Planning

Par Anonyme - 11/12/2020 20:08

Aujourd'hui, employée depuis 2 ans dans la même entreprise, je rentre chez moi et je m'aperçois que j'ai un mail de mon patron. Il est scandalisé de mon abandon de poste à 17h, et que c'est mon premier avertissement. Mon horaire est de 8h30 à 16h30, ce jour-là et ce depuis 6 mois. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 981
Tu l'as bien mérité 210
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

En fait tu es chez toi en dehors de tes horaires de service donc tu n'as aucune obligation de consulter tes mails professionnels à cette heure. Tu lui répond donc le lendemain en arrivant avec une copie de ton planning ou de tout autre justificatif .

Le genre de chefaillon qui n'a pas de vie, qui reste jusqu'à perpète au bureau tous les soirs et qui ne comprend pas pourquoi ses larbins ne font pas pareil...

Commentaires

Il suffit de lui dire de consulter ton avenant.

Peut-être que son intelligence et son sens du relationnel l'ont abandonné ? Pendant les heures de travail, et pis avant, et pis après aussi... à coup sûr...

Le genre de chefaillon qui n'a pas de vie, qui reste jusqu'à perpète au bureau tous les soirs et qui ne comprend pas pourquoi ses larbins ne font pas pareil...

se pourrait il qu il soit humain et qu'il ait commis une erreur de bonne foi ?

Avant d'envoyer ce mail et de faire cette avertissement lourd de sens, toute personne censée se serait posé la question : "Tiens, c'est bizarre qu'il soit parti sans rien dire. Voyons voir, doit y a voir une explication... réfléchissons... Ah oui !!! Il a juste fini sa journée".

En fait tu es chez toi en dehors de tes horaires de service donc tu n'as aucune obligation de consulter tes mails professionnels à cette heure. Tu lui répond donc le lendemain en arrivant avec une copie de ton planning ou de tout autre justificatif .

Dans certains secteurs d’activités c’est monnaie courante! Ou carrément lors d’entretien annuel un des boss dit clairement « vous avez un poste à responsabilité on a tout fait pour vous et votre évolution il va falloir maintenant savoir mettre votre vie de famille entre parenthèses car la société a besoin de vous un peu plus! » (un peu plus c’est à dire de comprendre que le contrat est sur 37h semaine mais que 40h au minima sans augmentation de salaire ni paiement d’heures ni recup est fortement conseillé, mais que bon si en plus tu pouvais faire aussi le job de la direction donc comprendre que tu dois être actif dans l’entreprise au moins 50 à 60h semaine et oublier ton mercredi de repos negocié à l’entretien d’embauche ce serait appréciable, sinon tu auras la pression en permanence)! Ils poussent à bout les salariés au burn-out en ne comprenant pas pourquoi ils ont un turnover permanent des effectifs! Ça me fait bondir! Et c’est là que je me rends compte que bosser en totale autonomie me convient parfaitement ( car en plus je n’ai pas me coltiner les collègues qui sont parfois des plaies)

TLBM, fallait pas rester à l’heure d’été cette année !

emleum 12

En France, c'est l'heure à laquelle tu pars qui compte. Peut importe si tu arrives à 7h ou 10h.

D'après votre expérience, non. D'après la mienne... Oui. J'arrive à 8h je pars à 17h => mal vu. J'arrive à 11h je pars à 19h => bien vu. Testé & approuvé. Donc j'aurais tendance à dire qu'il n'a pas tord.

Ça dépend comment est organisée la société.... si la majorité ont des contrats 39-40h, voir travaillent en forfait jours... si quelqu'un part tôt parce qu'il est aux 35h ou à temps partiel... et bien si tu n'as plus en tête que la personne n'a qu'une petite durée hebdo de travail, tu penses qu'elle tire au flanc. Faut pas oublier qu'avant un 35h c'était un temps partiel... et il y a énormément de monde qui travail plus, voir beaucoup plus, non pas parce que leur patron les exploitent, mais parce que c'est leur contrat et ces personnes ont soit les heures sup et/ou les rtt... et/ou dans le cas des forfaits jours une rémunération supérieure (puisque pas d'heure sup peu importe le temps travaillé)

Ça n'empêche pas qu'il pouvait vérifier les plannings avant d'envoyer le mail.

Ou tout simplement aller lui dire en face avant d'envoyer carrément un avertissement par mail...

Si seulement c’était aussi beau que ça dans la vie réelle... (Cf mon message au dessus qui lui est bien une situation réelle actuelle dans une société précise avec pour cas une personne très précise de mon entourage très proche).

Ouais, mais ce n’est pas votre exemple qui fait la vie. Il y a plein de sociétés où ça se passe autrement.

avant de ruer dans les brancards, il a peut être oublié les horaires auxquelles tu travailles. se peut il que ton patron soit un humain et ait des imperfections ?

À ce moment là, même si on peut argumenter qu'il n'a même pas pris le temps de vérifier par oubli, il aurait pu au moins demander une explication, donner le bénéfice du doute et pas directement mettre la pression à son employé, se dire scandalisé et coller un avertissement...

garde ce mail précieusement, ça peut toujours servir. Tu peux aussi lui répondre, en restant polie, qu'il te doit 1 heure supplémentaire. r