Tatillon

Par Anonyme - 08/06/2020 07:30

Aujourd'hui, mon copain a quitté son neuvième job en deux ans. Cette fois-ci, c'était parce qu'il n'aimait pas la disposition de la cuisine du restaurant. VDM
Je valide, c'est une VDM 5 315
Tu l'as bien mérité 434
Reddit

Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

J'crois qu'il te prend pour une jambon. Ça sent le loser-parasite à plein nez qui ne veut pas bosser et qui trouvera toujours une excuse. La prochaine fois ça va être quoi ? Il ne supportera pas la couleur de la salle ?

J'attends avec impatience le branleur qui va venir t'expliquer que "nan c'est pas sa faute, il a raison de vouloir s'épanouir dans son taf et d'en changer si ça ne lui convient pas. Et puis la disposition de la cuisine c'est vachement feng shui tu te rends pas compte".

Commentaires

J'crois qu'il te prend pour une jambon. Ça sent le loser-parasite à plein nez qui ne veut pas bosser et qui trouvera toujours une excuse. La prochaine fois ça va être quoi ? Il ne supportera pas la couleur de la salle ?

Bah j’ai envie de dire il a trouvé neuf job en deux ans donc à moins que ce soit l’auteur qui les lui trouve, au final ça montre qu’il cherche et qu’il bosse. En plus au final il a même pas le chômage s’il démissionne, c’est pas malin. A moins qu’il veuille profiter de l’auteure au max et c’est pas malin non plus parce qu’un salaire pour deux, c’est pas super.

Il est loin d'être un parasite 9 jobs en 2 ans donc il cherche quand même à bosser un parasite resterais dans le fonds du canapé...

Si tu abandonnes 9 boulot au bout d'une semaine (ou quelques semaines) en deux ans, tu ne bosses pas beaucoup.

Tu ne bosses certes pas beaucoup de manière salariée, mais trouver un travail, ça demande du boulot (wink wink, humour) justement, à moins d'avoir de la chance et de tomber au bon endroit au bon moment ou d'avoir des entrées par-ci par-là (genre un ami qui sait où ils recherchent ou qui a été bien vu dans une boîte et qui peut te donner un nom, etc).

Bah, supposons qu'il soit réellement dans la restauration et mise à part ce qu'a dit Scott, que dans la restauration c'était facile de trouver du taff, j'ai demandé à une connaissance, elle même dans le milieu. Il suffit de déposer un cv dans agence intérim ou de recruteur pour la restauration pour avoir du boulot très rapidement. C'est compliqué de faire un cv et d'envoyer un e-mail ?

Ca demande quand même un minimum de recherche pour savoir où sont les restaurants, se renseigner sur ceux-ci, leur adapter la lettre de motivation, éventuellement se déplacer pour donner les cvs et lettres de motivation en main propre si tu veux faire meilleure impression et maximiser tes chances. Ensuite, ce n'est peut-être en effet pas forcément le genre de boulot où il y a le plus de recherches exigées, c'est possible, mais ça en demande quand même un minimum.

J'attends avec impatience le branleur qui va venir t'expliquer que "nan c'est pas sa faute, il a raison de vouloir s'épanouir dans son taf et d'en changer si ça ne lui convient pas. Et puis la disposition de la cuisine c'est vachement feng shui tu te rends pas compte".

« Nan mais tu comprends, c'est important d'aimer le cadre de son travail. Et oui la disposition de la salle est importante ! C'est une question d'ondes. Si les énergies tantriques de l'araignée de bœuf ne sont pas réparties comme il faut pendant sa cuisson et qu'elles sont bloquées par un réfrigérateur qui n'est pas mis à la bonne place, l'araignée de bœuf en sera moins bonne. ET JE NE PEUX PAS BOSSER DANS SES CONDITIONS ! IMPOSSIBLE ! »

