40
Par hehehee - / jeudi 14 juin 2018 15:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  semeru  |  22

En maternel un garçon me faisait des attouchements. Il avait 5 ans. Il me forçait à me mettre nu et tout. Je vois le geste de cette institutrice très précautionneux au contraire.

Autre exemple. Je suis moi même prof et cette année un petit garçon de 5 ans aussi s’est couché sur une fillette dans un de nos cours pour faire « l’amour ».

Ça peut être choquant mais il faut justement être vigilant à tous les signes.

Répondre
  brhd  |  41

semeru : ouais je veux bien qu'il y ait des comportements qui ne soient pas acceptables, mais c'est encore une fois la même chose : on restreint un comportement tout à fait normal, qui ne devrait même pas être relevé, pour traiter des cas à la marge et extrêmes...

Répondre
  brhd  |  41

Au delà de ça, ne sont ce pas là des comportements au final anodins, si l'on enlève notre vision des choses en étant adulte ?

Je veux dire, je ne dis pas qu'il faut laisser faire, il faut au contraire apprendre à ce type de gamin que ces comportements ne sont pas acceptables.

Mais ils n'ont que 5 ans, et ne font donc que reproduire ce qu'ils ont vu ici ou là, sans arrière pensée. Alors que nous, avec notre vision d'adulte, on y colle une connotation sexuelle...

Répondre
  Slyfried  |  30

Tout à fait brhd, parler de sexualité chez des enfants de 4 ou 5 ans n'a pas lieu d'être. Attention, je ne dis pas que cela n'arrive pas, mais la sexualité n’est pas au premier plan avant la puberté.
Semeru, oui le geste est précautionneux, ceci dit «être amoureux» à 4 voir 5 ans, n'est rien un mal. Les enfants éprouvent des émotions très fortes; il ne faut pas l'oublier, qui peuvent devenir très profondes. Il ne faut pas les sous-estimer. Le premier amour nous marque car c’est justement la première fois que cela nous arrive. Psychologiquement parlant, tomber amoureux, chez un enfant, est en quelque sorte le signe d’une certaine prise d’autonomie et d’indépendance. C’est ça aussi qui marque l’enfant. Et ce n'est pas un mal.

Par  Jane_Doe_64  |  23

1) en quoi être amoureux est mal ? Et 2) si ils sont frère et sœur pourquoi ne pas les amener tout les deux à l'école, pourquoi juste la petite ? Surtout que d'après ce que je comprends, si le professeur à du les séparer c'est qu'ils sont ensemble à un moment

Par  Lowdiie  |  31

J'ai supposé que le frère et la soeur se voyaient à la récré... Donc peut être est-il plus âgé ? D'ou le fait qu'ils ne soient pas dans la même classe.
Et peut être s'agit-t-il de demi-frères, donc amenés par des parents différents ! :)
La réaction de la maîtresse est cependant étrange... Deux enfants qui restent ensembles, quand bien même "amoureux"... C'est grave ?? VDM

Par  Ivy  |  44

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Tiger21  |  14

Ouais enfin bon, si la tournure de phrase "ils sont amoureux" est une façon de dire que les gamins étaient en train de se tripoter les parties intimes, c'est normal qu'elle ait voulu les séparer... ^^

Répondre
  Ct1zizi_  |  22

Je pense que s'ils étaient en train de se "tripoter les parties intimes" la prof l'aurait dit plus clairement. Je ne pense pas que le terme "amoureux" soit suffisant pour prévenir le parent que son enfant se "tripote" avec un autre. Après pour ma part, à 4 ans, c'est la découverte du corps rien de grave. À cet âge là, à la maternelle donc, un garçon m'avait dit que si je montais ma jupe en premier pour "voir" il descendrait son pantalon aussi. La prof l'a vu et l'a balancé à ma mère dans des termes on ne peut plus clair donc pas "amoureux". Si ça se trouve les deux mioches se tenaient juste la main à la récré.

Par  alouex  |  9

mes enfants de 7 et 4 ans sont dans la meme ecole. Ils ne se voient qu'à la cantine (cours séparés) mais se sautent dans les bras quand ils se voient et se font des calins.

Et quand bien même ils n'etaient pas frère et soeur, a moins d'attouchements avérés, je vois pas où est le problème d'avoir un "amoureux" en maternelle...

Par  PtitePortugaise  |  9

1. La maîtresse est peut-être une remplaçante arrivée depuis peu a l'école.
2. Si vous saviez le nombre de parents qui viennent se plaindre d'un autre gamin pour des raisons totalement cons, la maîtresse a peut être préféré "assurer ses arrières".

Similaires
Chargement…