La santé publique

Par Anonyme - 20/03/2022 07:30

Aujourd'hui, j'ai passé 12h aux urgences, sans boire ni manger, et sans que le chirurgien qui devait me voir ne prenne 5 minutes pour m'ausculter, mais j'ai quand même dû signer une décharge pour "sortie contre avis médical" pour pouvoir rentrer chez moi, épuisée, affamée, et dans la douleur. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 595
Tu l'as bien mérité 517

Dans la même collection

Top commentaires

Si vous avez dû signer une décharge c'est que les médecins estimaient que votre état nécessitait des soins ou des traitements que vous avez refusés car vous avez préféré rentrer chez vous. Et visiblement il s'est posé la question d'une prise en charge chirurgicale donc c'est normal que vous ayiez été laissée à jeun aux urgences avant d'avoir eu l'avis du chirurgien : si vous mangiez ça ne faisait que retarder un éventuel bloc pour la suite car il faut être à jeun minimum 6h. Et pour l'attente, il suffit que le chirurgien soit au bloc opératoire pour qu'on doive attendre son avis. C'est moche, c'est pas idéal, mais il n'y a pas d'autre choix, les urgentistes ne sont pas chirurgiens.

Sans tous les éléments, on ne peut pas savoir. Perso, j'ai beaucoup de mal à critiquer les urgences. Tu fais peut-être partie de ces personnes qui s'y rendent pour un bobo qui aurait pu attendre d'aller voir ton médecin traitant. Et qui exagère les choses. La décharge, c'est normal... Je sait que je vais m'attirer des critiques en écrivant tout ça mais bon, si je devais me taire à chaque fois que j'ai une opinion...

Commentaires

Mais pour le coup, pourquoi t'es allée aux urgences si ton cas n'était pas urgent ? C'est un truc que je ne comprendrai jamais.

Les semi urgences c'est toujours délicat. Dans certaines zone tu n'a pas de medecin traitant dispo ou il faut plus de 5 jours pour avoir un rdv...

5 jours pour avoir un rdv ? Punaise. Bon, j'avoue qu'on a eu des difficultés à trouver un rdv pour mon mari la semaine dernière...on a fini par appeler sos médecins. Mais il ne serait pas allé aux urgences. Bon, là j'imagine que c'était pour des douleurs qui devaient être insoutenables puisque la personne est allée aux urgences...mais bon, après être allée 4 fois aux urgences en 4 ans, dont 3 fois aux urgences pédiatriques, j'ai bien vu que si ce n'est pas une réelle urgence ils ne vont pas te prendre en priorité. Genre alors que ma mère souffrait en silence avec son poignet cassé et comprenait qu'il y avait 2 personnes bien plus abîmées qu'elle qui attendait, un gars se plaignait que personne ne s'était occupé de lui alors qu'il n'avait qu'une simple verrue !

Un temps d'attente (très) long ne signifie pas pour autant que la personne ne devait pas se rendre aux urgences. J'ai attendu 10h avant de voir quelqu'un pour faire une écho, tordue de douleur mais sans râler. 2h de plus pour d'autres examens. Je suis finalement restée hospitalisée 6 semaines (puis hospitalisation à domicile)... Une des premières choses que le médecin m'a dit c'était "Vous auriez dû venir plus tôt car à 2h près vos intestins étaient nécrosés. Et vous devriez être morte"

Sans tous les éléments, on ne peut pas savoir. Perso, j'ai beaucoup de mal à critiquer les urgences. Tu fais peut-être partie de ces personnes qui s'y rendent pour un bobo qui aurait pu attendre d'aller voir ton médecin traitant. Et qui exagère les choses. La décharge, c'est normal... Je sait que je vais m'attirer des critiques en écrivant tout ça mais bon, si je devais me taire à chaque fois que j'ai une opinion...

le soucis pour devoir de temps à autres yaller pour mes enfants c'est que parfois on ne peut pas effectivement dire que c'est une urgence en soit mais pour tt ce qui est traumatisme où on soupçonne une fracture ou pour des points de suture par exemple et bien le mieux reste les urgences car ton doc ne peut pas faire grd chose pour toi (radio etc) ...après je ne parle effectivement pas des gens qui n'y vont pour rien et qu'en 5 heures je suis bien incapable de déterminer la raison de leur venue..bref mieux vaut yaller avec a boire, a manger et un bon bouquin...

Non, il ne faut pas prendre à boire et à manger aux urgences car si une chirurgie est nécessaire il faut que les patients soient à jeun minimum 6h avant l'intervention. On n'affame pas les gens pour le plaisir, ça évite juste de se retrouver après 5h de prise en charge (le temps d'avoir la bio, l'imagerie etc pour poser le diagnostic) à devoir réattendre 6h pour faire le bloc car le patient a mangé un sandwich pendant l'attente.

S'il n'a pas "pris le temps", c'est sûrement parce qu'il était occupé à regarder la télé. C'est bien connu que les chirurgiens urgentistes n'en branlent pas une.