Pourquoi la personne qui aurait pas ta façon de voir les choses serait un branleur? Si le mec enchaîne autant de jobs, c'est qu'à chaque fois qu'il en quitte un il s'en retrouve un autre, donc soit il est pas trop mauvais soit il est pas trop con. Et franchement quand tu vois le nombre de personnes mal dans leur taf, qui font des burn out, des dépressions, voire des suicides à cause du boulot, moi je crois qu'il a raison de chercher l'endroit où il aura vraiment envie de bosser. Tu resterais bosser quelque part où t'es pas bien juste par convention sociale ? Pour faire comme tout le monde? Surtout si tu sais qu'en "traversant la route" tu trouveras un autre boulot? Bon par contre son excuse de la cuisine, c'est vraiment naze!

Vous comparez un burn out et la disposition d'une cuisine pour légitimer une énième démission ? R.I.D.I.C.U.L.E.

C’est marrant à quel point vous confondez tout. Si tu t’épanouis avec un bureau à 88 degrés ou avec un pot de fleur qui te regarde de travers, c’est le plus important. Et si le gars est cuisinier, n’en déplaise à certains mais la disposition de la cuisine est importante, et si elle ne lui convient pas, il perdra en productivité. Mais peut être que le cuisinier qui arrivera après, cette disposition lui conviendra. C’est subjectif.

C'est hyper drôle de voir que c'est toi qui confond tout. C'est la 9ème fois qui fait ça en deux ans. 9 FOIS. Ça commence à entrer dans le crâne que ce sont des excuses fallacieuses ?

Bah tiens ! J'allais l'écrire. Quand tu veux réellement travailler quelque part, tu peux (et j'irais même jusqu'à dire que tu te dois) t'investir. - Hey salut Boss ! - Plop Employé1 ! - Dis Boss, y'a un truc qui me chiffonne. Tu vois si on mettait les plans de travail comme ça, les frigos dans le fond, et qu'on mette le passe-plat ici, on gagnerait en espace et en plus on aurait plus à se rentrer dedans. Et faudrait qu'on nettoie la hotte et les filtres, elle n'aspire plus. - Maintenant que tu le dis .. allez, on va faire ça !

on ne connaît pas son job... si il est cuisinier, une disposition de la cuisine absolument pas logique et pratique peut être un motif relativement raisonnable! Et s'il a quitté 9 jobs en 2 ans, il a aussi trouvé 9 jobs en 2 ans! Pour moi, ça ne correspond pas exactement a la définition d'un parasite puisque visiblement il ne reste pas juste chez lui a jouer a la playstation.

et à ceux qui disent qu'il pourrait s'investir et proposer de réagencer la cuisine... Pensez qu'il l'a peut-être fait! Malheureusement tous les patrons ne sont pas autant à l'écoute que vous semblez le croire, et il y a aussi des contraintes économiques comme l'a dit Scott du canada.

9 jobs en 2 ans ça ne veut pas dire 9 jobs dans la restauration hein, il a ptêt essayé d'autres choses avant. Et si rien ne lui convenait, ça en dit long sur sa stabilité...

Vous vous rendez bien compte que si l'autrice écrit une vdm sur ce ton, c'est bien que les excuses sont « foireuses », voire à la limite du ridicule*, et que dans le fond, il y a une instabilité qui lui déplaît fortement. L'excuse n'est pas la vdm, c'est l'instabilité maladive de son copain. Comment peux t-elle s'imaginer construire un couple solide et sérieux avec quelqu'un d'aussi branlant ? Tu ne peux pas te projeter. C'est bien ici toute la problématique. *On nous dit qu'il n'a pas aimé la disposition de la cuisine, pas qu'il est cuisinier. Imaginez qu'il soit serveur. Ne trouveriez-vous pas son excuse totalement bidon ?

