Suivante !

Par somi - 11/05/2023 00:20 - France - Cormoranche-sur-Saone

Aujourd’hui, premier rdv chez ma nouvelle gynécologue de ma nouvelle région. Ses premiers mots après avoir établi mon profil ont été : "Vous souhaitez qu’on parle de congeler vos ovules ? Non parce que vous avez quand même 35 ans et toujours pas d’enfants." Je me sens périmée biologiquement. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 014
Tu l'as bien mérité 581

Dans la même collection

Top commentaires

mayamr 5

ce jugement sur la procréation obligatoire c'est bien triste chacun fait ce qu'il peut et veut.

bon, je rejoins pas les autres commentaires...si la gynéco n'a pas été insistante, jugeante etc elle a fait son boulot: informer sa patiente qu'après 35 ans il est plus compliqué généralement d'avoir des enfants et que si on tient à en avoir et bien soit on traine pas trop soit on congèle. Alors certes à 35 ans on est encore jeune mais à ce niveau là faut regarder la réalité en face c'est moins facile de façon générale. Après ça n'enlève rien à la VDM et effectivement j'aurais eu le même sentiment face à une remarque comme celle ci...regarde le verre a moitié plein, elle t'informe et certaines femmes auraient sûrement aimé l'être aussi avant de se rendre compte que passez cet âge on galère généralement plus parce qu'effectivement, je répète 35 ans cela reste jeune. Et le fait de pouvoir ou non des enfants ne fais pas de toi ou non une personne périmée !

Commentaires

mayamr 5

ce jugement sur la procréation obligatoire c'est bien triste chacun fait ce qu'il peut et veut.

Aujourd'hui, ma gynéco qui me suit depuis 20 ans, m'a dit qu'étant en début de ménopause, je ne pourrais jamais avoir d'enfant. Si seulement elle avait fait son taf il y a 15 ans, en me proposant de congeler mes embryons. VDM.

nighty 22

@poupoupipidou avec un don d'ovocytes et un traitement hormonal c'est toujours possible, mais c'est beaucoup plus contraignant et il y a moins de chance avec un don qu'avec ses propres ovules. Mais c'est toujours possible.

Je suis tout à fait d’accord! Sans être jugeante, cette gyneco a peut-être simplement fait son travail…

moune78 32

waou, quelle violence ! quel que soient tes choix, j'espère que tu arriveras à trouver un autre gynécologue. soit dit en passant, les sage femmes (ou hommes, même s'ils sont rares) assurent très bien le job, je le dis par expérience 🙂

Woooow quelle intrusion dans sa vie la plus intime ! Heureusement que chacun fait ce qu'il veut avec son corps ! C'est dommage que le milieu médical ne l'a toujours pas compris !! 😠

bon, je rejoins pas les autres commentaires...si la gynéco n'a pas été insistante, jugeante etc elle a fait son boulot: informer sa patiente qu'après 35 ans il est plus compliqué généralement d'avoir des enfants et que si on tient à en avoir et bien soit on traine pas trop soit on congèle. Alors certes à 35 ans on est encore jeune mais à ce niveau là faut regarder la réalité en face c'est moins facile de façon générale. Après ça n'enlève rien à la VDM et effectivement j'aurais eu le même sentiment face à une remarque comme celle ci...regarde le verre a moitié plein, elle t'informe et certaines femmes auraient sûrement aimé l'être aussi avant de se rendre compte que passez cet âge on galère généralement plus parce qu'effectivement, je répète 35 ans cela reste jeune. Et le fait de pouvoir ou non des enfants ne fais pas de toi ou non une personne périmée !

nighty 22

J'avais fait une réponse dans ce genre aussi mais ça n'a pas du passer. Je rejoins cet avis aussi. La personne est toujours libre de son choix. Tant qu'il n'y a pas d'insistance mais que de la prévoyance bienveillante je ne vois pas de mal. Surtout que passer par un don d'ovocytes pour avoir un enfant c'est un parcours du combattant (expérience vécue par ma femme)

Elle est réaliste. Le taux de fécondité baisse radicalement après 40 ans, c’est juste dans 5 ans. C’est une simple précaution!

VDM ! Ce n’est pas à elle d’aborder le sujet ! On est au courant que ça devient plus compliqué au-delà de 40 ans, si on a un projet d’enfant, on abordera le sujet de nous-mêmes !

Que cette nouvelle généco ait fait son boulot, oui, mais un peu de diplomatie et de bon sens pourraient être une bonne idée. Certains médecins ont une empathie et une délicatesse proches d'un bulldozer fou. Beaucoup de facteurs peuvent faire qu'on n'a pas d'enfant à 35 ans: pas envie, pas le bon partenaire (ou la bonne), une carrière, ... cela reste personnel et personne n'a à juger. Néanmoins en tant que médecin, on doit savoir parler aux patient(e)s. Lors du RV préchirurgical pour une laparo exploratrice sur une stérilité idiopathique, je suis tombée sur une c*nasse qui me sort d'une façon condescendante et péremptoire: "ah bah c'est maintenant que vous venez? il serait peut-être temps de vous en occuper... ". J'avais envie de l'accrocher au plafond. Si j'en étais là c'est que ça faisait plusieurs années que c'était infructueux...et ce n'était pas un plaisir. Mais en tant que patiente (bien que Dr aussi), j'ai fermé la bouche car j'avais peur que ça soit être qui m'opère. Depuis j'ai changé de crémerie! Donc si vous n'êtes pas à l'aise avec votre médecin, changez! Personne n'a le droit de vous mettre mal à l'aise.

Malheureusement, en matière de procréation, chaque année gagnée offre un réel bénéfice, ne serait-ce que pour la qualité du patrimoine génétique, qui subit aussi les effets du temps. Par exemple concernant le risque de trisomie 21, il est de 1 sur 1300 à 25 ans contre 1 sur 100 à 40 ans. Si elle vous propose de congeler vos ovules c'est certainement que cela a des avantages pour vous.

Mais ça c’est normal pas notre femmes , tu crois que nos hommes se gênent eux !!!!!