On n'est pas sortis…

Par Anonyme - 21/07/2022 10:20 - France

Aujourd'hui, sous pression pour travailler malgré mon infection au Covid, mon supérieur hiérarchique me dit de ne pas porter de masque face aux clients, pour qu'ils ne pensent pas que j'ai le Covid. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 356
Tu l'as bien mérité 443

Dans la même collection

Top commentaires

Et après il y en a qui se demandent pourquoi l'épidémie repart en flèche...

Il ne devrait penser covid de son cerveau ?

Commentaires

Il ne devrait penser covid de son cerveau ?

C'est l'époque de la grande démission même en France, il faut arrêter d'avoir peur de se faire virer, et considérer que quand on est malade, avec une maladie comme le COVID, on ne travaille pas et on se repose.

C'est bien connu que le Covid n'a jamais tué et qu'il est normal de ne pas protéger les personnes vulnérables, en ne portant qu'un masque par exemple...

Et après il y en a qui se demandent pourquoi l'épidémie repart en flèche...

Pour plein de raisons en fait. La dynamique épidémique est multifactorielle. Mais c'est sûr que ce genre d'irresponsabilités y ont leur part.

Dans ce cas j'hésite entre contaminer et forcer à l'isolement un max de personnes histoire de lui faire comprendre à la dure que sa décision était c**, ou éviter au mieux de transmettre aux collègues qui n'ont rien demandé... Le mieux étant, si le médecin a fourni un arrêt, de contacter les autorités compétentes.

Ma patronne a fait venir une collègue dont la fille était positive, au travail, pour des questions de rentabilité, au lieu de la mettre en télétravail. Résultat toute l’équipe contaminée et arrêt maladie pour moi pendant 2 semaines… voilà à faire prendre des risques ce qu’on récolte. ..

Grumpy Jack 26

2 solutions : porter le masque malgré l'ordre contraire ou refus de prendre le poste (un genre de droit de retrait). Il faut se demander si, en cas de contamination suivi d'une procédure disciplinaire ou judiciaire, qui serait sanctionné. Dans le doute, je préfère mettre le masque et faire peur aux clients que de risquer de les contaminer et d'avoir des ennuis... Parce que, faut pas se leurrer, le patron n'admettra jamais qu'il a demandé à ses employés de ne pas porter le masque. Ce qui m'amène à une 3e possibilité : demander au patron de diffuser une note de service datée et signée (ou courriel) exigeant de ne pas porter le masque face aux clients.

Grumpy Jack 26

PS : étant donné la réaction tardive, je serais curieux de connaître la suite...