Vous êtes mignons. Ah, le mépris... Mon frère a fait la plonge dans un restaurant universitaire. Par où attaquer ? Les poubelles tiens. Il n'avait pas le droit de les passer dans la cuisine pour les sortir, sachant qu'avec la disposition de la cuisine, c'était le seul moyen pour justement les mettre dehors. Mais il n'avait pas le droit non plus de les laisser s'entasser. Que devait-il dont faire ? A côté de ça, il y avait régulièrement des fuites et des inondations dues au matériel défectueux et à la disposition, avec l'évacuation d'eau passant au-dessus des compteurs électriques et des zones où se changeaient les employés. Outreplus, l'ouverture de la machine à plonge ne tenait pas toujours, parfois ça tombait sans prévenir. Ces problèmes ont été remontés plusieurs fois aux supérieurs. Il a fallu attendre que quelqu'un manque de se tuer avec la machine à plonge pour que les supérieurs acceptent de la changer. Les autres problèmes ? Pas grave, on s'en fout. Bizarrement, mon frère s'est barré. Probablement une question de feng shui, oui, tout à fait... (Hahaha, bonjour mépris... ) Si vous, vous êtes contents d'avoir trouvé un boulot qui vous va, où tout va bien dans le meilleur des mondes et où vous pouvez rester, grand bien vous fasse. Arrêtez par contre avec votre mépris de classe, merci... Arrêtez de considérer que vos vies sont un modèle auquel tout le monde doit adhérer, et auquel tout le monde peut accéder... Le monde vous envie. On n'a pas le contexte, et vu le nombre de boulots de merde que l'on trouve en ce moment, notamment avec l'intérim, neuf boulots en deux ans, c'pas particulièrement surprenant. Qui plus est, chopper neuf boulots en deux ans, faut le vouloir, le mec a l'air de bien chercher. Mais vous arrivez encore à râler parce qu'il est incapable de les garder et que du coup, c'est juste un fainéant. On ne sait pas pour quelles raisons il a quitté les précédents, dans quelles conditions. Ca peut être en effet des raisons qui peuvent paraître futile, mais on n'en sait rien, on ne peut pas savoir, et dans cette situation, il est inutile de préjuger...

Dans un registre plus joyeux et surtout moins agressif, je tiens à saluer Scott pour la référence bienvenue à Georges Brassens.

Béatrix, ta petite remarque est vraiment minable et infondée, mais venant de toi ça m’étonne pas. @Kinvald, sauf que les neuf fois où il a changé de boulot, on ne connaît pas les raisons, c’est totalement possible que ce soit des excuses pourries. Sauf que comme j’ai dit, c’est subjectif. Une excuse qui te paraît fallacieuse pour toi ne l’est peut être pas pour lui. Ça commence à rentrer dans ta tête ou pas ?

Bah, j'suis de l'avis de Vivi. L'instabilité est prononcée. Qui vous dit qu'il est cuisinier ? Et s'il faisait juste la plonge ?

Dans un sens, la réflexion de Scotch sur le besoin d'avoir un espace de travail optimisé pour bénéficier de conditions plus épanouissantes n'est pas idiote, c'est juste qu'elle ne s'applique pas au contexte de la VDM (d'ailleurs il le dit lui-même en début de commentaire « La raison donnée pour son départ est ridicule »). Évidemment qu'il n'est pas question de malheur au travail, c'est l'instabilité du gars qui pose souci. Et même sans cela, entre ne pas être à l'aise dans son environnement de travail et faire une dépression suicidaire, il y a un monde.

Azrael, faudrait peut-être imprimer en majuscule dans ta tête minuscule, oui, c'est peut-être subjectif, mais comme l'auteure à l'air d'en avoir marre, il faut croire que ce sont des excuses qu'elle trouve réellement fallacieuses. Et c'est le plus important. Ton avis, pour elle, comme pour moi, n'importe peu. Elle en a marre. @CapitaineAdBlock, donc il y a bien un débat juste pour faire du débat pour alimenter de l'ennui chronique chez certains.

