Par lfd - 22/4/2021 19:58 - France - Aubervilliers

Ni de gauche, ni de droite, c'est de droite !

Aujourd’hui, ma belle-mère a dressé un réquisitoire pendant tout le dîner contre les "oisifs et les fainéants qui profitent de l’argent de ceux qui travaillent." Elle a 65 ans et a démissionné de son dernier poste lorsqu’elle en avait 35. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  64

Ça me rappelle une ancienne connaissance : sans emploi (et vraiment pas motivée à travailler) et mère célibataire de deux enfants, elle touchait donc le RSA, les APL, les allocations familiales, les pensions alimentaires des deux papas. Ceci n'est pas une critique, elle touchait ce à quoi elle avait droit. Mais selon elle, le problème c'étaient les étrangers qui faisaient rien qu'à faire exprès de toucher des allocs. Niveau manque d'objectivité on est pas mal.

COMMENTS
Par  MadameDodue  |  64

Ça me rappelle une ancienne connaissance : sans emploi (et vraiment pas motivée à travailler) et mère célibataire de deux enfants, elle touchait donc le RSA, les APL, les allocations familiales, les pensions alimentaires des deux papas. Ceci n'est pas une critique, elle touchait ce à quoi elle avait droit. Mais selon elle, le problème c'étaient les étrangers qui faisaient rien qu'à faire exprès de toucher des allocs. Niveau manque d'objectivité on est pas mal.

Par  Phylogénie  |  18

Oui, bon... Je vais donner la tendance inverse maintenant. J'ai vécu la précarité et un mec m'a proposé un plan. Accrochez-vous, je paraphrase : "Y a cinq gars de mon quartier qui ont pris un crédit à la consommation de 10 000 € pour se lancer dans le business (comprenez "drogue"). Après, ils sont allé au CCAS en disant qu'ils ne pouvaient pas rembourser. Maintenant ils sont dans la place, fais pareil !"
La ville n'a pas trouvé ça bizarre. No fake.

Et de mémoire, les 14 millions de centenaires en France contre 21000 réels.

Et quitter son travail à 35 ans pour se faire entretenir par son mari n'a rien l'illégal. Quand on est sans ressources, le conjoint/plan cul/petit ami doit subvenir aux besoins de l'autre, c'est la loi. Elle n'a rien gratté à l'Etat. Et entrenir un foyer, c'est du taf. Point. Ce n'est pas parce qu'elle est sans emploi qu'elle ne doit pas avoir d'avis politique autre que celui de l'extrème gauche.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Nan mais parce que quand on travaille et que nous sommes en vacances de notre boulot, notre foyer n'a pas besoin d'être entretenu, c'est bien connu. Perso j'ai quand même bien plus d'admiration pour ma belle-mère qui a dû s'occuper de ses 3 enfants avec 1 boulot et des gardes de nuit, que de ma mère qui est restée mère au foyer à s'occuper de ses 2 enfants.

Répondre
  Tormante  |  38

Fin a priori personne n'a critiqué son manque d'emploi hein, mais plutôt l'hypocrisie de son discours. D'autant que taper sur les feignants et les oisifs, c'est un poncif rédhibitoire, pas un discours politique.
Bon on pourrait aussi critiquer ta rhétorique à deux balles, "si on n'est pas de droite on est d'extrême gauche", mais ça c'est encore une autre histoire.
Tu as des sources d'ailleurs pour ta petite histoire en introduction, des sources plus sérieuses que "nofake"?

Répondre
  Xiarik  |  9

Et c'est un peu comme ça qu'on finit par reléguer les femmes au foyer au rend de feignasse qui se la coule douce en poussant dans les extrêmes. Personne n'a dit que les parents qui travaillent n'ont pas à s'occuper du foyer et des enfants en rentrant. Mais en attendant moi je commence ma journée à 8h, je la finis à 23h et je n'ai pas de pause midi. Après c'est un choix de vie, je n'échangerais pour rien au monde, mais ça fait mal de lire qu'on a moins de mérite parce que notre gosse passe pas ses journées en crèche.

Répondre
  Nesrine Bn  |  6

Et j’ajouterais que c’est sûrement elle qui a entretenu la maison et tenu le foyer. C’est un métier ça s’appelle être mère au foyer.

Même si son discours est à chier, je parie qu’à ses 35 ans elle a du faire la popote, le ménage, éduquer les gosses...

Répondre
  MadameDodue  |  64

Alors qu'aucun des autres "oisifs et fainéants qui profitent de l'argent de ceux qui travaillent" n'ont de maison à entretenir, de cuisine à préparer ou d'enfant à élever. Ni les gens qui travaillent, d'ailleurs.

Répondre
  lebib  |  26

(@philogénie au sujet des 16 millions de centenaires)
Dis-donc, tu tiens un sacré dossier là !
Si effectivement, il y a 16 millions de faux centenaires qui touchent des prestations indues (mettons vraiment pas beaucoup, genre 200 euros par mois, ça nous fait au total 3 milliards par mois soit 36 milliards par an), va vite le dire à la CAF, le budget de l'état te remerciera et tu auras ta statue devant toutes les préfectures de France ! ! !
Heureusement que toi et quelques autres héros anonymes, vous êtes là pour sauver la France, qu'est-ce qu'on ferait sans vous !

