Permissif

Par Laura - 25/03/2022 22:22 - France - Bouzillé

Aujourd'hui, après avoir interdit à ma fille de 17 ans de sortir ce soir pour aller voir sa copine qui habite en face, j'entends son père lui dire discrètement : "T'inquiète, je te mets l'échelle à ta fenêtre, mais tu rentres à 1h par contre." VDM
Je valide, c'est une VDM 4 358
Tu l'as bien mérité 881

Dans la même collection

Top commentaires

LeïaPhoebe 33

Non c'est juste un connard qui sape l'autorité de sa femme devant leur fille. Qu'ils ne soient pas d'accord sur le mode d'éducation, ça se conçoit, mais devant les enfants on reste soudés et on en discute après.

C'est le digne commentaire d'un ado qui n'a pas compris que les parents ne sont pas là uniquement pour faire chier, mais aussi pour protéger. La maman a ses raisons (c'est peut-être en semaine, avec un gros DS le lendemain, ou alors c'est juste que sa fille sort trop souvent le week-end et il faut qu'elle se calme...on s'en fiche, elle a ses raisons), et le père n'a pas à saper son autorité comme ça, en cachette...c'est apprendre à sa fille la malhonnêteté que de faire ça.

Commentaires

Heureusement que le père n'est pas aussi un control freak... Pauvre gamine...

LeïaPhoebe 33

Non c'est juste un connard qui sape l'autorité de sa femme devant leur fille. Qu'ils ne soient pas d'accord sur le mode d'éducation, ça se conçoit, mais devant les enfants on reste soudés et on en discute après.

C'est fou jusqu'où la haine des hommes peut mener, apparemment jusqu'à considérer que faire vivre une adolescente comme une bonne soeur est normal est sain... Pas très féministe comme point de vue... Parce que de quelle autorité on parle là ? Empêcher une jeune fille de 17 ans de traverser la rue pour voir une copine ? Elle aurait 8 ans, je veux bien, mais 17 ans c'est de la folie douce. Il faut être sacrément autoritaire pour trouver ça normal. Et la mère est tellement autoritaire que le père préfère laisser sa fille avoir une vie normale par des moyens détournés, clairement parler à la mère ne sert à rien.

Mais c'est quoi ce commentaire ? On s'en fiche que ce soit un homme qui sape l'autorité de l'autre parent...ce qui est insupportable ici c'est qu'un parent sape l'autorité de l'autre parent, et qu'il apprenne à sa fille à mentir et tricher. Qui te dit que la fille va vraiment juste en face ? Si son père lui a appris à mentir...elle va peut-être ailleurs au final...et puis un jour elle fera la une des journaux parce qu'elle aura disparu.

Et avoir une "vie normale" à 17 ans ce n'est pas aller chez sa copine d'en face tous les soirs...

Moi je ne vois rien qui corrobore toutes ces excuses dans le commentaire original, ni qu'elle sort tous les soirs, ni qu'elle ment et veut en fait aller ailleurs. Je vois juste une femme pour qui l'autorité compte tellement que ses proches sont obligés de se cacher pour avoir une vie normale. Si les rôles étaient inversés et que c'était un père tyrannique qui empêche sa fille presque majeure de traverser la rue et que la mère l'aidait je suis certain qu'elle ne se serait pas fait traiter de connasse, elle...

Et puis franchement je ne sais pas de quel monde vous venez mais à 17 ans il y avait belle lurette que je pouvais aller où je veux quand je veux, et c'était dans les années 90. Je trouve ça dingue de trouver normal en 2022 de traiter ses enfants de manière si autoritaire. C'est surtout cette injustice qui va leur apprendre à mentir et tricher pour échapper à une autorité injuste, c'est bien légitime.

J'avais 23 ans quand j'ai quitté la maison de mes parents et jusqu'à 23 ans je demandais encore à mes parents si je pouvais sortir le soir. Ça s'appelle le respect. D'autant plus à 17 ans...Nous ne venons juste pas du même monde apparemment.

Clairement elle a demandé donc je ne vois pas bien le rapport. Mais c'est vrai que pour ce qui me concerne, quand je demandais, mes parents me laissaient aller chez les voisins quand j'avais 17 ans, ou même 14 d'ailleurs, ce qui fait vraiment d'eux des fous dangereux irresponsables qui ne connaissent pas le respect et l'autorité. Bien évidemment avec tout ce laxisme après ça a été la pente fatale vers une vie de débauché. Etudes, job, mariage, famille, bref la pente savonneuse à cause de l'irresponsabilité crasse de mes parents. C'est pas joli joli. Si seulement mes parents m'avaient enfermé dans ma chambre quand je voulais voir les voisins on en serait pas là. Le pire c'est que je reproduis ça sur mes pauvres enfants en les laissant aussi avoir une vie sociale et en les traitant comme des êtres humains. Je reproduis ce sale schéma de débauche laxiste. Qui sait où ça s'arrêtera...