Si vous avez dû signer une décharge c'est que les médecins estimaient que votre état nécessitait des soins ou des traitements que vous avez refusés car vous avez préféré rentrer chez vous. Et visiblement il s'est posé la question d'une prise en charge chirurgicale donc c'est normal que vous ayiez été laissée à jeun aux urgences avant d'avoir eu l'avis du chirurgien : si vous mangiez ça ne faisait que retarder un éventuel bloc pour la suite car il faut être à jeun minimum 6h. Et pour l'attente, il suffit que le chirurgien soit au bloc opératoire pour qu'on doive attendre son avis. C'est moche, c'est pas idéal, mais il n'y a pas d'autre choix, les urgentistes ne sont pas chirurgiens.

Boire et manger aux urgences ? Ah, drôle de concept.

Terrien 22

Ça dépend, pour une urgence dentaire, je crois pas que prévoir de l'eau soit déconnant. (et même surement pour d'autres types d'urgence)

pas une mauvaise idée non plus avant des analyses, ça dilate les veines

KomJeSuisInclusif 10

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Je n'arrive pas à répondre à votre commentaire au-dessus donc je mets la réponse ici : en effet, la médecine se féminise, mais on ne fait pas "grimper artificiellement le nombre de femmes dans le secteur de la médecine" en prenant "le fond du panier au détriment de personnes compétentes". La sélection se faisait ( jusqu'à la réforme d'il y a 4-5 ans, mais ces futurs médecins n'ont toujours pas terminé leurs études) sur un concours écrit parfaitement anonymisé. C'est un concours donc ça veut dire qu'on fait un classement et qu'on ne prend que les meilleurs. Les femmes ne sont donc pas le fond du panier, elles ont juste mieux réussi au concours que les hommes, à eux de faire mieux !

Terrien 22

Mieux réussie ou plus nombreuses plutôt, secteur médical oblige.

Terrien 22

En même temps, comme je dis toujours, on va pas aux urgences si on pense qu'il y a urgence. Vaut mieux appeler le 15, en plus vous serez transporter par eux c'est quand même mieux. S'ils jugent vôtre état réellement urgent, vous avez plus de chance de passer plus vite en plus... Bon évidemment, ça n'enlève pas le problème éventuel du/des chirurgiens occupés par exemple, forcément, surtout dans un hôpital modeste.... Perso si je suis encore plus ou moins en état de conduire, je prends ma voiture et je vais dans un vrai grand CHU à 75 bornes de chez moi....

Oui mais c'est quand même tous trop des héros ! 😜😜😜

Alors pour résumer les commentaires : c'est de ta faute espèce de co**as**, arrête de te prendre pour une star, le système hospitalier français est tout pourri mais c'est pas la faute de nos merveilleux medecins et chirurgiens !! Si t'as attendu 12h c'est entièrement ta faute, si c'était VRAIMENT urgent ils se seraient occupés de toi avant. MAIS BIEN SÛR !!! 🙄🙄🙄🙄🙄🙄🙄 Les médecins et chirurgiens qui méprisent les gens, minimisent leurs ressentis ou autre, ceux qui se trompent et laissent mourir les gens par erreur, tout ça n'existe pas, de toute façon on n'y comprend rien, on travaille pas à l'hôpital ! 🙄🙄

KomJeSuisInclusif 10

Une dent contre les médecins et chirurgiens peut-être ? 🙂 Le jour où tu sera malade n'hésite surtout pas à te débrouiller tout seul 🙂 Et vu que tu m'a l'air SUPER éclairé sur la question, sache qu'aujourd'hui si c'est tant la merde dans les hôpitaux c'est pas à cause des soignants mais des décideurs.

Je le sais bien que l'état déplorable de notre système hospitalier est entièrement dû à plusieurs décennies de restrictions budgétaires et autres restructurations décidées par des gens qui ne sont surtout pas des praticiens, mais ça n'empêche que l'arrogance des docteurs, et ne parlons même pas des chirurgiens, et la mauvaise humeur d'une grande partie du personnel est un fait. Alors ok, les aides soignantes et les infirmières sont bien trop peu nombreuses, ils et elles ont des horaires de fou, trop de travail, des cadences infernales, un manque de personnel criant, les camarades en maladie non remplacés, et sans doute que tout ça contribue à ce que des gens déjà pas sympas de base deviennent désagréables et des gens déjà cons à la base deviennent des gros connards. Va passer 6 mois à l'hôpital, et tu verras bien. Ah, et va aussi faire un tour sur payetablouse.tumblr, tu verras un peu la mentalité des hommes docteurs, professeurs et chirurgiens vis à vis de la gent féminine... Mais évidemment, et sans ironie #notalldoctors

MirabellePrune 36

il y a toujours au minimum, une cafétéria, une boutique (ou des machines) avec des trucs à boire et à grignoter dans les hôpitaux. Je ne sais pas si c'était médicalement indispensable de ne ni boire ni manger pendant l'attente, mais vous pouviez vous restaurer avant de rentrer. Histoire d'éviter le malaise en voiture sur le chemin du retour...