Béatrix, je suis là depuis huit ans (certainement plus que toi) mais en effet mon compte a été créé il y a quatre mois. Donc j’ai pu me rendre compte que tu répètes souvent la même chose à Scott, c’est à dire : tu vis pas en France mais tu te permets de nous critiquer. Tu dis ça par rapport à la politique, la santé, l’emploi. Mais du coup, je me demande, tu ne critiques donc pas le système patriarcal des états du moyen orient ni les violences policières aux États Unis ? Quoi qu’il en soit, ton com n’en reste pas moins minable. Kinvald, je vois que tu es très agressif mais je vais rester néanmoins courtois. Tout ce que j’ai dis à la base et je me suis peut être mal exprimé, c’est que l’auteure trouve peut être ces excuses fallacieuses (moi aussi d’ailleurs mais mon avis importe peu car on parle des principaux concernés) mais le monsieur en question ressent peut être vraiment des problèmes avec ses diffère jobs, d’où le fait qu’il change si souvent. Donc en fait je pense qu’on est pas apte à juger sur le fait que ce soit quelqu’un de toxique malgré que ce soit quelqu’un d’instable (ce qui est indéniable). J’espère que j’ai été plus claire et c’est vrai que la dernière phrase de mon précédent message était minable, je tiens à m’en excuser. Mais dire que je suis stupide n’est pas une preuve d’intelligence non plus hein😉. Enfin bon je comprends ton point de vue et je vois ce que t’essayes de me faire comprendre.

C'est intéressant de voir que tous les "comptes" les plus agressifs et vindicatifs utilisent tous des adresses mail "jetables". Je ne suis pas conspi, mais… Va falloir regarder tout ça de plus près. Calmez-vous les sockpuppets.

@katibouh, honnêtement je ne vois pas où j’ai bien pu être agressif si ce n’est dans la phrase dont je me suis excusé dans mon dernier com. @alan, je ne sais pas si vous parlez de moi (vu que ça suit mon com) mais mon adresse mail n’est pas du tout jetable ( en réalité c’est une adresse mail que j’utilise pour mes études)car j’ai déjà reçu un avertissement et j’y ai même répondu. Et si vous ne parlez pas de moi, désolé de ramener tout à ma tronche.

Harbard 30

J'exècre ce comportement et ce type de personnalité. C'est un lâche pleutre impulsif incapable de se maîtriser. Ton avenir est tout tracé avec lui : tu vas travailler pendant qu'il enchaîne de petites périodes de travail et de longues périodes d'agonie glandage. Il te fera un gosse et peut-être qu'avec de la chance vous irez dans un camping une fois par an. Belle perspective...

C'est sympa, le camping. Il faut juste y aller hors saison, pour pouvoir prendre sa douche quand on veut, et pouvoir échapper, sans avoir à trouver d'excuse, aux diverses animations organisées, puisqu'à ces périodes, il n'y a pas !

Il y a aussi plein de campings tranquilles, sans animation bruyante, et peu chers.

Harbard 30

Dormir dans une tente ou un mobile-home pour entendre Roger et ses amis gueuler jusqu'à 2h du matin en train de boire du pastis dans des gobelets en plastique et à chanter du Patrick Sebastien, ce n'est pas du tout ce que j'apprécie comme vacances. Et je tiens à préciser avant que les excités arrivent, que je n'ai nul besoin d'avoir une suite dans un palace pour trouver du confort, un minimum de classe et de relaxation. L'année dernière, j'ai trouvé mon bonheur dans une petite chambre d'hôte en Toscane, je n'ai jamais aussi bien dormi de ma vie et je ne me suis jamais autant reposé.

Oui, enfin, largement sous entendre que les campings sont forcément remplis de beaufs avinés bruyants et irrespectueux relève d’une généralisation abusive ! Un peu comme si on disait que les médecins roulent forcément en Porsche, se tapent les infirmières, et partent en week-end à New-York sur un coup de tête...

Sinon, hormis l’aspect camping, je suis plutôt d’accord avec ton point de vue par rapport à ce gars.

