Par Nulleembauche - 03/11/2009 20:35

Aujourd'hui, je reçois enfin la réponse d'un hôpital dans lequel j'ai postulé pour un stage non rémunéré. Bien sûr, la réponse est négative. Cause : "Le budget alloué à notre service ne nous permet pas d'accueillir de stagiaire non rémunéré." VDM
Je valide, c'est une VDM 68 964
Tu l'as bien mérité 3 088

Dans la même collection

Top commentaires

Sauf qu'ils ont raison... Ca coute cher un stagiaire, même non rémunéré... Il faut lui consacrer du temps, (et le temps c'est ...) La réponse que tu as signifie plus: Le budget alloué a notre service ne nous permet pas de vous procurer un stage interessant et bénéfique pour vous. Ils pourraient sûrement de trouver un truc à faire, mais bon, si tu n'apprends rien, quel intérêt ?

Bah c'est paradoxal XD. C'est le bordel dans les hopitaux en France et on refuse de la main d'oeuvre gratuite en plus... A croire qu'on veut vraiment laisser les malades crever! En tout cas VDM.

Commentaires

il faut aussi savoir que même pour un stagiaire non rémunèré on doit payer au minimum la cotisation accident de travail. la réponse est mal formulée ms logique!

Ben pour le coup c'est ptètre l'assurance qui coute ... ?

ce sont les cotisations patronnales qui restent pour certaines d'entre elles obligatoires, même sans aucune rémunération! le motif de refus invoqué est sûrement vrai, ms la formulation du refus devrait être revue dans le cas des stages non rémunèrés, ça doit être un copier coller commun aux emplois remunerés ou pas!

La legislation prévoit de rémunérer tous les stages supérieur à un mois. Jusqu'à 398 euros et des poussières pas de charges au delà faut un bulletin de paye et payer des charges Voilà pourquoi il t'on refusé

Crackers92 tu as des sources ? Jusque alors il me semble que seuls les stages au delà de 3 mois étaient rémunérés (tout du moins indemnisés a hauteur d'environ 300-400€ / mois ...)

Pour les stages de 3 mois consécutifs au plus (à apprécier en durée calendaire), la gratification est facultative. Montant minimal - Le montant minimal de la gratification est fixé par convention de branche ou accord professionnel étendu. À défaut, son montant horaire ne peut être inférieur à 12,50 % du plafond horaire de la sécurité sociale (21 euros en 2009) par heure de stage, et ce, dès le premier jour du stage (décret 2008-96 du 31 janvier 2008). En cas de suspension du contrat de travail, le montant de cette gratification est proratisé en fonction de la durée de stage effectuée. Versement de la gratification - La gratification due pour un stage de plus de 3 mois doit être versée mensuellement et jamais en fin de stage, même si celui-ci ne dure que 1 ou 2 jours par mois (lettre-circ. ACOSS 2008-91 du 29 décembre 2008, question/réponse 15). En deçà de 3 mois, la gratification est facultative. En conséquences pour les stages de plus de 3 mois, la gratification est exonérée de toutes les charges dans la limite de 398.13 euros pour 2009 Source RF Paye

Les textes sont très clairs : moins de trois mois, facultatif (sauf convention de branche ou convention collective), au delà, rémunération de 398,13€ par mois minimum (et donc possibilité de donner plus). Et en cas de stage supérieur à trois mois, exonération de charges pour l'entreprise à hauteur de 398,13. Mais il peut y avoir une convention collective dans cet hôpital, ou le fait de prendre un stagiaire fera passer l'hôpital au delà d'un certain seuil et donc entrainera l'application d'un autre régime fiscal moins avantageux, ou tout simplement ils n'ont pas les moyens de mobiliser un salarié pour former le stagiaire.

En même temps il y à rib de bizarre cela coute cher de faire un apprentissage on prêt beaucoup de temp à expliquer ce qu'il doit faire

Il leur faut du rémunérant maintenant...

Le pire c'est que ça se fait déjà dans certains pays comme le Québec, les infirmiers payent tous les ans pour pouvoir exercer.. ( edit : ça devait être une réponse et non un commentaire.. désolée )