Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Orlok  |  35

C'est possible de corriger :
"Un prénom mal orthographié est une simple erreur matérielle. Cela signifie que celle-ci peut être rectifiée de manière administrative. Cette rectification administrative doit être demandée au Procureur de la république du tribunal de grande instance du lieu où l'acte de naissance à été établi."
(Source : demarchesadministratives.fr)

Tu peux être rassurée pour ta petite Chariotte.

COMMENTS
Par  Orlok  |  35

C'est possible de corriger :
"Un prénom mal orthographié est une simple erreur matérielle. Cela signifie que celle-ci peut être rectifiée de manière administrative. Cette rectification administrative doit être demandée au Procureur de la république du tribunal de grande instance du lieu où l'acte de naissance à été établi."
(Source : demarchesadministratives.fr)

Tu peux être rassurée pour ta petite Chariotte.

Répondre
  jnydu08  |  22

Le procureur c'est pour un changement de nom. Pour une simple faute, une mention corrective d'acte de naissance au service état civil de la ville de naissance suffit.

Répondre
  Didoue1  |  40

Donc le père aurait changé le prénom avec la plus grande fourberie et c'est la mère la c****asse d'hystérique ? 🤔 La misogynie a encore de beaux jours devant elle. Contrairement à la logique, qui semble décédée

Par  FRANCKCOMPAGNIE  |  19

Question bête: est-ce un prénom courant (et alors même s'il était ému, peu d'excuses) ou à la mort moi le nœud (dans ce cas là , si son écriture est folklorique il est tout excusé)

Ou alors, le mauvais esprit qui est le mien dis:
tu écris "déclaration de naissance de ma fille", tu utilise donc MA, et pas NOTRE fille: pourquoi, ce n'est pas aussi la sienne ?????? dans ce cas là, je comprends qu'il se venge un peu

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Pour le « ma » au lieu de « notre », je pense que ça fluctue en fonction de ses propos : ici elle est en mode « protection et reproche à l’encontre du papa », donc c’est SA fille. Mais quand sa fille fera une bêtise, ce sera évidemment la fille de son père. Et quand elle parle en général elle dit « notre fille ».
J’avais même pas lu qu’elle avait écrit « ma » au lieu de « notre ».
Bon et puis les premiers jours, les premières semaines, c’est quand même un truc qui est pas mal collé à la maman, aux seins de la maman, comme un petit parasite. Donc c’est sa fille.

Répondre
  erreur.0  |  3

je ne lui en voulais pas c'est effectivement écrit de manière particulière d autant plus qu'elle en a 4 de prénom mais moi ça m'a bien fait rire pas sur le coup mais après avoir appeler la mairie oui j'ai vraiment rigoler

Répondre
  erreur.0  |  3

je m explique pour le MA . j'ai écrit MA car c'est moi qui est choisi le prénom de notre fille (arrangement avec le papa il choisi pour les garçons moi les filles ) donc le prénom il aimais bien il la validé et du coup elleyanna à l envers donne Annaelle qui est un de mes prénoms . ce prénom j'en parle depuis que j'ai 6ans je dit que "si j ai une fille je veut qu'elle s'appelle comme ça " j'ai envoyer la vdm elle avait à peine quelque jour forcément ça fait des année que tu veux avoir une fille qui s appel comme et elle montre enfin le bout de son nez . jetait toute fiert et surtout trop contente du prénom et du fait que le papa est validé du coup voilà pourquoi j'ai mis MA et pas Notre a ce moment

elle a 7mois aujourd'hui.

Par  Humour_bizarre  |  37

J’en connais une dont le père a volontairement carrément changé le prénom, alors que la mère était à la maternité.
J’en connais un dont le père a échangé l’ordre des deuxième et troisième prénoms, sans consulter la mère.
Bon, pour l’orthographe tout dépend...Margaux ou Margot, par exemple, ça ne change pas grand chose.