Si on demande, ça signifie qu'on peut recevoir un "non", et qu'on le respectera. Si la mère a dit non, c'est qu'elle a une raison...ce n'est certainement pas un tortionnaire qui séquestre sa fille sans raison. Sinon, qu'elle appelle vite le 119, la pauvre.

Ce serait bien que vous trouviez des excuses à la mère qui ne sortent pas de votre imagination au moins une fois, parce que la raison n'est pas indiquée dans le commentaire. Sans ça je ne peux m'empêcher de penser que vous n'êtes pas objective...

23 ans vous deviez demander l'autorisation ? Effectivement, on ne vient pas du même monde. Ce n'est pas du respect dont vous faisiez preuve, mais de soumission.

C'est le digne commentaire d'un ado qui n'a pas compris que les parents ne sont pas là uniquement pour faire chier, mais aussi pour protéger. La maman a ses raisons (c'est peut-être en semaine, avec un gros DS le lendemain, ou alors c'est juste que sa fille sort trop souvent le week-end et il faut qu'elle se calme...on s'en fiche, elle a ses raisons), et le père n'a pas à saper son autorité comme ça, en cachette...c'est apprendre à sa fille la malhonnêteté que de faire ça.

On sent bien l'objectivité derrière vos propos... La mère a seule l'autorité dans la famille et a forcément raison, inventons des excuses pour justifier le fait qu'elle ne laisse pas une ado de 17 ans traverser la rue.

Nan, ça aurait été pareil si ça avait été dans l'autre sens. Il ne faut pas saper l'autorité de l'autre parent. Et surtout, c'est quoi l'exemple que donne le père là ? Il apprend à sa fille à tricher et mentir...c'est super intelligent comme éducation ! Si le père n'est pas d'accord avec la décision de la mère, il lui en parle, il argumente, mais il n'a pas à apprendre à sa fille à faire le mur.

Si il y avait moyen de discuter il ne se ferait pas suer avec un tel stratagème, c'est évident... De mon point de vue pour séquestrer une ado au point de ne pas la laisser aller chez les voisins il faut une tournure d'esprit bien particulière, et c'est pas une tournure d'esprit tournée vers le dialogue et la compréhension.

Ça lui apprend aussi à ne pas respecter sa mère

Tu ne connais absolument rien du contexte de cette interdiction. Elle est peut être interdit de sortie pour une grosse bêtise préalable, ou bien peut être que la copine est une personne toxique qui a une mauvaise influence sur elle. Il peut y avoir 1000 raisons qui font Ia mère lui interdit de sortie sans être une folle furieuse qui veut l'empêcher de vivre. A 17 ans, on apprend encore à assumer ses actes ou à respecter les règles de vie.

LeïaPhoebe 33

Hum, ceux qui se fatiguent à lui répondre, vous avez conscience que quelqu'un qui est limité au point de croire que la mère fait ça juste pour avoir une supériorité sur les hommes n'a pas la capacité intellectuelle de se rendre à vos arguments ?

Je parlais de votre objectivité à vous en fait, à aucun moment je n'ai dis ou pensé ou dis ce que vous dîtes, surtout que ça n'a pas de sens en plus (?). C'est un point de vue justifié par le fait qu'avec les informations contenues dans ce commentaire l'interdiction semble arbitraire puisque assez rude et sans raison. Malgré cela beaucoup inventent des raisons imaginaires pour tout de même donner raison à la mère sans souci d'objectivité, Ca me saute aux yeux que si la situation était inversée vous défendriez aussi la mère (et vous auriez raison du coup). Sinon j'aime bien l'ironie de la critique de mes capacités intellectuelles au regard de votre aptitude à la compréhension écrite, ça m'a fait sourire.

J'ose espérer pour toi que ce n'est que pour ça qu'il sape ton autorité. Et j'ose espérer qu'elle ne mentira jamais sur sa destination et qu'il ne lui arrivera jamais rien de grave...

Il trouve que t’exagères et qu’elle a le droit de vivre aussi sa jeunesse

Ouais, mais de là à apprendre à sa fille à faire le mur, mentir et tricher...et surtout montrer à sa fille qu'il va volontairement à l'encontre de sa femme, c'est fort de café.

Sur l'échelle de la discrétion, il ne doit pas être très haut.

misaki60 12

Le lien père/fille est plus fort que tout

On n'en sait rien mais si ça se trouve la mère est juste une grosse relou qui empêche toute la famille de vivre tranquille... Tout le monde blâme le père, en partant du principe que la mère a raison, ben oui, forcément puisque c'est LA MERE!! Mais des mères toxiques ça existe aussi... Et si ça se trouve en plus elle fait peur au père qui ose pas la contredire... 😂😂😂

Véro 20

Ça dépend aussi de l'enfant. Mon aînée était libre à 17 ans, la seconde encore très surveillée à 19 ans. Quand on ne connaît pas le contexte (et je ne l'explique pas à tout le monde) je passe pour une folle avec la seconde.