Par Anonyme - 3/7/2021 09:30

Le respect est mort

Aujourd'hui, je dois me rendre dans une chambre d'hôpital pour le travail. Comme je devais prendre la télécommande sur la table de nuit, je m'excuse encore du dérangement. Ça faisait 5 minutes que je discutais avec un mort, et les infirmières se marraient de la situation derrière la porte. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  steeve  |  6

Elles voient des morts certainement régulièrement, et du coup leur réaction face à un mort est différente. Je dis pas que c'est bien, mais malheureusement dans certains métiers tu t'habitue à ça.

Par  Trichelieu  |  27

Faites pas vos délicates, c'est qu'un mort et en plus c'est anonyme. Ç'aurait été un de nos proches clairement identifié, là bon OK ... Mais les infirmières voient des gens qui clamsent chaque semaine, c'est aussi banal pour elle que pour nous de mettre des chiffres dans un tableau Excel ou que pour Kaa de mettre son GPS (ouais des fois c'est un ouf !). Je dis pas qu'elles sont insensibles, mais elles ont l'habitude. Pi' la situation leur a permis de relâcher la pression cinq minutes.

Répondre

Tu as tout dit. «  ca aurait été un de nos proche clairement identifié, là ok ».

Ça veut dire que tant que ça nous concerne pas directement, on s’en beurre les noisettes de manquer de respect à un défunt.

Répondre

@Saepho… Imagine: ta mère vient juste de mourir. On ne l’a même pas encore sorti de son lit de mort et une bande d’infirmières s’en sert comme accessoire d’une blague potache… Tu n’y trouverais rien à redire ?. T’es sûr ?.

Répondre
  mirkie  |  34

... Je serais même la première à en rire, Scott, au milieu des larmes.
Pourquoi est-ce qu'une fois que quelqu'un est mort, il devient absolument intouchable, sacro-saint, ect ? Ne pas dire du mal des morts d'accord, de la même façon qu'on ne dis pas de mal des gens derrière leur dos, mais de notre vivant, être associé à une blague n'est pas un manque de respect, il me semble ? Alors pourquoi ça le deviendrait quand on meurt ? -tant que la blague n'est pas faite à nos dépends bien sûr-.

Par  V974  |  4

Perso j'irais voir leur patron pour lui raconter leur petite blague. Qu'elles soient habituée à la mort c'est une chose mais de là à se marrer au dépend d'un patient c'est complètement con. Une personne lambda qui n'est pas habitué à la mort pourrais en être perturbée. Elles sont con c'est tout

Par  Aléa_Doju  |  41

Après peut-être que les infirmières ont ris juste parce qu'elle l'ont entendu parler à un mort puis on repris le rôle d'infirmière. La VDM ne dit pas quelles ont passé 10min à rire de la situation. On a pas toutes les informations. Mais ce n'est pas forcément du manqueude respect. Des fois on se met à rire dans des situations où il faudrait pas. Mais on craque. Je vous trouve vachement dur avec les infirmières 🤔

Répondre
  mirkie  |  34

... Selon m'auteur de la VDM.
En gros, il les a vu rire de la situation, quoi. Pour être certain que ça faisait 5 minutes, il aurait fallu qu'il remarque que les infirmières riaient plus tôt, et -à priori- il aurait donc réagit plus tôt.
De plus, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à rire (sans y mettre de méchanceté) de quelqu'un qui fait -avec consistence- la conversation à quelqu'un qui ne répond pas, qu'il soit mort ou pas.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Bah les brancardiers sont peut-être tous pris à ce moment là. Ils sont un peu débordés en ce moment dans les hosto...
Ayant fait un petit passage aux urgences l'an dernier, j'ai vu des gens à l'agonie laissés dans les couloirs. Alors qu'on laisse un mort dans sa chambre en attendant qu'un brancardier vienne le chercher, j'vois pas ce qui est choquant.
Et le gars n'est pas un autre patient, il dit que c'est pour le boulot qu'il entre. Donc rien à voir.

Par  Titeposeidonne  |  11

Sérieusement, je suis infirmière et je trouve ça totalement déplacé de ne pas prévenir la personne qui doit rentrer dans la chambre que le patient est décédé! Je travaille dans un service d'oncologie, donc des morts j'en vois assez souvent (et surtout depuis l'an dernier), c'est difficile, on a besoin de décompresser mais là, c'est irrespectueux!