Par Anonyme - 31/5/2021 11:59

Le roi des relous

Aujourd'hui, un mec qui insiste pour qu’on sorte ensemble, bien que j’ai mis plusieurs fois les choses au clair, est passé au niveau supérieur: maintenant il vient directement à mon travail quand je refuse de répondre à ses nombreux SMS. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  Joliet Jake  |  51

C'est souvent le cas, hélas. Mais s'il vient jusqu'au boulot, possible que ça les interpelle. Et la loi est claire : la police doit enregistrer toutes les plaintes.

Parce que l'étape encore supérieure, c'est : tu embarques deux ou trois costauds de ton entourage et tu lui fais démonter la tronche. Donc, si on pouvait éviter...

Répondre
  KylianPSG  |  6

Loin de moi de chercher des crosses (ce n'est pas le but de mon commentaire) mais vous enfoncez des portes ouvertes. Il est indéniable que l'autrice (ou l'auteur) a conscience qu'il faut porter plainte.
Cependant, la remarque de Madame Dodue est forte pertinente.
Chaque année, trop souvent la police (ou la gendarmerie) décourage des victimes de porter plainte. Pourquoi ? Car ils estiment que les faits ne constituent pas une infraction pénale.
Pourtant, la police ou la gendarmerie à l'obligation de prendre une plainte d'une personne s'estimant victime d'une infraction. De surcroît, ils ont l'obligation de la transmettre au procureur de la République. Et seul lui décidera alors, de déclencher ou non les poursuites.
Si par malchance la police ou la gendarmerie refuse votre dépôt de plainte, vous devez insister et rappeler vos droits. Vous pouvez aussi envoyer une lettre au procureur ou saisir le Défenseur des droits.
Et ce n'est que récemment que j'ai appris son existence, mais vous pouvez signaler le refus de dépôt de plainte à partir d'un formulaire sur le site de l'inspection générale de la police ou de la gendarmerie (IGPN OU IGGN)

Répondre

Je plussoie Kylian, le fait que les plaintes soient souvent refusées ne doit pas dissuader les gens d'aller porter plainte et faire valoir leurs droits quand ils sont victimes d'une infraction. Sinon c'est conforter davantage l'impunité des uns et l'inaction des autres.

Par  Glandouillator  |  40

Je ne vois vraiment pas ce qui cloche, il est tellement romantique. Il va même jusqu'à se cacher derrière la machine à café pour la suivre discrètement quand elle va aux toilettes, si ça c'est pas être attentionné je vois pas ce qu'il faut. 🤣

Par  Lorim  |  9

C'est pas un relou ça, c'est un harceleur. Clairement, si tu t'en sens le courage, commence à garder des preuves de son harcèlement tout en lui signalant de manière écrite les choses (pour que tu puisses montrer que tu lui as signifié de manière claire que tu refusais tout contact avec lui et que son comportement te cause un désagrément), prends-le en photo discret si il se pointe à ton taf, note les dates, prends des gens en témoin de ton boulot en notant leurs coordonnées; garde tout ce que tu peux pour prouver qu'il s'agit de faits répétés et durable, et dès que tu as assez d'éléments, go porter plainte. C'est pas forcément ça qui te protègera et ce sera pas forcément facile, mais ce genre de personne est dangereuse et si il ne se "calme" pas de lui même tu seras contente d'avoir commencé à tout garder.
Bon courage :/

Répondre
  Ambrounette13  |  27

Alors je suis presque d’accord avec tout sauf avec le fait de le prendre discrètement en photo ou en vidéo. Au contraire il faut le faire devant lui, en lui signifiant bien que tu rajoutes des preuves à la plainte que tu t’apprêtes à déposer pour harcèlement. Ça devrait commencer à le calmer un peu.

Par  RJV  |  39

Harcèlement : dépose plainte : conserve tous ces SMS, prends vidéos de ces venues à ton boulot, ou demande à tes collègues de le faire discretos, enregistré, les échanges, quand ça arrive.

Par  Véro  |  18

J'ai eu le coup.
Jamais compris comment le gars a osé puisque je travaillait en caserne à l'époque, mais il n'est pas revenu.