Ça c’est déjà le cas @foxlapinou.

Comme tu as raison, Ô Harbard! Une petite chambre en toscane, oh oui, comme ce doit être bien d'être toi, si beau, si grand, si fort, si admirable, si riche pour pouvoir se payer le trajet en toscane, et de si bon goût que tu ne vas même pas dans un camping, où y'a que des beaufs, parce que tous les campings sont peuplés de beauf! En même temps, vous savez qui va dans les campings? Les pauvres. Et les pauvres, ce n'est pas cultivé, ça écoute patrick sébastien, et ça a mauvais goût!

Une chambre d’hôte en toscane, une très belle, j'en ai vu à 60-90 € la nuit et deux jours. Dit donc, quelle luxe, quel prix inabordable.

Harbard et je ne sais plus qui ont raison, dans le sens que, oui, c'est important d'être bien dans son boulot, mais c'est compliqué d'envisager sereinement l'avenir avec quelqu'un qui change de job comme de chemise, on ne sait jamais de quoi demain sera fait ni s'il en retrouvera bientôt. Dans ces conditions, économiser pour un petit voyage sympa (ouais le camping ça donne un petit coup de jeune vite fait mais bon) s'avère compliqué. Et non la Toscane ou destination équivalente c'est pas une destination de privilegié, mais il faut être en mesure de mettre un minimum d'argent de côté pour ça.

Harbard 30

Haythan, J'ai payé 75 € la nuit pour deux avec petit-déjeuner et j'ai mis 6h en voiture pour y aller depuis Genève. Excusez moi, mais quelle est la différence niveau tarif entre deux semaines en camping à plusieurs et aller dans le sud dans le France et mon séjour ? Je suis même certain que le camping coûte plus cher. Vous masserez dans la médiocrité, c'est votre problème, mais par pitié, ne venez pas nous jouer votre sempiternel petit discours. Grandissez et trouvez vous du travail.

Qu'est-ce que j'en ai à faire de pouvoir partir une semaine à l'étranger? C'est fou ça de supposer tout de suite de la jalousie ou quelque chose comme ça, ou de la lamentation sur ma condition. J'ai la chance de pouvoir ne pas bosser en ce moment, j'en profite, très personnellement, ça m'suffit comme vacances. Comme tu dis chapelle: "il faut être en mesure de mettre un minimum d'argent de côté pour ça. " Ce qui n'est pas forcément possible pour tout le monde. Pour des personnes en sitatution précaire, ou des gens endettés ou autre, c'pas toujours possible d'économiser en vue d'un voyage ou de vacances. Un de mes anciens collègues bossait 14h00 par jour pour rembourser des dettes, et n'avait pas pris de vacances depuis quelques années parce qu'il ne pouvait tout simplement pas. Même à 60€ la nuit sur deux jours, ça fait 120€, ça reste au-dessus des moyens de certains en fait. Vous avez la chance de pouvoir, ce qui n'est pas le cas de tous, et ce sont déjà des privilèges. Et pourtant, à vous lire, ça semble vous passer à côté. Vous avez l'air de considérer qu'il est parfaitement normal d'être stable, d'avoir une vie rangée, de pouvoir économiser pour partir, et que tout le monde le peut et devrait le vouloir.

Haythan, je suis bien désolée pour les gens dont tu parles mais tu mélanges tout, moi je parlais du cas de la vdm : le copain de l'autrice n'est pas obligé de se retrouver dans la précarité, il s'y met tout seul comme un grand. Ton copain endetté qui bosse 14h par jour, chuis sûre qu'il s'en fout de la disposition de la cuisine ou de la forme du dossier des chaises, il est obligé de faire avec ce qu'il a.

