Par GirlyClaire - 29/03/2016 10:20 - France

Aujourd'hui, après un an de remplacement dans la même entreprise, mon contrat n'est pas renouvelé car je "manque d'ambition". En effet, il y a une semaine, j'ai refusé une offre d'emploi d'un recruteur du principal concurrent, qui m'offrait deux fois le salaire que je touche actuellement. VDM
Je valide, c'est une VDM 46 730
Tu l'as bien mérité 18 255
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Dur, de voir son ambition réduite à ses prétentions salariales... J'espère qu'il n'est pas trop tard pour un autre petit rdv chez les concurrents!

Ben justement, tu manques d'ambition :D

Commentaires

Ben justement, tu manques d'ambition :D

J'appelle ça de la loyauté envers son entreprise et son employeur, ce qui apparemment n'est pas réciproque

Enfin je sais pas j'ai pas eu l'occasion de travailler, c'est bien les études :p Mais quand il y a un chef d'entreprise/cadre qui vient nous voir pour nous parler du monde du travail, j'en ai jamais vu un nous dire: "Gardez votre poste, restez à votre place, soyez loyal à votre entreprise" Tous ceux qui sont venus nous parler, le message c'était "N'hésitez pas à partir, changer de postes, ne soyez pas immobiles"

Loyauté magnifiquement rendue..

El Gaulzo 39

@32 : c'est vrai, il vaut mieux être mobile et ne pas hésiter à changer de poste... mais d'un autre côté le type qui est à 4 postes en 6 ans, on va lui demander pourquoi et on va lui reprocher d'être instable... enfin bon, si les recruteurs étaient pas un peu bipolaires, ça se saurait ! ;) Plus sérieusement, c'est vrai qu'en France les gens ont un sacré problème avec la mobilité... donc il vaut mieux inciter les jeunes à bouger plutôt qu'à s'enkyster dans leur région !

Je dis TLBM par les temps qui courent un poste avec un salaire doublé par rapport à son poste actuel ne se refuse pas.

Surtout que le poste n'était pas permanent mais en remplacement .. Tlbm

#44 tu as tout à fait raison ! J'ai eu la malchance de faire des contrats de professionnalisation dans des entreprises qui n'embauchent jamais (les contrats aidés coûtent bien moins cher) et comme je ne supporte pas de rester à rien faire et que mon secteur était bouché, j'ai bossé dans d autres branches.... Avec mon CV bien rempli et sans temps mort, on m'a demandé/reproché plusieurs fois en entretien d'être instable ! J'ai toujours répondu que c'était le marché du travail qui était instable, que je ne faisais que m'y adapter... Ces recruteurs.... ^^

Bravo pour ta loyauté et de toute évidence cette entreprise ne te méritait pas

c'est exactement le même type de commentaire que l'on rencontre lorsqu'une vdm parle de rupture, ahhhhh changez de disque un peu

myam1myam 41

Ou la fameuse offre du co curant était un leurre Souvent les patrons de boîtes concurrentes se connaissent bien

Dur, de voir son ambition réduite à ses prétentions salariales... J'espère qu'il n'est pas trop tard pour un autre petit rdv chez les concurrents!

ca s'appelle quitte ou double! en effet, espérons pour l'auteur de la VDM que le concurrent est plus large d'esprit!

C'est vrai que refusé deux fois son salaire actuels on peu ce le permettre ...?

Tout comme tu te permets de sacrifier l'orthographe...

L'ambition vient en touchant.

Quelle idée d'avoir refusé aussi!

La fidélité ne paye pas

Ça c'est sûr, déjà deux fois moins que le concurrent

t'as refusé, t'es pas malade ou quoi ??

Vous négligez un point me semble t'il... Il peut très bien refuser pour diverses raisons... la distance par rapport à son lieu de vie, le coût du transport (essence, abonnements etc...). Il ne faut pas simplement voir le chiffre du salaire mais aussi toutes les contraintes !

