Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Je comprends pas comment fonctionne ce casque ... S'il a pour visée de réduire le bruit, pourquoi il a une fonction Bluetooth ?

Rien de mieux qu’un bon casque filaire. Ça évite ce genre de mésaventure et le son est toujours mieux rendu. Un bon Seinnheiser filaire ça dure limite toute la vie.

Commentaires

Je comprends pas comment fonctionne ce casque ... S'il a pour visée de réduire le bruit, pourquoi il a une fonction Bluetooth ?

Il sert quand même à écouter de la musique (sa musique idéalement!), d'où le bluetooth, mais ceci sans entendre le bruit de son environnement, d'où la réduction de bruit.

Ou pour diffuser des bruits blancs pour couvrir des acouphènes et s'endormir plus facilement, quand on s'en sert la nuit.

La réduction de bruit c’est tout simplement une technologie d’isolation acoustique pour profiter de la musique sans bruits de fond qui viendraient parasiter l’expérience. Il existe des casques de différentes sortes qui offrent différentes expériences d’écoutes ( ouvert, fermé, semi ouvert ou fermé etc..) et différentes options pour ceux-ci.

Awi ok, moi je voyais un truc genre casque de chantier visant à isoler la personne du bruit. En même temps je trouve assez peu logique d'écouter de la musique au casque quand on a les oreilles sensibles mais ça n'engage que moi.

@ MadameDodue t'es sure pour les acouphènes?

Oui, la fonction première de ce casque est d'écouter de la musique en s'isolant des bruits extérieurs. Pour faire simple, cet appareil capte les ondes sonores environnantes et produit un signal sonore inverse. Ces ondes en se rencontrant vont s'annuler, ce qui permet de diminuer sensiblement le bruit perçu autour de soi. Quand je suis chez moi, cela me permet d'écouter de la musique en maintenant son volume à un niveau très bas pour éviter d'aggraver mes troubles auditifs. Je peux même baisser ou monter le son directement sur le casque en glissant mon index sur l'oreillette, sans avoir à changer le volume de mon téléphone ou mon ordinateur. Quand je suis en déplacement, dans une rue très bruyante ou dans les transports en commun, j'utilise la réduction de bruit pour limiter les agressions extérieures, mais sans écouter de musique. En gros mon casque est allumé mais n'est relié à aucun terminal. Ça ramène le bruit du métro à un niveau supportable pour moi et c'est à peu près aussi efficace que des boules Quies.

Les acouphènes sont des bruits qui n'existent pas, que tu es seul à entendre - j'en ai - de ce fait, je ne suis pas persuadé qu'un casque, aussi élaboré que ce soit puisse vraiment agir «Les acouphènes sont des bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Il peut s’agir de sifflements, de bourdonnements ou de cliquetis, par exemple. Ils peuvent être perçus dans une oreille ou dans les deux, mais aussi sembler présents à l’intérieur même de la tête, à l’avant ou à l’arrière. Les acouphènes peuvent être occasionnels, intermittents ou continus. Ils résultent d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. »

Rien de mieux qu’un bon casque filaire. Ça évite ce genre de mésaventure et le son est toujours mieux rendu. Un bon Seinnheiser filaire ça dure limite toute la vie.

Le Bluetooth permet de te balader chez toi avec la musique dans les oreilles.

C'est à la fois un casque Bluetooth ET filaire que je possède, avec une caisse de résonance fermée. J'utilise alternativement les 2 modes et je n'ai pas constaté de différence notable de la qualité du son. Mais j'envisage également de faire l'acquisition d'un casque ouvert Sennheiser pour les environnements calmes où la réduction de bruit n'est pas nécessaire, car la structure ouverte de la coque permet au haut-parleur de fonctionner au plus près de sa courbe de réponse naturelle. Ce qui donne un son de meilleure qualité et plus spatial que celui des casques fermés comme j'ai actuellement, avec moins de pression sur les oreilles ; mais ce n'est pas du tout adapté pour sortir vu que la structure ouverte laisse passer les bruits extérieurs (enfin je ne t'apprends rien, tu sembles déjà bien connaître les différents modèles de casques et les expériences d'écoute qu'ils procurent).

