Par prettyface - 30/09/2015 18:22 - France - Bordeaux

Aujourd'hui, et comme depuis quelques mois, je suis dépressive à la suite d'une opération. Je discute de mes problèmes avec une amie, qui me conseille de "sourire à la vie". Je suis dépressive car j'ai une paralysie faciale, et je ne peux donc plus sourire. VDM
Je valide, c'est une VDM 60 689
Tu l'as bien mérité 4 382

Dans la même collection

Top commentaires

Mon conjoint n'arrive jamais à sourire non plus. C'est dans sa nature. Pour autant, il montre sa joie d'une autre manière. Les gens le déprécient beaucoup à cause de ça alors que c'est un être formidable, le traitant d'antipathique. J'ai été son unique copine a cause de ça. Je suis sûre que vos proches vous aiment malgré tout pour vous et non pas juste un aspect physique. Quoi qu'il arrive, ayez le courage d'avancer. C'est ce que je vous souhaite. :)

Commentaires

Adieu les rides du sourire, t'auras une peau superbe dans tes vieux jours !

Sourire à la vie, c'est simplement apprécier au fond de soi ces petits riens qui rendent la vie moins morne, moins dure : des enfants qui courent dans un parc, des voisins qui vous saluent, un bon film au cinéma ou une belle pièce de théâtre, la satisfaction de trouver une place de stationnement en ville juste devant votre destination, éviter une merde de chien de quelques centimètres, etc... Avoir confiance en soi, tout simplement. Ça ne se fait pas en un jour mais on finit par être heureux de rien du tout. Plein de courage à toi...

anonymous74 49

Tu as été publié c'est déjà une bonne nouvelle pour remonter la pente! bon courage à toi

Penses-tu vraiment qu'être publiée va l'aider à remonter la pente? Je lui souhaite mais je doute

anonymous74 49

Certes, ça ne fait pas tout. Mais lorsqu'on soumet une vdm c'est dans l'espoir d'être publié, donc j'espère juste que ça lui aura égayé sa journée.

D'autant plus que statistiquement, réussir à publier une VDM fait de la personne qui l'a soumise une exception ;)

Bon courage, c'est pas facile mais tu peux arriver à combattre ça, oublie de faire des choses qui te plaisent. Et bon en génétal, les gens qui veulent t'aider quand tu es en dépression avec ce genre de phrases à 2 balles n'ont pas de mauvaises intentions mais n'y connaissent rien.

Parfaitement. Et le pire - ou le meilleur selon le point de vue - c'est qu'on ne peut pas vraiment leur en vouloir :P

"-Tu n'es pas responsable de la tête que tu as mais tu es responsable de la tête que tu fais. -... -Ah.. merde, désolée."

Paralysie faciale, ma pauvre, je compatis. Entre les personnes qui doivent te juger parce que tu ne souris jamais, et le fait de ne pas pouvoir sourire en soi (c'est prouvé scientifiquement que sourire aide à stimuler les hormones du bonheur), je comprends que tu sois dépressive. En plus, ça n'aide pas, ce genre de petites réflexions, si gentilles, si pleines de bonnes intentions, mais si connes quand on y pense. Personnellement, il y a quelques années, j'étais en dépression grave (je vais mieux aujourd'hui ! Toi aussi tu pourras te sentir mieux un jour ! :) ). Et quelqu'un, plein de bonnes intentions, m'a juste dit "N'ai pas peur d'être heureux", et il s'attendait sincèrement que d'un coup je me redresse plein de joie et de bonnes humeurs. J'ai pas réussi à lui répondre entièrement comme quoi ce n'est pas moi qui fuyait le bonheur, mais qu'entre les maladies très graves qui touchaient ma famille m'empêchaient de le trouver.

Plus précisément, j'aurais aimé lui répondre "Youhou ! Merci ! Grâce à ta phrase à deux balles, mon père vient de guérir de son cancer." Bref, je ne vais pas m'étendre sur ma vie. Bon courage à toi ;) Et aux personnes qui essayent de réconforter un dépressif : c'est vraiment très gentil de votre part, c'est très bien ce que vous faîtes, mais par pitié réfléchissez deux secondes avant de sortir des lieux communs. (J'ai voulu éditer mon commentaire pour rajouter ça, mais je n'ai pas réussi à l'écrire dans les temps, alors je le poste comme réponse ici)

Je fais des recherches sur les émotions. Je te conseille d'imaginer le bonheur, de te concentrer sur un souvenir, même lointain, qui t'a fait sourire un jour. Car quand on pense à une émotion, on la ressent en partie.

dijaa 21

je suis sûr que ton amie ne cherchait pas à être blessante car il existe plusieurs manières de sourire à la vie. j'en suis la preuve vivante.