Sans rapport avec la VDM, ni vouloir rentrer dans le débat, mais juste pour éviter les généralisations concernant le camping : - il n’y a pas forcément que des pauvres (par exemple, regardez combien coute un camping-car) - les tarifs (en emplacement caravane ou tente) peuvent varier de 10€ à 50€ la nuit, suivant les endroits, la saison - il y a certainement des campings remplis de beaufs bruyants, mais d’autres très calme où il n’y a plus un bruit à 21h - cela peut être en tente, caravane, mobilhome - il y a des campings avec pleins d’animations, et d’autres bien plus tranquilles Et ça peut être un choix pour plein de raisons : - vivre en extérieur, plutôt que louer un appartement ou une maison - vacances ou l’on côtoie les autres, plutôt que rester fermé sur soi-même - soutenir l’économie de son pays, plutôt que partir à l’étranger - limiter la pollution en évitant de prendre l’avion Et on peut également partager un repas entre amis, se faire découvrir des spécialités locales de chacun, et déguster des breuvages variés dans des verres à pied 😀

Disons que pour le prix du week-end en chambre d’hôte, je peux passer la semaine complète en camping. Sans compter qu’en chambre d’hôte, il faut payer des restaurants pour manger, alors qu’en camping, ça ne coute pas forcément plus cher qu’au quotidien. Mais heureusement que tout le monde n’apprécie pas le camping, il n’y aurait plus assez de place.

Ça c’est ce qu’il te dit, mais peut-être que c’est lui qui se fait virer à chaque fois..

C'est très possible. Et ça revient au même pour le profil psychologique du mec.

Il ne semble pas avoir de mal à trouver du travail en tout cas.

Harbard 30

Je ne fais que supposer, mais je pense que dans les métiers de l'hôtellerie-restauration il y a toujours du travail.

Il suffit de traverser la rue...

Mais une question bête: vous vivez ensemble et tu l'entretiens financièrement, et dans ce cas là VDM et explique lui ce que tu pense Si tu ne l'entretiens pas, c'est son pb, pas le tien, à toi de voir si tu pense vouloir bâtir une chose avec lui

C'est ce que j'ai dis en écrivant "à toi de voir si tu pense vouloir bâtir une chose avec lui " et puis, on ne sait pas du tout quel âge ils ont

Salut les champions en tout! Ok ça ressemble à un looser mais de là à l'exprimer et à conseiller à l'auteure sur sa vie. "Z'êtes dur les gens..". Vous n'avez même pas envisagé son handicap, en effet avoir un poil dans la main ce n'est pas facile à vivre au quotidien.

Aesus 43

"Un poil dans la main" ... voire même, "une queue de vache" ... ! Bref ... un glandeur chronique qui vit aux dépends de celui (ou de celle) qui l'entretient. À toi de voir si tu veux traîner ce boulet encore longtemps.

silversmoons 19

9eme job en deux ans. ca veut dire qu'il n'est pas foutu de rester 3 mois au même endroit. Soit il accumule les cdd, soit il n'est pas gardé, soit il le fait exprès. En résumé, il se fiche bien de toi.

En résumé non parce qu’au final il travaille, vue qu’il trouve du boulot, donc il a un salaire, c’est pas comme si c’était un branleur qui vivait avec l’argent de l’auteure.

Mais quand même, 9 jobs en 2 ans, ça veut dire qu'il retrouve facilement du boulot, non? Il se sent peut-être fort grâce à ça et il veut trouver THE place où il se sentira bien, en se disant qu'il peut partir si ça ne lui plait pas, de toute façon il trouvera autre chose rapidement. Bon là ok son excuse de me**e, c'est n'importe quoi! Mais il existe des gens pour qui CDI et crédit immo c'est pas 1 rêve, si ça se trouve c'est son cas.

Il y a une très légère différence si il a fait neuf fois une semaine, ou neuf fois deux mois et demi !

Je suis totalement d'accord. Si il est suffisamment recherché sur le marché de l'emploi pour se le permettre pourquoi se priverait il ? Autant être heureux dans son boulot. Quant à l'excuse, il est peut être dans la restauration ou l'hostellerie, du coup le critère cuisine prend toute son importance !