Perdu de recherche

Par Anonyme - 18/08/2020 12:03

Aujourd'hui, à l'hôpital pour voir mon père, je constate que sa chambre est vide et ses affaires ont disparu. Craignant le pire, je m'adresse aux infirmières, qui cherchent dans l'ordinateur la trace d'un transfert. C'est alors que l'une d'elles "chuchote" à sa collègue : "T'as vérifié à la morgue ?" VDM
Je valide, c'est une VDM 7 458
Tu l'as bien mérité 450

Dans la même collection

Top commentaires

Ok, on peut trouver toutes les excuses pour le personnel hospitalier, mais pour le coup c'est hyper malsain.

glauque, oh ma pauvre, j'espère qu'ils l'ont retrouvé !

Commentaires

glauque, oh ma pauvre, j'espère qu'ils l'ont retrouvé !

Ok, on peut trouver toutes les excuses pour le personnel hospitalier, mais pour le coup c'est hyper malsain.

Selon la raison de son hospitalisation c'est pas idiot de vérifier, si le patient est décédé dans la nuit et vu qu'il y a visiblement un loupé sur les transmissions. Le chuchotement se veut discret, pas de bol qu'il l'ai entendu quand même...

Jamais dit le contraire DK. C'est juste qu'on sait tous qu'un chuchotement qui se veut discret n'est jamais discret. Surtout dans ce genre de situation. Du coup, tu as en face de toi quelqu'un de totalement paniqué, faire quelques pas ou aller dans une autre salle cela serait tellement plus empathique. Après, je comprends, ce sont des métiers difficiles et les nanas et les mecs n'y pensent pas toujours. Mais quand même ...

Pas si connard, le Monsieur Connard....

Selon la configuration du service c'est pas forcément aisé. Par contre avoir un "code" du style t'as vérifié au sous-sol? mais faut-il encore se comprendre...

La où j’ai fait mes études, quand on avait une personne décédée, on disait que on avait un « spécial »

Peut-être que t’es toi-même assez "âgée" et que c’est pour ça que l’autre infirmière a pensé ça...

Pas besoin d'être vieux, si t'es à l'hôpital y'a une raison en général

J'ajouterais même que si tu crains le pire, il y a une très bonne raison.

Alors ? Ils l'ont retrouvé ou pas?...

Elle lui dit discrètement donc pas de problème pour moi en tout cas

-BON ALORS VOUS VOUS GROULLEZ ET VOUS ME DITES CE QUE VOUS AVEZ FAIT DE MON PÈRE!!! -Oui madame je cherche, je cherche... -Pssssst! C’est pas un peu une commasse celle-là? -... -Je rêve ou vous venez de me traiter de commasse? -Ah oui mais je l’ai fait discrètement. -Ah oui pardon, y’a pas d’mal.

J’y crois pas trop, ils prennent les contacts de la famille, en tout cas d’au moins une personne qu’ils tiennent au courant dans ce genre de situations...

C'est toujours mieux de vérifier qu'il y a pas eu un loupé. Elles font leur boulot en somme.

Eh bien, y'a des ratés. L’hôpital à "perdu" mon beau-père, l'infirmière était persuadée qu'il était rentré chez lui,à 40km de là, sans voiture... et avec des calculs rénaux qui le clouaient au lit. Il n'y avait aucune indication dans l'ordinateur, juste qu'il n'était plus dans le bâtiment. En l’occurrence, ils l'avaient transféré à la clinique voisine car l’hôpital n'avait pas de chirurgien (de la bonne spécialité) de disponible pour l'opérer en urgence. Il aura fallu que m'a belle-sœur l’appelle à tue-tête dans les couloirs pour ameuter les infirmières dont une -oh chance!- se souvenait qu'il avait été transféré plus tôt dans la matinée...

On dirait un épisode de Scrubs, j'ai du mal à y croire.

On l'a retrouvé, il est en soins intensifs.

Ces jours-ci en allant dans les chambres, on pense qu'au vide ?