Les vioks du service

Par Anonyme - 11/11/2022 12:20

Aujourd'hui, ma collègue et moi ne comprenons pas une blague du stagiaire. Ma collègue lui explique alors que nous n'avons pas la référence parce que, je cite, "Nous sommes vieilles." Ah bah merci ! VDM
Je valide, c'est une VDM 3 616
Tu l'as bien mérité 768

Dans la même collection

Top commentaires

des fois faut se rendre à l'évidence 🤣

seiya82 30

Commentaires

des fois faut se rendre à l'évidence 🤣

MirabellePrune 36

Elle a le sens de l'autodérision, vous pourriez en prendre de la graine.

seiya82 30

Bien qu'internet soit une création de votre génération ou celle après la votre (je suppose), internet fait partie intégrante de la vie des jeunes et des plus jeunes. Nous passons des dizaines d'heures hebdomadaires dessus. Et quelque chose vous échappe en grande partie, c'est que vous (les adultes de plus de 35-40 ans) êtes minoritaire. Quand vous faites une référence à un humoriste, à une série des années 80 ou à une chanson des années 60, ce que vous ne voulez pas admettre : c'est une référence qui date de 40-60 ans. Pratiquement une vie entière ! Ce n'est pas grave de ne pas connaître. Ce qui est fâcheux, c'est de devenir arrogant et mépriser l'autre pour son innocence et sa méconnaissance. Je suis née en 1998 après votre fameuse victoire au football. Mon monde de jeune et de jeune adulte, c''est celui des années 2010 à aujourd'hui. Un exemple concret que je vois souvent sur internet et sur vdm, ce sont les adultes, surnommés «boomers», qui soupirent à l'écrit le fameux "On ne peut plus rien dire". Entre le polémiste se permettant toutes les outrances écrites/verbales et le militant multipliant les appels à la censure, on s'y perd. Dans la société et sur vdm, les controverses s'enchainent, polarisant l'opinion et les commentaires comme hier soir sur la transidentité. Je ne suis pas la seule à le penser, mais cette formule ("on ne peut plus rien dire") est un cliché masquant l'inaptitude au débat et de refuser un déplacement des normes sociales. Mais savez quoi ? C'est l'éternel conflit de génération. (Pardonnez moi les fautes, je gère un petit chaton en même temps).

C'était juste une vanne, hein ? Mais puisque vous l'avez pris sérieusement, alors voici. Je suis un peu jeune pour avoir directement écouté des humoristes comme Coluche ou les Inconnus. Mais suffisamment vieux pour avoir écouté des rediffusions à la radio avant l'avènement d'Internet. A cette époque-là, on n'avait pas trop de choix dans les programmes à voir à la télé, ou à écouter à la radio. Alors soit on s'abstenait, soit on écoutait ou on regardait quand même, même si on n'en avait pas envie. Et souvent on découvrait des pépites. La télé ou la radio de cette époque pré-Internet, par la limitation des programmes proposés nous obligeait souvent à sortir de notre zone de confort. Alors que maintenant, les réseaux sociaux, par leurs algorithmes et l'intelligence artificielle employés, s'efforcent de nous proposer que des choses qu'on aime. Youtube par exemple, ne vous proposera pratiquement jamais des vidéos en dehors de vos préférences, une fois que son IA a "appris" votre cerveau. Les réseaux sociaux vous maintiennent dans votre zone de confort, ils participent au renforcement de vos convictions et ne vous confrontent plus à une pensée différente. Ils participent activement à la radicalisation et au clivage des opinions.

Ammon+ 17

Youtube c'est comme Facebook, c'est ringard. C'est pour les milléniaux qui approchent dangereusement les 40 ans et pour certains vieux de la génération X.

Youtube, Facebook, TikTok, Instagram, Quora, etc,..., ça ne change rien, les réseaux sociaux sont tous basés sur les mêmes algorithmes d'intelligence artificielle dont le principe est de retenir captif l'utilisateur aussi longtemps que possible afin de mettre son temps de cerveau à disposition des annonceurs publicitaires. C'est comme ça que ces sociétés se financent, puisque l'accès est majoritairement gratuit.

Tout n'était pas forcément mieux avant. Par exemple les téléphones portables étaient profondément decriés et moqués dans les années 90, alors qu'ils sont rentrés dans les mœurs aujourd'hui. Mais en ce qui concerne les réseaux sociaux plus spécifiquement, apparus dans les années 2000, oui je pense que c'est une invention tout à fait discutable.

Ammon+ 17

Si c'est une invention si discutable, sous entendu que tu hais, qu'est ce qui t'oblige à venir commentaire autant sur un site comme vdm qui ressemble à un réseau social ?

emleum 16

Merci pour ta leçon de vie jeune padawan.

Ammon+ 17

Bel exemple de phrase hasbeen d'un viok.

KenJaa 9

laisse tomber. C'est un vieux mec aigri qui en quittant son job de soirée (genre qui cuit la viande à la boucherie 😂) vient sur vdm tous les jours vers minuit et qui s'imagine faire des snipes.

JennyBibi 20

mais c'est quoi la blague ? On veut savoir !

bin oui ou alors tu as alzheimer peut être et tu t'en souviens plus