Le malade imaginaire dans le métro. : )

De la musique dans Le Malade imaginaire ? Tu confonds avec Le Bourgeois gentilhomme.

Selon moi c'est plutôt une "blague" de l'autre personne qui a demandé à son téléphone de s'appairer avec votre casque plutôt qu'un bug (dans le but de vous envoyer une musique particulièrement tonitruante) Un téléphone ne peut pas accepter sans validation humaine une nouvelle connexion bluetooth donc votre casque même s'il avait eu un bug il n'aurait pas eu l'autorisation pour se connecter au téléphone.

Ou une erreur en voulant sélectionner son propre casque.

Au boulot il arrive souvent que mon compte Spotify capte un autre compte et passe sa musique de merde à travers mon enceinte. Souvent du « rap » ( cette diarrhée musicale n’a rien à voir avec du hip hop ) sous auto tune🤢.

Ha purée, I feel you... Ayant un TSA j'utilise également un casque bluethooth avec réduction de bruit, et c'est toujours ma peur qu'il se connecte au téléphone de quelqu'un d'autre. L'avantage du bose c'est qu'à moins de pousser un bouton il ne cherche pas à se connecter à des appareils inconnus ^^'

Bah j'ai précisément un Bose et il s'est connecté à un téléphone qui lui était inconnu sans action de ma part, comme quoi ça peut tout de même t'arriver. ^^' Mais depuis 13 mois que je m'en sers, c'est la première fois qu'il me fait ce coup-là.

Je viens apporter quelques précisions. En fait quand je mets mon casque en marche, il se met automatiquement en Bluetooth s'il n'est pas déjà connecté en filaire à un autre appareil, et le Bluetooth se désactive dans les 5 minutes s'il ne trouve pas mon téléphone. C'est dans ce laps de temps que cette connexion à un téléphone inconnu s'est produite, vu que je n'utilisais pas le mien. J'étais en train d'effectuer ma correspondance, quand j'ai entendu la voix robotisée de mon casque me dire "Connecté à : Galaxy A42 5G" et bam, musique. J'ai aussitôt éteint le casque pour quelques instants, le temps que les autres voyageurs et moi nous dispersions. En vérité sa musique n'était pas si forte, mais je suis hyperacousique, donc les sons qui paraissent normaux pour autrui sont plutôt agressifs pour moi. Le volume était au-dessus de mon seuil de gêne, mais pas tellement douloureux pour être honnête. C'est surtout le côté cocasse et inattendu de la situation qui m'a donné envie d'écrire cette VDM. Je ne pense pas qu'on m'ait intentionnellement envoyé une musique bruyante dans les oreilles (il n'a pas mis le son à fond), je penche plutôt pour la théorie du voyageur qui a commis une erreur en voulant appairer son propre casque, comme l'a suggéré madame Dodue. Je ne pense pas qu'on puisse se connecter au téléphone des autres à leur insu, cela requiert une autorisation de leur part si l'appareil lui est inconnu. Sinon, les musiques, les vidéos, les conversations et les messages audio que nous écoutons pourraient parvenir aux oreilles de n'importe quel inconnu ayant un casque en Bluetooth.

Romuald Hervé 9

ça dépend des appareils certains sont en accès "libre" (certains ont désactivés les codes d'accès dans leurs paramètres) et on peut s'y connecter sans autorisation mais c'est vrai que pour les téléphones c'est plutôt rare

Aaaah technologie quand tu nous tiens.... VDM

Casque ça surprend !

La prochaine fois tu penseras simplement à l'éteindre si tu l'utilises uniquement comme moyen d'isolation phonique. Sinon il y a aussi des jolis casques de chantier jaunes ou oranges très efficaces pour les utilisateurs de marteau-piqueurs par exemple ...

Bah si le casque n'est pas allumé, il n'y a pas de réduction de bruit active ; et dans les transports, la seule isolation passive procurée par les coussinets ne me suffit pas. Puis j'en suis assez satisfait, ce n'est pas parce que j'ai eu une connexion inattendue par un concours de circonstances (chose qui doit arriver assez rarement, même si l'expérience m'a montré que c'était possible) que je vais renoncer à l'utiliser.