Par "Maxime Borger" - 10/1/2020 06:30

Mathématiques de base

  Aujourd'hui, mon fils a 14 mois. Si on ajoute les 9 mois de grossesse, cela fait donc 23 mois que je n'ai plus touché ma femme car elle n'a plus de libido. Elle vient de me dire que ça n'allait peut être pas revenir et m'a suggéré de la quitter mais j'ai refusé. Je l'ai demandé en mariage il y a 3 mois. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  61

Ok, c'est long et c'est chaud 23 mois sans sexe.
Cependant, je ne suis pas aussi alarmiste extrémiste que les quatre autres au dessus.
L'arrivée d'un enfant bouleverse la vie intime d'un couple. Et ça peut durer des mois et même des années.
Oui, il y a des femmes qui ne veulent rien faire pendant la grossesse. C'est chaud mais c'est comme ça. De plus quand le bébé arrive, il y a la fatigue, les chamboulements hormonaux, des douleurs, perte de l'estime, le baby-blues, d'autres symptômes physiques et surtout, il n'est pas rare que la femme qui vient d'être maman se centre exclusivement sur son bébé... Ce n'est plus une amante mais une maman. Et oui, les blocages sont fréquents.
Mais c'est aussi à toi de lui faire retrouver petit à petit l'envie. Je suppose que t'as essayé d'être à son écoute, d'y aller progressivement (sans forcément avec pénétration), d'avoir des petites attentions (et pas seulement dans le but de la sauter) etc.. voir peut-être un sexologue ? Y'a rien de gênant. Au contraire ...

Après, il y a des couples qui s'aiment et qui pour pouvoir continuer à vivre ensemble, élever leurs enfants, etc, acceptent qu'un des partenaires puissent aller voir ailleurs.

COMMENTS
Répondre
  Idiotcracy  |  54

N'importe quoi. Je vois une femme honnête qui s'inquiète pour son fiancé et qui lui donne l'opportunité de partir. Car ne t'en déplaise, le sexe c'est important dans un couple.

Répondre
  chapelle16  |  65

Idiotcracy, je suis mitigée quant à l'aspect honnête ... Je trouve qu'elle baisse les bras un peu vite, la vdm n'en dit pas assez, mais il y a des choses à tenter avant d'envisager une séparation, surtout avec un enfant en bas âge : thérapie de couple, sexologue, bilan hormonal etc. Si tout ça a été fait et que rien n'a marché, en effet c'est une démarche honnête, sinon ça ressemble à une façon de mettre fin à leur couple en passant en plus pour la gentille.

Répondre
  jujubesta10  |  19

Et je ne suis pas convaincu qu'elle lui propose de partir avec une garde partagée de l'enfant.

Répondre
  chapelle16  |  65

MC abuse pas c'est pas ce que j'ai dit, mais si les rôles étaient inversés et que le mec, n'ayant plus de libido, propose à sa copine de se séparer ... Tout le monde aurait crié à la fausse excuse, il la trompe, ne veut plus assumer ses responsabilités etc. Simplement je trouve que 2 ans c'est un peu rapide pour baisser les bras et dire que c'est foutu et qu'il vaut mieux foutre son couple en l'air plutôt que d'être encore un peu patient et tenter d'arranger les choses. Ce qui rejoint, ne t'en déplaise, ce que tu dis dans ton com.

Par  lekio  |  11

Seulement une façon détournée venant de sa part, pour te dire qu’elle met fin à votre relation. Tout en attendant que sa soit toi qui fasse la démarche et le premier pas officiellement

Par  saboux3  |  20

Ok elle est devenu maman mais il ne faut pas qu'elle s'oubli en tant que femme. il est primordial que vous passiez des moments a deux régulièrement !

