La bienvenue

Par Anonyme - 10/02/2022 14:00

Aujourd'hui, alors que mon mari est en déplacement, sa mère m'invite à boire la café après déjeuner. Quand j'arrive, toute la famille de mon mari est réunie. Sa soeur prend le gâteau, les enfants, et me dit en fermant la porte qu'elle m'appellera pour le café, parce que là, ils déjeunent en famille. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 472
Tu l'as bien mérité 291

Dans la même collection

Top commentaires

Perso je récupérais mes enfants et au plaisir de ne plus revoir la belle famille

Dsl mais perso, je pète un câble et reprend mes gosses les gâteaux et je me casse .

Commentaires

MirabellePrune 36

Vous êtes naïvement pleine d'espoirs ou il n'y a vraiment jamais eu de signe avant coureur disant que vote belle sœur vous déteste? à moins que vous soyez arrivée à 12h32 pour 'prendre le café'? Ce qui fait quand même un peu tôt. Tant de questions... si peu de réponses.

Quand bien même sa belle-sœur la détesterait, c'est sa belle-mère qui l'a invitée à la base.

Grumpy Jack 26

Et quand bien même elle arrive à 12h32, soit en plein milieu du repas, de quel droit se permet elle de récupérer le gâteau et de claquer la porte au nez de l'auteur ?

MirabellePrune 36

Perso je récupérais mes enfants et au plaisir de ne plus revoir la belle famille

Voilà ce qu’est être la pièce rapportée d’une famille !

Dsl mais perso, je pète un câble et reprend mes gosses les gâteaux et je me casse .

Même réaction que Gege21 et 2 semaines après, excuses et gâteau de réparation (aux laxatifs) pour être sûr de ne pas se reconcilier avec cette famille.

Je rentre, je dis aux enfants qu'on rentre, et la soeur aura une sérieuse discussion avec son frère

Il m’est arrivé également de vivre ce genre de moment avec une ex-belle famille. Pas le même évidemment mais la même « ambiance ». Il y a plusieurs choses qui rentrent en compte : La première c’est la sidération, c’est incroyable à vivre autant d’irrespect et ça sidère sur le moment. Et toujours par sidération on essaye ensuite de rationaliser avec sa grille de valeurs « j’ai peut-être fait quelque chose pour le mériter » puisque de son côté il est impensable de réagir comme cela sans raison et même d’ailleurs avec raison. La deuxième c’est l’éducation, beaucoup de personne ont été éduquées à ne « pas faire de vague » et en présence d’une situation où il est question de « faire des vagues » si c’est en plus pour se défendre soi même et toujours pendant que l’on est en sidération, on va appliquer par réflexe ce que l’on nous a enseigné, à savoir dans le doute fermer sa gueule. Mais ça bouffe. Autant d’irrespect, on ne peut pas vivre avec et il devient difficile par la suite de vivre avec soi même également. Parce que tout au fond de nous on sait très bien que l’on s’est manqué de respect, et on est blessé que personne n’ai réagit. Je ne sais pas ci c’est comme ça que l’a vécu l’auteur, c’est un mauvais « on » que j’emploie 😅 mais c’est comme ça que je l’ai vécu en tout cas. En je suis heureuse d’avoir traversé ça et de comprendre que l’on peut réagir comme ça, je pense que ça m’aidera à l’apprendre à mes enfants un jour et à mes beaux-enfants aujourd’hui, plus tôt que moi, pour qu’ils sachent comment réagir à ce moment là, ou pas 😉 Aujourd’hui je peux dire que je réagirai comme vous mais à l’époque pas du tout lala !

Ça s’appelle : être la pièce rapportée dans une famille, on se sent toujours mis de côté !

Pardon ?! Mais tu fais partie de la famille à ce que je sache... et quand bien même tu n'en ferais pas partie, on ne foutrais même pas un invité à la porte ou dans une autre pièce sous prétexte que la famille est là. Ce serait une dernière fois pour ma part avec cette bonne femme, ou j'aurais pris la fuite en vitesse. Une véritable honte

Dionéesos 19

La famille de mon bientôt mari c'est sa famille. Ma famille c'est ma famille. Le but du jeu c'est de fonder sa propre famille/couple. Ce qui est dérangeant c'est de faire venir l'auteure et de la refouler. Mais non non non, elle ne fait pas partie de la famille.

Selon moi, c'est la même famille, surtout considérant que ses enfants en font partie. Je fais partie de la famille à ma conjointe et vice versa.

Je ne suis pas d'accord avec vous. Ce n'est pas le noyau dur, c'est vrai mais ce sont les électrons et ils font partis de l'atome, encore plus quand il y a des enfants dans le couple. J'ai de la chance d'avoir des supers beaux-parents et un super beaux frères qui me font me sentir aimé et apprécié, même avant d'avoir notre enfant. Aucune anecdote que je lis ici ne s'applique à moi, j'en suis ravie. Mais ce que je vois dans ces histoires c'est un énorme manque de respect et d'éducation. On peut ne pas apprécier une personne, on n'est pas obligé de lui faire sentir avec un tel manque de savoir vivre. On peut être froid mais courtois. Ce n'est pas le cas dans cet anecdote.

Dans belle famille y a le mot FAMILLE