Par jessyh1985 - 16/02/2018 08:00 - France - Schweighouse

Aujourd'hui, en rentrant dans un magasin, les vendeuses discutaient du fait que les gens étaient de plus en plus malpolis. Quand je les ai saluées, elles m'ont regardé de haut en bas et ont repris leur conversation. VDM
Je valide, c'est une VDM 10 200
Tu l'as bien mérité 785

Dans la même collection

Top commentaires

Advance 56

Tu les as interrompues en pleine discussion. Franchement, tu manques de savoir-vivre !

Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Commentaires

Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Commentaire modéré car il ne respecte pas la charte.

Voir le commentaire quand même

Remarque ça se tient, ces vendeuses sont forcément les clientes de quelqu'un d'autre ^^

euh... j ai dis quoi de mal pour avoir autant de votes négatifs ?! Il y a bien de plus en plus de personnes malpoli. Lorsque j ai commencé à travailler dans le métier, il y a 5 ou 6 ans on se disait entre nous "je suis tombé sur quelqu'un qui était très malpoli", maintenant on se dit "tient elle a été gentille, et m a dit bonjour". Parce que c est malheureusement plus rare que l inverse...

Advance 56

Tu les as interrompues en pleine discussion. Franchement, tu manques de savoir-vivre !

"Ne faites pas attention à moi,de toute façon je ne comptais pas acheter quelque chose..."

Ben tu vas acheter ailleurs, de préférence en face.

C'est normal, tu as eu un comportement de mâle intrus.

Peut être que ton "Salut les gonzesses" ne passait pas trop ?

Y'a une époque où quand on me disait pas bonjour quand j'entrais dans un magasin je ressortais aussi sec... Et finalement je me suis rendue compte que je n'allais plus tellement dans les magasins. Étant dans le commerce j'ai quand même du mal à comprendre que certaines vendeuses ne sachent pas dire bonjour ou même se montrer souriante ce qui est pour moi un minimum... Bref VDM!

Pour éviter que leurs clients ne ressortent aussi sec ? 🙂

Franchement du mal à comprendre pourquoi les ancirnnes VDM sont au début de mon fils d'actu, parmis les inédites