Par  Monsieur Connard  |  61

Ok, c'est long et c'est chaud 23 mois sans sexe.
Cependant, je ne suis pas aussi alarmiste extrémiste que les quatre autres au dessus.
L'arrivée d'un enfant bouleverse la vie intime d'un couple. Et ça peut durer des mois et même des années.
Oui, il y a des femmes qui ne veulent rien faire pendant la grossesse. C'est chaud mais c'est comme ça. De plus quand le bébé arrive, il y a la fatigue, les chamboulements hormonaux, des douleurs, perte de l'estime, le baby-blues, d'autres symptômes physiques et surtout, il n'est pas rare que la femme qui vient d'être maman se centre exclusivement sur son bébé... Ce n'est plus une amante mais une maman. Et oui, les blocages sont fréquents.
Mais c'est aussi à toi de lui faire retrouver petit à petit l'envie. Je suppose que t'as essayé d'être à son écoute, d'y aller progressivement (sans forcément avec pénétration), d'avoir des petites attentions (et pas seulement dans le but de la sauter) etc.. voir peut-être un sexologue ? Y'a rien de gênant. Au contraire ...

Après, il y a des couples qui s'aiment et qui pour pouvoir continuer à vivre ensemble, élever leurs enfants, etc, acceptent qu'un des partenaires puissent aller voir ailleurs.

Répondre

Cha123, on ne peut pas toujours rester dans le même "personnage" en boucle et à répéter les mêmes choses , commentaires après commentaires, mois après mois, années après années. La redondance me fatigue et m'ennuie !

Répondre
  Haythan  |  24

Yup, j'approuve les dires. Si en effet l'envie de sa femme ne revient plus, qu'ils s'aiment tous les deux et n'ont pas envie de se quitter, la première solution qui me vient est que le mari aille coucher ailleurs.

Répondre
  Huldre  |  25

Corentin, encore une fois, pars en premier, on te regarde.
sinok aime choco !

Répondre

(pour MD)

Quand l'appétit va, tout va
Quand l'appétit va, tout va
Vidons les futailles, à nous la ripaille
Quand l'appétit va, tout vaaaaa


Edit : Gras qui colle, c'est vrai qu'il n'est pas à exclure cette hypothèse qu'elle a souhaité avoir un gamin et maintenant qu'elle l'a eu... "c'est bonne nuit les petits et un suppo et au lit"..

Par  brhd  |  45

Quitte à ce qu'elle soit aussi pragmatique, et c'est tout à son honneur, pourquoi ne propose-t-elle pas à son mari de lui donner un peu de liberté, pour satisfaire ses manques ?

Le compromis est il si difficile à trouver qu'on se quitte au moindre désaccord ?

Répondre
  Double F  |  25

Je suis d'accord avec ceux qui pensent qu'elle peut lui laisser plus de liberté avant d'envisager de rompre, mais on peut aimer quelqu'un, ne plus avoir de désir pour lui et ne pas vouloir le partager mais par contre de l'aimer assez au point de le laisser partir pour qu'il vive sa vie tranquillement.

Répondre
  brhd  |  45

"mais on peut aimer quelqu'un, ne plus avoir de désir pour lui et ne pas vouloir le partager"

Tout à fait.

Mais, ce n'est que mon avis, je pense qu'il faut aussi savoir, quand on est en couple, faire en sorte que l'autre soit épanoui.

Là, la situation est ainsi :
- la femme de l'auteur n'a plus de libido, avec les gosses, tout ça, et c'est pleinement compréhensible, elle n'y peut rien.
- L'auteur, lui, a toujours des envies, et AIME sa femme.
- ils ont fait un enfant.

C'est peut être has been ce que je vais faire, mais quand on fait un gosse, et d'autant plus quand on s'aime, et bien la solution est de trouver des compromis.
Et quand aime quelqu'un, en théorie, on s'assure que l'autre se sente bien, et soit épanoui, ce qui devait passer par des compromis, ce qui devrait passer par la compréhension des besoins de l'autre, et par l'empathie envers l'autre.

