Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  KingRCT3  |  32

Pourquoi un grand patron d'une entreprise on dit qu'il a des responsabilités (positif) ; alors qu'une femme au sein du foyer ça devient de la charge mentale (négatif) ?

Répondre
  Ghesa  |  10

@ KingRCT3
Parce qu'un patron est rémunéré pour ce qu'il fait et que ces situations sont tout bonnement incomparables. Parce que la charge mentale ne concerne pas les femmes au foyer mais toutes les femmes qui, même si les mentalités évoluent, doivent encore dans la majorité des cas penser à tout quand il s'agit des tâches ménagères et des enfants. Parce que quand dans un couple, monsieur effectue certaines tâches, il a souvent fallut que madame lui dise ce qu'il devait faire. Comme si c'était inné chez une femme de penser à faire tourner une machine et qu'un homme ne pouvait pas spontanément et de lui même se dire " le linge ne se lave pas seul et il faut que j'aille m'en occuper"

Répondre
  ninette262  |  63

Et aussi parce que le travail d'un chef d'entreprise est valorisé alors que la charge mentale est invisible. Avez-vous déjà vu une femme (ou un homme pour ceux qui s'en chargent) être félicité(e) pour la bonne tenue de sa maison ? Et surtout parce que la charge mentale est portée sur une seule personne (ou presque) alors qu'elle devrait être partagée à deux ... Pour reprendre ton exemple, une entreprise codirigée le sera par deux directeurs et si l'un en fait moins que l'autre, ce ne sera pas normal.

Répondre
  KingRCT3  |  32

C'est vraiment marrant cette manie de placer la femme en victime et l'homme en position dominante rien que dans la sémantique. Comme parler de "tâche ménagère", ou dire que c’est la femme qui "doit penser", etc.
On pourrait décrire la même situation juste en changeant les termes : La femme, maîtresse du foyer et responsable de l'éducation des enfants a une position dominante sur l'homme au sein de la famille.

Ninette262, euh les patrons sont en général mal vus. Alors que les mamans à l'inverse sont souvent élevées au niveau de saintes.

Répondre
  Tharkun  |  40

"Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande."

Répondre
  Medhi Mwajamie  |  22

King, à quel moment le terme "tâche ménagère" vient placer la femme en position de victime? Ça veut littéralement dire "travail de ménage/domestique ", sans qu'il y ait de jugement de valeur (même si c'est souvent chiant à faire)...
Quant à ta remarque et comparaison entre patron et femme au foyer, je te renvoie aux réponses au-dessus: c'est bien d'avoir une image "de sainte/fée du logis/roi du balais", mais ça paie ni le loyer, ni les loisirs, ... et c'est rare de tirer un pouvoir de sa réputation de "bonne mère/bon père au foyer".

Répondre
  ayumi18  |  44

Très simple, une entreprise est hiérarchisée, avec des responsables d'un côté et des exécutants de l'autre.

En revanche, dans un couple, les partenaires sont censés être sur un même pied d'égalité, et à fortiori quand les deux partenaires travaillent. C'est autant à l'un que l'autre de penser à faire le ménage, la vaisselle, les courses, etc. Il ne doit pas y avoir d'un côté le responsable (souvent la femme, porteuse de la charge mentale donc) et l'exécutant (souvent l'homme), qui attend bravement qu'on lui dise quoi faire et qui ensuite va fanfaronner à qui veut l'entendre avec un "Moi, je participe aux tâches ménagères !". Non, ce n'est pas comme ça que ça marche. L'homme, en plus d'exécuter, doit aussi prendre sa part de charge mentale. Dans un couple, les deux partenaires doivent être à la fois responsable et exécutant.