Par Anonyme - 9/5/2021 20:00

Ambiance salle d'attente

Aujourd'hui, je suis malade. Ne supportant plus la douleur au point d’en venir au larmes, je vais aux urgences. Après une heure d’attente, on me fait quelques tests. Six heures plus tard, on m’informe que ce n’est finalement rien de grave, mais aussi qu’on m’avait oublié. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  boiteux  |  37

La nouvelle politique des urgences, si tu vas les encombrer pour rien, ils te font attendre pour rien... Bon avant le covid j'avais déjà dû attendre 6 heures pour qu'ils réalisent que j'avais besoin d'une intervention chirurgicale immédiate, ce n'était pas vital mais mon épaule ne tenait plus à la clavicule.

Vivement qu'on ait plus de personnel médical et que les gens arrêtent d'aller aux urgences pour une écharde ou un peu de fièvre.

Par  Jesuisnormale  |  36

pour ma part je suis allée aux urgences il y a quelques années pour douleur côté droit (je soupçonnais l'appendicite) et on m'a fait attendre toute une nuit dans un box pour au final au matin me dire que je devais être opérée d'urgence car on avait trop attendu et que ça devenait risqué

COMMENTS
Par  boiteux  |  37

La nouvelle politique des urgences, si tu vas les encombrer pour rien, ils te font attendre pour rien... Bon avant le covid j'avais déjà dû attendre 6 heures pour qu'ils réalisent que j'avais besoin d'une intervention chirurgicale immédiate, ce n'était pas vital mais mon épaule ne tenait plus à la clavicule.

Vivement qu'on ait plus de personnel médical et que les gens arrêtent d'aller aux urgences pour une écharde ou un peu de fièvre.

Répondre
  Jesuisnormale  |  36

pour ma part je suis allée aux urgences il y a quelques années pour douleur côté droit (je soupçonnais l'appendicite) et on m'a fait attendre toute une nuit dans un box pour au final au matin me dire que je devais être opérée d'urgence car on avait trop attendu et que ça devenait risqué

Par  mirkie  |  33

En même temps, s'ils avaient les moyens de te garder en observation (peu d'urgences nécessitant un lit à ce moment-là, ça arrive - les "covid" n'étant pas mélangés avec le reste des urgences), et que tu étais vraiment mal, ça aurait du te rassurer de rester en observation, non ? Plutôt que de rentrer chez toi avec juste un "circulez rien à voir" que, vu ta douleur tu aurait probablement eu du mal à croire à 100% .
Aux urgence, s'ils ne peuvent pas faire un diagnostique positif, ils te gardent jusqu'à ce que tu ailles mieux, c'est normal (ou qu'ils n'aient rien de mieux à faire que de s'occuper de ta sortie, en effet). Sinon, il y a le médecin de garde...

Répondre
  Otsuki  |  33

Euh, non. Ils ne te gardent pas jusqu'à savoir ce que tu as. J'ai eu le même problème que l'auteur: douleur abdominale atroce. Je vais aux urgences, j'attends près de 4 h en manquant de tourner de l'œil sous la douleur. J'entre en box, prise de sang "résultats dans une heure", une heure après j'entends derrière la porte "bon alors les résultats de Mme..? Comment ça vous l'avez pas reçu? Non mais faut le retrouver là!". L'infirmière n'a visiblement pas eu la décence de prendre 1 minute pour nous avertir puisqu'elle a tourné les talons sans entrer dans notre box, nous sommes donc repartis pour une heure d'attente. Résultat "Vous êtes pas enceinte, merci, au revoir!". Je suis rentrée j'avais toujours aussi mal au ventre, mais pas grave! J'étais pas enceinte...

Répondre
  Cha123  |  49

Chez moi, le "médecin de garde" est à 1h de route, et il faut s'y conduire soi même (désert médical). Un jour où je n'étais pas bien, on m'a proposé 1h de route (je suis seule) ou les urgences à 10 minutes. J'ai préféré prendre mon mal en patience, mais dans certains cas, il faut comprendre que les urgences, ce n'est pas un choix mais la seule solution...