Par Anonyme - 26/8/2021 22:22

L'info de trop

Aujourd’hui, je trouve enfin dans une foire aux greniers un jeu de société que je cherche depuis longtemps. La vendeuse me dit : "Pensez bien à ma sœur quand vous y jouerez, le jeu lui appartenait, elle est morte depuis treize ans." Euh, merci, mais je n’avais pas envie de savoir en fait. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Répondre
  lesurdouai  |  37

C'est logique en fait, quand quelqu'un se décide à vendre les objets ayant appartenu à un être cher, au moment de vendre l'objet, ils sentent remonter tous les souvenirs liés à la personne. Et brusquement la nostalgie fait parler... et donne ce genre d'anecdotes...

Par  Suricate  |  12

Après la VHS tueuse , la poupée vivante, voici le jeu de société hanté !
A chaque fois qu'on passe à côté de la boîte, une petite voix triste se fait entendre.
"tu veux jouer avec moi ?".
Le vent se lève, les rideaux révèlent des formes inquiétantes. la luminosité diminue, les ombres s'allongent, les bruits ont quasiment disparu...
BOUH !

Par  Coquillard  |  8

Quand ça part aussi loin on a un éventail de répliques à donner en retour plutôt large :

"Mais elle y jouait bien au moins ? Parce qu'autant s'il faut, elle bittait rien aux règles et c'était une cruche. Du coup si je dois bien penser à quelqu'un pendant que je joue, autant que ça soit un bon pour me porter chance. Vous connaissez pas quelqu'un dans votre famille qui est mort et qui était bon à ce jeu à qui je pourrais bien penser ? Et je précise, je voudrais un mort, parce que s'il est vivant je peux toujours me retrouver à jouer avec lui. Vous imaginez l'ambiance : je joue avec un type, et puis je pense bien à lui. Du coup ça annulerait la chance, et puis si je le lui dis pour détendre l'atmosphère je vais encore me retrouver à jouer tout seul."