Trop bonne, trop…

Par Anonyme - 16/02/2024 16:22 - Canada - Toronto

Aujourd'hui, et comme depuis toujours, je suis trop gentille : je suis en train de garder la fille de mon ex pendant trois jours, pour arranger la femme avec qui il m'a trompée pendant qu'on était ensemble, et qui est la mère de la petite. VDM
Je valide, c'est une VDM 1 174
Tu l'as bien mérité 2 263

Dans la même collection

Top commentaires

ohsocupcake 25

La question à se poser c'est : pourquoi (pas pour nous répondre à nous mais pour toi-même). Sauf si tu es en accord avec cette décision.

C'est pas de la gentillesse ça. Y a un autre mot qui définit ça.

Commentaires

ohsocupcake 25

La question à se poser c'est : pourquoi (pas pour nous répondre à nous mais pour toi-même). Sauf si tu es en accord avec cette décision.

C'est pas de la gentillesse ça. Y a un autre mot qui définit ça.

mais non. tu ne peux pas faire ça. !!! respecte toi !

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Pas besoin d'être agressive. Si l'autrice est venue en parler ici, c'est qu'elle prend conscience du problème. Si sa difficulté à savoir dire non va jusqu'à prendre le dessus sur sa dignité et son respect d'elle-même, toutes vos réflexions ne suffiront pas à inverser le phénomène. Il est possible que ce schéma se soit mis en place dans l'enfance. J'ai lu le cas d'une dame à qui l'on a fait croire dès petite que pour espérer être aimée ou ne serait-ce que recevoir les considérations de son entourage, elle devait se plier à leurs exigences et réfréner ses propres besoins, jusqu'à s'oublier elle-même. C'est ce que lui ont enseigné des années de maltraitances parentales et de chantage affectif. On ne lui a jamais appris à s'écouter, on lui imposait tout et si elle désirait quelque chose d'elle-même, c'était niet. Tout cela laisse des marques qui peuvent perdurer même à l'âge adulte. Comme par exemple le fait de ne pas savoir identifier clairement ses propres besoins. Ou ne pas savoir distinguer le oui que l'on dit par envie sincère de rendre service, du oui que l'on dit pour ne pas froisser/décevoir. Évidemment je n'affirme pas que l'autrice est dans ce cas, mais c'est bien une possibilité.

Ratel 20

🤭 C'est grâce à à des gens comme toi que la gentillesse est perçue comme une faiblesse, on ne remercie pas!

« Bonne », ça s’écrit pas avec un « C »

pamalo 1

les relations humaines sont complexe, il n y a pas de mauvaises décisions. bonne continuation pour établir la vie qui vous rends heureuse.

dgillou 9

Ton ex, qui a osé te demander ce service, est vraiment un sale type qui ne te respecte pas. Toi-même, respecte-toi !

dgillou 9

Ton ex, qui a osé te demander ce service, est vraiment un sale type qui ne te respecte pas. Toi-même, respecte-toi !

Aujourd’hui je suis une serpillière dans dignité et qui le sait.