Par Grayoux - 17/11/2016 19:43

Aujourd’hui, après 6 h de travail, de négociations, d'explications et de création sur la modification d'un logo pour la brochure d'un client, celui-ci a simplement envoyé par mail : "Merci pour ton travail. Finalement, on garde l'ancien logo." VDM
Je valide, c'est une VDM 29 615
Tu l'as bien mérité 2 172

Dans la même collection

Top commentaires

NiirhosYuna 22
AmiraLaLicorne 22

Je constate qu'il y a un pourparler précontractuel avec une valeur juridique! Le client a sollicité tes prestations; ça a engendré du temps et de l'énergie d'après ce que je lis. Si tu as dépensé de l'argent également je te conseille de porter plainte et de peut être réclamer des dommages et intérêts (tu dois prouver toutes tes démarches par contre). Renseigne toi d'avantage ;)

Commentaires

NiirhosYuna 22

Ça valait le coup de taffer comme un fou pour ça...

AmiraLaLicorne 22

Je constate qu'il y a un pourparler précontractuel avec une valeur juridique! Le client a sollicité tes prestations; ça a engendré du temps et de l'énergie d'après ce que je lis. Si tu as dépensé de l'argent également je te conseille de porter plainte et de peut être réclamer des dommages et intérêts (tu dois prouver toutes tes démarches par contre). Renseigne toi d'avantage ;)

Oui bon après chacun ses goûts et ses couleurs, si le client préfère l'ancien logo c'est son choix. J'espère juste que ce n'était pas une excuse pour aller voir quelqu'un d'autre

Rahma Sanchez 19

mweh, le client a quand même le droit de rompre ces "pourparlers" si aucun accord sur les points essentiels du futur contrat. Et 6h (pas grand chose), ça ne peut induire une faute pour rupture de pourparlers avancés. Puis graphiste, ce sont les contraintes du métier. :-P

Et maintenant quand tu rentres dans ton bureau, tu te tapes l'affiche?

globzoul_ 48

Tant que c'est pas pris au premier degré...

Pas de soucis, je vous envoie la facture dans les plus brefs délais Sincères salutations....

Vous me faites rire en commentaire...en fait pour moi cette VDM n'en ai pas une car ça arrive tout le temps , un prospect sollicite un devis , il fait intervenir plusieurs prestataires pour des propositions et il choisit ce qu'il veut ou n'en choisit aucune. Le travail qui est fournit je veux dire tout le monde est dans le même cas, on vit pas dans le monde des bisounours et si à chaque fois qu'on fait un devis le client signe c'est sûre que ce serait beaucoup plus simple. Après il faut avoir un équilibre et c'est surtout l'auteur qui a surement mal géré son truc. Il faut faire une proposition au client mais en aucun cas donner le rendu final avant la signature ... Juste pour un exemple une agence de comm qui fait des sites web va travailler sur le cahier des charges de son prospect pour lui proposer quelque chose d'adapter. Mais va pas réaliser concrètement le site avant d'avoir signé. Et ensuite si on est pas prêt à investir du temps sachant qu'on aura peut être pas l'affaire, faut changer de métier.

Je n'ai jamais dit que le client avait demandé un devis mais que je travaillais pour lui. Le logo est inclus dans le devis pour plusieurs prestations. Qu'il ne le veux plus ne change rien pour moi, c'est sa façon de me dire qu'il n'en voulais plus qui m'a fait rire.

alors j'espère que tu as signé un contrat et pensé à la clause des 30% (minimum) dû dès la signature? sinon.. bah, c'est comme ça qu'on apprend à ne pas oublier ! Parole ! ;)

Il t'a fait comprendre que ton travail n'était pas de bonne facture...

Hyrise 29

ça me rappelle ma propre expérience. En tout, et tout cumulé, j'ai passé 2h d'entretien avec ma prospect, et 10h de travail derrière pour faire une proposition commerciale. Chaque proposition commerciale devait être validée par mon n+1 voire n+2 donc il faut compter les délais de réponse, et ajustement à faire en interne, ce qui donc m'a pris 1 semaine pour envoyer la proposition finale. Une fois envoyée et après 3 relances en mode "qu'en pensez vous ?", j'ai appris que la meuf était en fait stagiaire et qu'elle avait finit son stage, sans personne pour prendre mon dossier en charge. On m'a simplement dit "on ne sait pas trop ce qu'elle pensait quand elle échangeait avec vous, mais en tout cas ça ne nous intéresse pas".