Par Anonyme - 11/3/2021 12:03

Négociation tendue

Aujourd'hui, alors que ma collègue est en arrêt pour longue maladie, mon responsable m'annonce que je récupère l'intégralité de ses missions. Je lui demande donc une augmentation. Apparemment, vu la conjoncture actuelle de l'entreprise, j'ai le droit à un après-midi offert. Euh.. merci. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  myam1myam  |  41

Si son patron avait embauché une personne pour remplacer celle qui est en arrêt peut de chance qu’il trouve quelqu’un qui le fasse gratuitement
Donc il est normal de rémunérer plus la personne qui va effectuer de travail en plus de du sien

COMMENTS
Par  Clemlom  |  9

Ben, j'ai envie de dire, t'as demandé, et t'as eu une réponse. Le mec va pas mettre la boîte encore plus dans la mouise pour que tu puisses avoir ton augmentation, hein ! Alors je comprends qu'un après-midi offert quand on demande une augmentation, ça fait un peu foutage de gueule, mais de son point de vue, je suppose que demander une augmentation par les temps qui courent ça fait un peu foutage de gueule aussi.

Répondre
  myam1myam  |  41

Si son patron avait embauché une personne pour remplacer celle qui est en arrêt peut de chance qu’il trouve quelqu’un qui le fasse gratuitement
Donc il est normal de rémunérer plus la personne qui va effectuer de travail en plus de du sien

Répondre
  Tormante  |  36

Diminuer le temps de travail à quelqu'un à qui on vient d'augmenter la charge de travail, par ailleurs, c'est parfaitement logique. Soit il sera surchargé le reste du temps, soit son après-midi de "libre" il va rapidement l'utiliser pour rattraper son retard.
Et il y a un paquet d'entreprises qui préfèrent faire rattraper les heures à leurs employés plutôt que de les payer plus, ce qui pose de bons gros problèmes lorsque ladite entreprise est sous-dotée en personnels. Pas grand chose à voir avec la crise sanitaire.

Répondre
  Clemlom  |  9

C'est sûr que plus de travail demande une rémunération en conséquence. Tout ce que je voulais dire par là, c'est que, autant je comprends qu'il veuille une augmentation et qu'il la demande, autant je peux comprendre que pour un patron ça soit pas le bon moment.
MC, je comprends pas pourquoi c'est naïf ce que je dis, tu veux bien m'expliquer stp ?

Répondre

En France, c'est pris en charge par l'assurance maladie. Exemple, avec 3 semaines d'arrêt sur un mois, mon entreprise m'a déduit les trois semaines manquantes de mes salaires restants. Il y a aussi la technique ou l'entreprise paye et l'assurance maladie rembourse.

Répondre
  Guerilame  |  25

Sauf qu’en France en fonction des conventions collectives et de l’ancienneté du salarié, il est fort probable qu’il y ait un maintien de salaire de la part de l’employeur également. Un salarié en arrêt ça a un coût pour l’entreprise également

Par  latourkipenche  |  35

D'expérience, cette situation ne vaut pas augmentation. Travail supplémentaire provisoire égale heures supplémentaires payées, ou prime exceptionnelle équivalente, jusqu'au retour de la collègue, Pas plus.
Si ton patron pense que tu peux prendre une demi journée par semaine, c'est que soit ta charge de travail n'est pas extraordinaire, soit il se fiche de toi, mais ce n'est pas une réponse appropriée.
Par contre tu peux te dire qu'il y a maintenant une croix rouge dans ton dossier

Répondre
  Tokage  |  22

Ouais, moi aussi j'ai pris "exceptionnellement" les missions de quelqu'un en arrêt pour un mois en plus des miennes... Cela dure depuis un an maintenant, je suis sans arrêt sur mes missions de base, tout le monde le sait et me dit "de faire le prioritaire et de laisser le reste pour quand j'aurais plus de temps"... Mais apparemment, ça ne vaux pas une augmentation pour tout ce travail.... :)

Par  gynela  |  3

Petite precision.. Je me doute bien qu'une augmentation était peut être un peu trop demandé.. mais j'aurais pu demander une prime ou autre rien n'aurait été accepté. On n'a pas d'argent pour embaucher donc pas plus d'argent pour les salariés.. ! Et je n'ai pas gagné un après midi chaque semaine mais seulement 1 après midi, une seule fois!!

Répondre
  latourkipenche  |  35

Je te confirme ce dont tu dois te douter : "ils" se fichent de toi... si tu peux refuser sans te faire virer tout de suite, refuse, mais envisage sérieusement d'aller voir ailleurs - si tu peux

Par  Batna1977  |  14

Pas le choix que d'accepter vu les "conditions actuelles" en revanche ne pas hésiter à se rendre chez son médecin si on se sent en détresse. La santé avant tout.
tant pis pour l'entreprise. Mieux vaut prévenir que guérir.