Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  Naruto  |  28

Désolé MC, mais tous les fumeurs (cons ou pas) ne jettent pas leurs mégots dans la rue, et tous les fumeurs ne fument pas dans la rue. On a un minimum de savoir vivre "normalement ^^"

Répondre
  Flying Whales  |  50

@Naruto :

Pour vivre dans la capitale, je peux t'assurer que ce n'est pas du tout la "norme". D'ailleurs, je ne fais que spéculer, mais en est-ce une ?
Le minimum de savoir-vivre, justement, serait de fumer uniquement chez soi ou dans des zones prévues pour (genre très loin des gens normaux). Le savoir-vivre n'est pas d'incommoder ou de dégoûter son prochain avec sa merde et encore moins de polluer comme un gros sagouin sans cervelle.
Et pour la petite sjw pro tabac qui va venir me dire que "la pollution est ailleurs aussi": oui, je tiendrais le même discours par ex sur les types avec leurs suv alors qu'ils habitent dans une métropole ou une mégalopole.

Répondre
  Naruto  |  28

Flying Whales, à Lyon, je te rassure c'est pareil qu'à Paris. Mais ceux qui balancent leurs mégots jettent aussi leurs autres détritus par terre. Enfin je crois.
Perso Yep je suis fumeur occasionnel mais bizarrement je ne fume que chez moi (à l'extérieur sur ma terrasse). Et à l'époque où les pubs étaient ouverts le soir, ça m'arrivait de fumer dehors avec les potes "j'suis vilain". Mais ça c'était avant ^^

Répondre

Fumer chez soi n'est pas forcément le mieux si on vit avec des non-fumeurs qui sont alors sujets au tabagisme passif. Et changer de pièce et aérer ne suffit pas à les protéger de la fumée dont une partie reste en suspension dans l'air.

Je corrobore les propos de FW en ce qui concerne les jets de mégots en ville et notamment à Paris : c'est à peine si on peut faire un mètre en-dehors de chez soi sans en apercevoir plusieurs à terre. Il y a bien des poubelles, munies d'un rebord pour éteindre ses clopes avant de les jeter, mais la plupart des fumeurs ne s'en servent pas. Le fait de jeter son mégot sur les trottoirs, ou de les balancer par la fenêtre d'une voiture est beaucoup banalisé ; à se demander combien de fumeurs ont conscience d'être en infraction.

Naruto, les mégots de cigarette contiennent un très grand nombre de substances toxiques et sont la première source de pollution des océans, s'il y a un type de déchet auquel il faut faire attention c'est bien celui-là. Un seul mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau. Si on les jette à terre, même très loin des côtes, ils seront emportés par la pluie et le vent ou les égouts jusqu'à la mer (80% des déchets présents en mer ont été jetés sur Terre). Et n'allez pas croire que les filtres des stations d'épuration suffisent à les arrêter : soit ils passeront au travers ; soit une partie des eaux ne seront pas traitées en cas d'orage, où le trop-plein d'eau est alors déversé en l'état directement dans les rivières ; soit ils se retrouveront dans les boues d'épuration et seront épandus dans les champs, alors la pluie, le vent et les cours d'eau achèveront leur trajet vers la mer.

Les cigarettes répandent leurs composants dans la chaîne alimentaire et dans les nappes phréatiques, et donc polluent nos assiettes et l'eau que nous consommons. Elles présentent un danger réel pour notre santé et pour l'écosystème ; le problème c'est qu'elles sont tellement petites et les jeter à terre semble tellement anodin que les fumeurs n'ont pas conscience de l'étendue des dégâts et des menaces que cela engendre.

Répondre
  latourkipenche  |  39

@ Flying Whales
Bravo pour le tabac et les SUV.
Et la bibine, et la weed vendue devant les écoles? c'est propre la Kro, qu'est bue jusqu'à plus soif sous le nez des gamins dans la rue? vive les terrasses éphémères qui durent, qui durent... Et le crack, qui "oblige" les écoles à se réfugier derrière des barrières de deux mètres
Attention, ça ne retire rien au côté crade, immoral et mortel de tabac, mais je trouve qu'il ne faut pas se limiter, et si on veux une société sans vices, ça doit être TOUS les vices.
Il faut vivre en humain respectueux de tout, et intolérant sur tout

Mais après, qu'est-ce qu'on va se faire chier

Répondre
  Tharkun  |  40

@latourkipenche
Quand quelqu'un boit à coté de moi, je n'ai pas un gramme d'alcool dans le sang.
Quand quelqu'un fume à coté de moi, je m'en prends plein les poumons.
C'est une des grandes différences entre l'alcool et le tabac.

Répondre
  MadameDodue  |  65

Après il faut reconnaître que pour jeter quelque chose en ville proprement (même pas forcément un mégot, n'importe quel déchet), c'est parfois compliqué. Je me suis déjà vue me balader un kilomètre avant de trouver une poubelle pour jeter une peau de banane, et je me voyais mal la mettre dans mon sac ou ma poche 😂

Répondre
  latourkipenche  |  39

@ Tharkun
Sans doute, mais on n'a jamais vu un fumeur tuer sa femme parce qu'il avait fumé trop de Malboro.
Un vice est un vice et ils sont tous dangereux pour les individus et la société
Maintenant, quand tu es assis à côté d'un fumeur, pense à toutes les micro particules qui se baladent en permanence dans l'air que tu respires même quand il n'est pas là (le fumeur). De plus cet air est moins pollué (enfin, quand même un peu plus que s'il n'y avait pas de fumée de cigarette) que celui de ton appartement, et que celui qu'on trouve à la campagne

Répondre
  Flying Whales  |  50

On se demandait comment devenir milliardaire, et bien voilà : on va créer une boîte qui fabrique des dentiers pour les oiseaux !
Par contre je connais rien en économie ou en compta, je te laisse gérer comment on se fera payer.