Par Hello.Kaki - 28/01/2017 06:00 - France - Moyeuvre-grande

Aujourd'hui, j'ai dit à mon copain que je souhaitais faire de l'humanitaire cet été en tant qu'enseignante dans une école du Burkina Faso. Il m'a traitée de grosse égoïste parce que je n'avais pas organisé les vacances avec lui. VDM
Je valide, c'est une VDM 19 294
Tu l'as bien mérité 2 991
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Je crois qu'on est simplement sur deux niveaux différents. Je peux comprendre le copain comme je pense évidemment que c'est généreux d'aller faire de l'humanitaire, les deux ne sont pas incompatibles. Tout dépend de comment s'est amené : si mon copain m'annonçait d'un coup qu'il avait organisé ses vacances de manière à se barrer deux mois, je pense que je le prendrais mal. Pas pour le projet en lui-même, mais pour être mise sur le fait accompli. Par contre, s'il m'expliquait qu'il avait l'idée de faire de l'humanitaire et qu'il voulait voir comment arranger les vacances ensemble pour que son projet soit possible, je pense que je serais heureuse d'organiser ça avec lui, voire d'aller lui donner un coup de main. Parce que c'est évidemment un beau projet et que c'est important d'encourager son partenaire. Bref, difficile de juger sans tous les détails ;-)

Je le comprends il faut d'abord être solidaire chez soi et faire le bien chez soi pour aller le faire ailleurs .. et ensemble peut être qui sait, il te suivra..

Commentaires

Je le comprends il faut d'abord être solidaire chez soi et faire le bien chez soi pour aller le faire ailleurs .. et ensemble peut être qui sait, il te suivra..

Heureusement que tout le monde ne pense pas comme lui et comme vous, les associations humanitaires seraient bien vides !

Benh je suis assez d'accord avec claramel (Argh faut vraiment qu'ils fassent quelques chose VDM, parce que les numéro du loto à la place des habituels #1, #2 etc. C'est chiant) La remarque du monsieur est assez puéril mais compréhensible : quand tu es en couple, même si je défend cette idée qu'on ne devient pas une espèce d'entité unique, tu peux pas te barrer à l'autre bout du monde en monde YOLO comme si ton couple existait pas. Ce qui veut pas dire qu'il faut qu'elle se l'interdise, simplement en parler à son chéri plutôt que de le mettre devant le fait accompli

Oui enfin ce sont des vacances, de là à dire qu'elle fait le bien juste en passant des vacances avec lui, son voyage au Burkina Faso est très louable. Ils auront tout le temps de passer du temps ensemble avant ou après.

Au moins, vois les choses du bon coté, il se concentre sur l'essentiel !

Égoïste ? ton copain n'a pas du comprendre le principe d'un voyage humanitaire....En tout cas très bonne initiative de ta part :)

À claramel9 : si organiser ses vacances en couple est faire le bien on vivrait dans le pays des bisounours.. Elle a bien le droit de faire ce qu'elle veut. Être en couple c'est faire des concessions pas renoncer à ses rêves. Ce ne sont que deux mois, a lui de prendre sur lui.

Euh entre faire des concessions et dire du jour au lendemain «je me casse deux mois» c'est pas la même chose. Si l'auteur à expliquer son projet à sa moitié en lui permettant de s'y préparer pas de problème. Si elle le met devant le fait accompli ca fait suer. Si demain mon copain me dit «au fait le mois prochain je pars une semaine avec des potes» ca va clairement me gonfler. Alors que s'il me dit simplement qu'il aimerait partir avec ses potes et qu'il me demande si ca m'embête, ca passera très bien. Dans un couple c'est sur le choix unilatéral qu'on fait une croix, pas sur la sa propre personnalité et ses envies. Ne pas confondre

Je crois qu'on est simplement sur deux niveaux différents. Je peux comprendre le copain comme je pense évidemment que c'est généreux d'aller faire de l'humanitaire, les deux ne sont pas incompatibles. Tout dépend de comment s'est amené : si mon copain m'annonçait d'un coup qu'il avait organisé ses vacances de manière à se barrer deux mois, je pense que je le prendrais mal. Pas pour le projet en lui-même, mais pour être mise sur le fait accompli. Par contre, s'il m'expliquait qu'il avait l'idée de faire de l'humanitaire et qu'il voulait voir comment arranger les vacances ensemble pour que son projet soit possible, je pense que je serais heureuse d'organiser ça avec lui, voire d'aller lui donner un coup de main. Parce que c'est évidemment un beau projet et que c'est important d'encourager son partenaire. Bref, difficile de juger sans tous les détails ;-)

Merci, c'est exactement ce que je pense! Faire de l'humanitaire est très louable, mais il aurait été bien qu'elle lui dise avant "Je pense faire ça cet été", plutôt que de le lui annoncer une fois que tous les billets d'avion sont pris, le poste offert, etc., auquel cas effectivement ça exclue totalement le copain, puisqu'elle ne lui en a pas parlé du tout. Mais bon, la raison est quand même très bonne, donc c'est de l'égoïsme dans le but de ne pas l'être. En bref, je dirais qu'il y a du tort de chaque côté.

il a raison, souvent l'humanitaire c'est des vacances pour ce donner bonne conscience. un truc de BOBO. il y a un super reportage sur l'humanitaire qui dure un mois seulement. A voir

L'humanitaire, on peut le faire au coin de sa rue. D'ailleurs, c'est là que ça commence. TLBM.