(en même temps, on s'appelle pas xxxxgénie par hasard, hein...)

Répondre
  lebib  |  26

@MDodue
bien aimé le concept des "maisons auto-nettoyantes et des enfants qui s'éteignent après 20h". Non seulement c'est drôle, mais en plus je pense que pour un jeune entrepreneur 2.0 - voire 3.0 - , y'a des supers idées à développer, là !

(edit : ça y est, je sais à quoi ça me fait penser. Sur la chaine youtube DUST (des centaines de courts métrages, souvent d'excellente qualité), dans la catégorie Sci-Fi (science-fiction), il y a des films sur des enfants programmables, des parents hologrammes pour remplacer les vrais qui travaillent... super chaine au passage !)

Répondre
  Xiarik  |  9

Oui ou alors il faut lire MD, j'ai bien dit qu'on n'a pas dit que les parents qui travaillent n'ont pas à s'occuper de leur foyer ou de leurs gosses en rentrant. C'est pas un concours, j'ai juste dit que j'en ai marre de me faire traiter de feignasse qui reste à la maison, d'être moins méritante que quelqu'un qui bosse tout ça parce que j'ai fait le choix de rester chez moi pour m'occuper de mon bébé. Mes journées ne se résument pas à glandouille et canapé pour autant, j'ai le même taf qu'une ass mat en soit. On leur dit pas qu'elles sont pas méritantes elles, non ?

Au passage, je rajouterais que je vis dans un pays où je ne touche ni congé maternité, ni aide sociale, donc je ne suis pas non plus une feignasse qui vit sur le système, si jamais.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Déjà, une assistante maternelle garde au moins 3 enfants.
Ensuite je ne sais pas quels âges ont tes enfants mais là j'en ai deux à la maison, 2 ans et demi et 11 mois, et franchement c'est pas non plus la mer à boire. Là ils font la sieste donc j'ai une bonne grosse pause. Ils sont couchés à 20h grand maximum, ils se reveillent vers 6h30.
Et en plus je m'occupe de la maison. Pas de tout cas j'ai un super mari qui partage les tâches ménagères.
Nous n'avons pas de TV donc je suis constamment avec eux.
Je ne traite pas les mères au foyer de feignasse, mais franchement je trouve que les mamans qui travaillent sont bien plus méritantes car elles ont deux travails à la fois. D'ailleurs ne mettons pas les papas à l'écart, les papas qui sont présents pour leurs enfants sont tout aussi méritants.

Répondre
  Xiarik  |  9

Non une ass mat a un agrément pour garder un nombre d'enfants qui commence à 2. Mais passons.

Je n'en ai qu'une, de 7 mois, qui ne fait pas de sieste, s'endort à 23h le soir, se réveille la nuit pour téter et qui est en pleine phase de "si je vois pas maman je pleure comme si j'avais été abandonnée même si je suis dans les bras de papa". Ah et je n'ai ni ami, ni famille pour m'aider le cas échéant. Mais ce n'est pas grave, j'ai compris. J'aurais été une super maman warrior de la mort si j'avais décidé de la foutre en crèche, à la place je suis une maman normale, vous êtes tous trop forts et d'ailleurs si je me rappelle bien tes nombreux messages HB tes enfants sont formidables et de petits génies. Sur ce sans rancune et bon week-end.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Tout à fait, MD.

Bon après je suis désolée mais si à 7 mois ta fille ne fait aucune sieste dans la journée et ne s'endort pas avant 23h, se réveille encore pour téter et ne veut être qu'avec sa maman...il faudrait que tu essaies d'arranger les choses parce que ce n'est pas du tout normal. Peut-être passes-tu justement trop de temps constamment collée à elle ? Et peut-être viens-tu trop facilement la nuit pour la voir dès qu'elle t'appelle ? Pour notre premier on a mis du temps à comprendre qu'il fallait vraiment faire un rituel et coucher le petit à heure fixe, avant 20h, et ne venir le voir qu'au bout d'un bon moment... Mais depuis, nos enfants sont "programmés" pour se coucher à 13h pile pour la sieste, et à 19h45 pour la nuit. On a fait en sorte qu'ils aient un rythme de sommeil. Ça met environ 1 à 2 semaines de nuits difficiles...mais de seins douloureux à chaque réveil nocturne...mais au final tout est parfaitement rythmé.

Par  lebib  |  26

Le 'titre' de la VDM est un résumé d'une phrase du philosophe Alain (première moitié du XXème siècle). Hasard ou référence assumée ?

" Lorsqu’on me demande si la coupure entre partis de droite et partis de gauche, hommes de droite et hommes de gauche, a encore un sens, la première idée qui me vient est que l’homme qui pose cette question n’est certainement pas un homme de gauche » (décembre 1930).

Par  pouetlechat  |  4

ha, les vieux donneurs de leçons... ceux qui ont vécus les crises économiques a la retraite et l'immobilier si bas... Toujours profiteurs de leur chance d'antan et donneurs de leçons sur notre époque instable...