à partir de combien de temps par jour cela devient un problème? 1min ? 10 min, 2h ?
Dans une entreprise de 1000 travailleurs, si chacun fait ça tous les jours, ça fait 73h par an.

Et ça semble beaucoup moins choquer quand c'est dans l'autre sens, lorsqu'un employeur doit payer 15, 30 ou 60min sup pour 30s de dépassement parce que "toute période entamée est due"...

Répondre

Mllemodemelodie:On ne fait pas tous le métier de nos rêves, on peut aussi travailler uniquement parcequ'il faut travailler pour vivre.
Généralement on doit venir au minimum 10minutes à l'avance, alors perso oui dès que c'est l'heure je m'en vais, je ne vais pas rester quelques minutes de plus qui ne sont pas payées, pour le plaisir, on leurs offres déjà plus d'une semaine de taff gratuit sur l'année en venant en avance, après libre à toi de te faire arnaquer.

Répondre
  SpringsTS  |  31

@Lalbert11, je crains qu'il n'y ai eu confusion entre nous.
Quand je parlais de la "longue période", je ne voulais pas parler du dépassement en lui-même (finir 10s, 30s, 5 minutes, 1 heure plus tôt) mais de la période de répétition (est-ce que la personne a fait ça exceptionnellement une fois, ou de plus en plus depuis une semaine par exemple.)
Quant à la tolérance, ça dépend qui, quel métier, quand, où, quoi etc. On ne peut juger qu'au cas par cas.

Par  EYoshikawa  |  10

le genre de boîte où les personnes qui surveillent sont plus nombreuses et mieux payées que celles qui bossent. jetez un œil du côté des petits chefs, cocheurs de cases et autres bullshitters.