Oh non, elle revient

Par Clara - 12/07/2021 12:01

Aujourd'hui, arrivant au boulot, une collègue va pour me faire la bise. Voyant mon recul d'effroi, elle me dit : "Bah quoi ? C'est bon, on est vaccinées." Quand bien même, on peut laisser cette pratique sociale pénible dans le monde d'avant ? VDM
Je valide, c'est une VDM 3 722
Tu l'as bien mérité 1 294

Dans la même collection

Top commentaires

Je déteste ça. Comme serrer la main. Eurk.

Tu n'as qu'à lui dire : "oui mais même vaccinées, on peut être porteuses du virus et contaminer quelqu'un qui n'est pas vacciné, donc j'évite." C'est ce que je fais. Tu peux aussi invoquer le variant delta. L'essentiel c'est d'avoir l'air naturel et de mentir en souriant :)

Commentaires

Suprimer une tradition ! Ba non. D'ailleurs c'est 37 bises chez moi.

Tu me forces à faire des bises tu prends mon genou dans ton petit double 0 et ton mini 7. C'est une tradition chez moi.

Dionéesos 19

Si tu pouvais garder pour toi tes microbes, ton haleine de chacal et ta transpiration ça serait super.

Perso je déteste embrasser quelqu'un si c'est par convention et non par affection sincère. Un bisou amical oui volontiers (même si les fluides corporels des autres ont une tendance irrationnelle à me dégoûter) mais la bise par politesse envers un collègue, quand bien même il m'inspirerait de la bienveillance, non. Je ne vois pas l'intérêt de ces "traditions" dont on justifie l'existence uniquement par le fait que ce sont des pratiques courantes sans que cela n'apporte réellement quelque chose de positif ou de nécessaire à vos rapports humains. Je ne vois aucune raison rationnelle qui rendrait cela important. Ne pas vouloir de la bise n'est pas (à mes yeux) synonyme d'impolitesse ou d'impertinence.

Euh pour qualifier de pratique sociale pénible, elle refoule du goulot ?

Ou sinon elle est juste pas à l'aise avec le fait de faire la bise, comme genre plein de gens (ne serait-ce que si on en croit les commentaires. ) ? Jamais aimé ça perso, j'ai toujours privilégié les coucous de loin quand je pouvais. La crise sanitaire a été un soulagement là-dessus pour ma part: à part cas spécifiques, notamment en famille où on se fait la bise, en-dehors, ça m'arrive plus, on se sert plus la main, j'ai plus à m'poser la question de comment j'salue.

Je déteste ça. Comme serrer la main. Eurk.

boiteux 37

Je ne suis pas un fan absolu de la bise, mais quand c'est une femme charmante qui tient à me la faire, j'y consens... Par politesse...

Tu n'as qu'à lui dire : "oui mais même vaccinées, on peut être porteuses du virus et contaminer quelqu'un qui n'est pas vacciné, donc j'évite." C'est ce que je fais. Tu peux aussi invoquer le variant delta. L'essentiel c'est d'avoir l'air naturel et de mentir en souriant :)

Bah ce n'est pas tellement un mensonge puisque ton argument reste valide même si la principale raison de ton refus n'est pas là. 🙂

Ivo 3

le covid m'a bien aidé sur ce coup. marre de faire la tournée de bises à chaque repas de famille..

Victorianne 21

Aha, je te comprend tellement! Je suis pareille!

Moi je dis que j'ai la lèpre. En général ça marche bien.

Victorianne 21

J'ai une fois prétendu avoir le rhume de Csilla. Etonnament, ça a fonctionné! XD Même si je ne suis pas chiss! (c'est bien les obscures références Star Wars, ça dépanne... XD)

Victorianne 21

Sauf que là... c'est véhiculer un préjugé débile et potentiellement dévastateur... c'est pas en posant ses lèvres sur une joue que ça se transmet, cette merde et il serait temps que les gens comprennent. Alors que mon rhume de Csilla... au pire la personne se renseigne, tombe sur un wiki SW illustré de bonhommes bleus aux yeux rouges sans pupilles! XD

Tu es consciente que le virus se transmet autant par l'air que par contact, n'est-ce pas ? Et que faire la bise, par définition, provoque un contact visage sur visage, avec l'air potentiellement contaminé de quelqu'un qui respire dans ta face ? Mais selon toi : "cette merde ne s'attrape pas comme ça ?" tu ne confondrais pas covid et sida, par hasard ?

Dans ma première expérience de travail tout le monde se faisait la bise. Reservé et pas fervant des bises j'avais calculé 26 bises fois deux pour dire bonjour...

C'est tellement gavant les forceurs comme ça.

Advance 56

Pour le coup, là c'est unE collègue.

C’est plutôt une VDM pour ta collègue du coup non ? Vu qu’elle s’est pris un gros zef gratos 😆

Cidtheo 17

Le regard d'effroi, justifié ? Il ne faut peut-être pas pousser... Qu'on soit "anti-bises", pourquoi pas (ce n'est pas mon cas mais c'est vrai qu'avec des inconnus, c'est plus dur), mais un peu de savoir-vivre, diantre. Si on considère que c'est "une tradition" qu'on ne souhaite pas respecter, il suffit de le dire. La plupart des gens ne sont pas des sauvages... Fermement mais poliment, on dit non au lieu de lancer des "regards". Après les traits sont sûrement exagérés pour les besoins comiques de la VdM.