En l'occurrence dans la VDM, on ne nous parle que de salaire, pourquoi vouloir extrapoler et inventer une vie à l'auteur?

et comme très souvent, ce n'est pas parce qu'une personne touche + que vous à la fin du mois, qu'elle va toucher + réellement. En effet, il faut prendre en compte tous les avantages à côté (entre autres:13 et/ou 14ème mois, participation,épargne salariale, avantages en nature, mutuelle...)

Pour donner le bénéfice du doute et répondre aux '' Mais pourquoi as tu refusé? ''...

Entre deux entreprises concurrentes "principal concurrent" je pense que les avantages sont plus ou moins similaires. Je peux me tromper mais bon même en admettant que l'auteur touche le SMIC, à avantages similaire, il n'a pas 500€ de transport de différence par mois. (Sauf peut être si il roule en 850i mais dans ce cas c'est la voiture qu'il faut changer :D) Mais bon, dans tout les cas, l'auteur a le bénéfice du doute tant que nous n'avons pas la suite :)

Je n'invente rien et me contente de contrer les "pourquoi t'as refusé ! salaire doublé oh mon dieu trop de boulaiiiiisses"... sans être hors sujet pour la VDM. Peut être que l'auteur aura montré qu'il n'a pas "les dents longues" mais il a fait preuve de sang froid, de fidelité à son employeur et a surtout réfléchis à sa décision... des qualités qui différencient un employé utile (offre de la concurence) d'un employé passif (où il n'aurait sans doute pas eu d'offre d'emploi). Que des hypothèses mais absolument pas hors sujet.

Vu la conjoncture ce n'est pas avoir les dents longues de vouloir un meilleure salaire(on parle quand même d'un doublement du salaire) c'est juste être réaliste et vouloir améliorer ses conditions de vie

Mais comment peut on refuser un contrat qui multiplie ton salaire actuel par deux, alors que tu étais apparemment en CDD ? NE CROIS-tu pas avant de refuser, qu'il aurait peut-être fallu te faire confirmer par ton employeur actuel le renouvellement de ton contrat, voire lui demander s'il envisageait finalement de t'embaucher en CDI ?

Siro 44

Je me suis fait la même réflexion

Maellen, mais où vois tu que je parle de "démission d'un CDD" (déjà ça n'existe pas) ou d'un éventuel CDI proposé par le concurrent ? Mon commentaire concernait le fait qu'elle refusait un salaire qui représentait 2X son salaire actuel sans s'assurer que son employeur actuel ne lui renouvelle son contrat en CDD, voire, le transformer en CDI. Car même si elle changeait pour un autre CDD, le fait que son salaire soit doublé, aurait une incidence sur ses indemnités à venir en cas de non-renouvellement du dit contrat. Est-ce plus clair pour toi ?

mais michaelamic, ce que maellen souligne, c'est qu' il est peut être compliqué pour l'auteur d'accepter un autre poste (celui où sont salaire est doublé) si celui-ci est aussi un cdd, ce qui reviendrais à quitter un cdd pour un autre cdd, ce qui, selon maellen ne peut pas se faire. Personnellement, je pense qu'il nous manque une info, je pense qu'on a promis à l'auteur, dans son poste actuel, un cdi ou une augmentation de salaire... sinon, effectivement, je ne vois pas pourquoi il aurait refusé...

Shili, si elle parle d'un autre CDD, cela suppose qu'elle était peut-être arrivée à la fin de celui actuel et qu'elle était à la recherche d'un autre poste ? Il a fallu tout de même au minimum un entretien avec le concurrent pour qu'on lui fasse cette offre ? Cela me semble plausible, mais il est vrai que nous n'avons pas tous les détails.

Maellen, c'est vrai qu'il y a d'autres inconvénients comme l'éloignement, mais là l'auteure parle d'un poste où elle à la possibilité de doubler son salaire. Est-ce que tu réalises ? En admettant qu'elle ait un salaire d'environ 1100/1200€, crois-tu qu'à l'heure actuelle une telle proposition peut-être faite à tous les coins de rue ? Je ne pense pas, donc cela mérite réflexion et demande de peser le pour et le contre avant de refuser. C'est juste ce que je voulais expliquer. Après chacun est maître de son avenir/destin.

Même si c'est un CDD, c'était en fin de contrat !