Donc au lieu d'ouvertement et explicitement permettre à l'auteur d'aller voir ailleur, et de satisfaire ses besoins (car il s'agit bien de besoins chez certains), par simple peur, tout ce qu'elle risque, c'est ... justement de détruire son couple....

En conclusion, je trouve juste dommage que pour des concepts issus quand même de la Religion, dont honnêtement personne n'est capable d'expliquer le pourquoi du comment, la plupart des personnes n'arrive pas à passer outre par simple amour de l'autre.

Répondre
  brhd  |  45

Du coup, je rajouterais juste que je trouve dommage que la rupture ne soit la seule issue considérée dans ce genre de cas, d'autant plus s'il y a encore de l'amour au sein du couple...

Répondre
  LadyFrogg  |  55

@ brhd :

Je fais peut-être un contresens sur votre dernier message, j’y ai compris que selon vous permettre à l’auteur d’aller satisfaire ses besoins était une façon de trouver un compromis pour cette situation.
Je comprends votre point de vue (si je n’ai pas fait d’erreur sur ce que vous avanciez, si c’est le cas je m’en excuse), cependant permettre à l’auteur d’aller voir ailleurs, n’est-ce pas risquer aussi de détruire le couple ? Tout dépend de la façon dont on considère le sexe de manière générale, mais pour ceux pour qui le sexe est un acte de partage, de fusion, quelque chose de « spécial » dirais-je, permettre à l’auteur d’aller voir ailleurs, c’est aussi risquer de se laisser développer la jalousie, l’inquiétude de voir l’autre partir : même s’il aime profondément sa femme, il pourrait également développer d’autres sentiments pour une autre. Ce que je veux dire, c’est que ça pourrait peut-être créer de la jalousie, de la suspicion, et donc une atmosphère néfaste, même si l’auteur lui n’a aucunement l’intention de partir pour une autre, et qu’il entend simplement chercher ailleurs, provisoirement, ce que sa femme ne peut lui offrir à l’instant T.

Répondre
  Haythan  |  24

Ladyfrogg, le couple peut se détruire même si le mari ne va pas voir ailleurs, il peut finir par ne plus aimer sa femme de la même manière que s'il couchait ailleurs, il peut finir par désirer ou aimer quelqu'un d'autre. La jalousie peut aussi se créer tout pareil, tout cela est difficile à éviter, sans compter qu'il peut à terme franchir le pas dans le dos de sa femme du coup. En outre, une interdiction formelle d'aller voir ailleurs alors qu'il y a une différence d'envie aussi grosse, ça risque (si ce n'est pas certain) de créer à terme des problèmes et de séparer le couple plus sûrement que s'ils s'accordent pour qu'il aille voir ailleurs.

Répondre
  1known  |  29

La religion n’a rien à faire dans l’histoire, mais elle explique très bien ces questions, prend le temps de l’étudier.
Pour en revenir à ce sujet, si certains ne passent pas au-dessus de la fidélité c’est sans doute parce qu’ils aiment et n’ont aucune envie d’aller voir ailleurs ou qu’ils savent la douleur que cela crée.

Répondre
  Haythan  |  24

Il n'est absolument pas question d'infidélité, là, puisqu'il s'agit d'un accord entre les deux personnes du couple pour que l'un aille voir ailleurs. Ce serait infidélité s'il y allait sans accord préalable.
Qui plus est, si les deux se mettent d'accord, il n'y a pas de raison particulière que ça provoque de la douleur, alors que si les deux restent totalement exclusifs malgré une divergence aussi forte de libido, à terme ça peut provoquer rancoeur, problèmes et donc douleur.

Par  myam1myam  |  39

La baisse de libido est très souvent liée à la fatigue et la contraception ou l’allaitement
Est ce qu’elle allaite encore? Quel type de contraception prends elle ?
Il y a peut être des voies à explorer avant de conclure que c’est définitif
tu peux peut être essayer de faire en sorte qu’elle fasse la sieste de temps en temps aussi