Par Anonyme - 15/5/2021 22:17

Révision des 30000

  Aujourd'hui, rendez-vous gynéco. Zéro rapports depuis plus de 2 ans. À la question : "Avez-vous des douleurs à la pénétration ?", ma réponse a été : "Je ne sais même plus, ça fait tellement longtemps !" Elle m'a répondu : "Et bien, on va vérifier ça tout de suite !" en m'enfonçant le spéculum bien vigoureusement. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  LaBabs  |  5

Je compatis, vraie VDM. De toute ma vie de femelle humaine, et je suis loin d'être jeune, je n'ai jamais rencontré de gyneco femme qui soit sympa, comprehensive, et douce... Va comprendre...

COMMENTS
Répondre
  Phylogénie  |  19

Bah... Les gynécologues femmes que j'ai consultées étaient comme ça. Je suis tombée juste une fois sur un mec misogyne (enfin, lui c'était plus politique que physique) mais je ne consulte que des hommes maintenant. Je ne sais pas s'il y a parité mais mes expériences avec les femmes gyneco étaient désastreuses, je partais souvent en pleurant.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Ça arrive ce genre de chose, mon Capitaine, et je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois que j'ai entendu parler de ce genre de situation, c'étaient des femmes gynéco qui étaient violentes. Attention, cela ne signifie pas que toute les femmes gynéco sont violentes, ni que tous les hommes gynéco sont parfaits. Ça n'est qu'une observation.

Répondre
  Amaya31  |  6

Ça se voit que vous êtes un homme et n'avez donc jamais eu à faire à des gynecos.... Je ne vois plus de gyneco depuis des années mais que des sages femmes, car les gynecos, et surtout les femmes, ont toujours au minimum un manque de délicatesse et au pire peuvent aller jusqu'à être violente.....
Au passage merci pour le mansplaining

Répondre
  SamOupsss  |  39

Tapez juste « violences gynécologiques » sur notre ami Google jeune ingénu, vous n’allez pas être déçu...

Et les gynécos violents ou autre sont autant des femmes que des hommes, les milliers de témoignages existants le prouvent

Répondre
  Spiderman  |  7

Gênant, supprime

Par  LaBabs  |  5

Je compatis, vraie VDM. De toute ma vie de femelle humaine, et je suis loin d'être jeune, je n'ai jamais rencontré de gyneco femme qui soit sympa, comprehensive, et douce... Va comprendre...

Répondre
  doubleK  |  45

idem , j'avais toujours voulu des gynecos femmes, jusqu'au jour où j'ai debarqué dans une ville où il y avait une seule gyneco femme et plusieurs hommes. J'ai été voir la femme, elle a expédié la consultation et m'a envoyée me rhabiller en salle d'attente sous les yeux médusés des autres patientes . J'ai changé pour un homme du coup et c'est le meilleur gyneco que j'ai jamais vu . Sinon pour le suivi de base frottis et contraception quand il n'y a pas de pathologie particulière les sages femmes libérales peuvent le faire et sont souvent plus bienveillantes.

Répondre
  doubleK  |  45

@phylogénie ça fait une dizaine d'années je crois qu'elle peuvent faire du suivi hors contexte de grossesse , ça décharge les cabinet de gyneco et pour du suivi lambda elles sont compétentes. Le seul risque étant d'être redirigée vers un gynécologue si jamais tu développe une pathologie qui sort de son champs de compétences .

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

La seule femme gynéco que j'ai rencontré dans ma vie m'a fait pleurer et culpabiliser. J'en ai parlé à mon gynéco-obstétricien et il m'a dit que beaucoup de femmes avaient fait le même constat que moi...et lui aussi d'ailleurs.
Mon avis c'est qu'en fait les femmes sont bien moins tendres et bien plus violentes entre elles que les hommes envers les femmes. Et le pire c'est qu'en fait la plupart des femmes ne s'en rendent pas compte, surtout de nos jours, car on ne fait que parler de ces méchants hommes qui nous maltraitent ... alors OK il y a des mecs qui sont de purs connards mais sincèrement je crois que les personnes les plus violentes psychologiquement, voire physiquement, que j'ai pu rencontrer ont été des femmes. La jalousie, souvent, déclenche des violences. Par exemple.

Bref. Je n'ai jamais compris les femmes qui préféraient avoir des gynéco de sexe féminin.

Répondre
  Crapule007  |  17

Je te rejoins absolument. Ça m’a même poussée à aller consulter plutôt des hommes : eux au moins ils font généralement un peu attention à ce qu’ils font et respectent. Les femmes dont j’ai fait l’expérience elles, pour la plupart se sentent “chez elles” et n’ont aucun égard ni aucune douceur. Scandaleux....

Répondre
  DidiDada  |  21

La mienne l'était. Le problème c'est qu'elle vient de prendre sa retraite au bout de 30 ans de suivi. J'hésite pour prendre une/un nouveau gynéco.

Par  Cahuet65  |  10

J'avoue être très étonnées des commentaires, je ne minimise pas ou autres mais ma gynéco est une femme et elle à toujours était très douce et compréhensive. Ma mère, ma soeur et moi-même allons chez elle. Donc je suis étonnée de voir que beaucoup d'entre vous disent que les femmes sont souvent plus violentes. Ou peut-être que je suis tombée sur la perle rare :)

Répondre
  Phylogénie  |  19

J'ai bien un début d'explication à te proposer... Tu n'en as connu qu'une, à priori. Puis, le fait qu'il y ait ta mère doit jouer.

J'ai eu des soucis avec une agence, un jour. J'étais en contact téléphonique pour tenter de régler ça mais on me pourrissait sans écouter mes propositions (pas d'insultes mais ça criait, méprisait, menaçait... C'était affreux). Dépitée, j'ai raccroché. Ma mère a tout entendu et m'a proposée de les rappeler, ce qu'elle a fait. Elle a pris sa voix douce "Bonjour, c'est la maman de Phylogénie...", à l'autre bout ça bégayait, je peux te le dire. Ils parlaient chinois. Juste avec ce préambule, tout avait été réglé, c'est même eux qui ont proposé les solutions.

Je pense que le fait que ta mère soit dans le coup calme d'avance les choses et que tu ne craignais rien à la base.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Je t'invite à chercher "le point du mari" dans ton moteur de recherche. Tu verras à quel point certaines pratiques barbares sont encore effectuées. Fais attention à toi le jour de ton accouchement. Mon mari m'a bien dit que si le gynéco s'approchait de moi le jour de mon accouchement pour me faire une épisiotomie, il lui mettrait litterallement un poing dans la figure. Heureusement je n'ai eu que des déchirures et qu'un petit point de suture... Mais ce ne sont pas toutes les femmes qui ont cette chance.

Par  choupieyaya  |  7

Les gynécologues femmes, je les fuis. Aucune compassion, et un sentiment de culpabilité multiplie par 1000. J'ai eu mes premières règles à 10,5 ans et des douleurs monumentales. Je me souviendrais tte ma vie du "Ma petite tu vas devoir t'habituer, tu vas avoitmr mal tte ta vie, donc arrête de te plaindre" 😐

Par  Pixy  |  36

En lisant vos commentaires, je me suis souvenue de ma première gynécologue, qui était celle de ma mère aussi ( c'est souvent comme ça). Pas besoin de rentrer dans les détails, mais disons qu'à l'époque je n'avais jamais entendu parler de violences gynécologiques et je suis sortie de là en me sentant comme une merde au point que je n'osais même plus regarder les autres femmes, les "normales" pensais-je, dans les yeux.
Le mal que peut faire un mauvais médecin c'est fou.