Par Anonyme - 15/7/2020 16:00

L'important c'est de participer

Aujourd'hui, mon épouse m'explique ce qu'est la charge mentale des femmes. Je prépare donc la boîte repas pour notre fille, afin qu'elle n'aie pas à y penser. La stupéfaction de voir mon épouse réviser la boîte repas, y ajouter des légumes et la ré-organiser. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  mirkie  |  30

Ben quoi ? C'est exactement ça, la charge mentale. Ce n'est pas de le faire une fois qui va l'aider ; c'est d'en prendre assez l'habitude pour que elle, perde l'habitude d'y penser -et donc ne s'en sente plus responsable (au point un peu poussé, j'admet, de croire inconsicament qu'elle seule peut le faire bien).

COMMENTS
Par  mirkie  |  30

Ben quoi ? C'est exactement ça, la charge mentale. Ce n'est pas de le faire une fois qui va l'aider ; c'est d'en prendre assez l'habitude pour que elle, perde l'habitude d'y penser -et donc ne s'en sente plus responsable (au point un peu poussé, j'admet, de croire inconsicament qu'elle seule peut le faire bien).

Répondre
  cenlikin  |  19

Ce plaindre que son partenaire n'en fait pas assez. Mais dès qu'il bouge un orteil, repasser derrière parce ce que ce n'es pas exactement comme toi tu l'aurais fait. C'est un cliché ou c'est la réalité?

Répondre
  cenlikin  |  19

Mirkie, pour "prendre une habitude " faudrait déjà pouvoir commencer. Vu que ce sont encore les femmes qui éduquent les jeunes, va falloir que vous montriez l'exemple en apprenant à vos fils à faire les tâches ménagères. Objectivement, ce battre pour avoir le droit de faire plus d'effort c'est pas inné comme attitude. Comptez pas sur les hommes adulte pour changer spontanément.

Répondre
  Haythan  |  24

C'est un cliché. Ca arrive, je ne le nie pas, mais ce n'est pas universel, ce n'est pas une généralité.
Sinon, tu dis que les hommes adultes ne peuvent pas changer spontanément. Certes, un changement ne va pas venir de nulle part, il va falloir des éléments déclencheur. Mais pour qu'un quelconque changement puisse s'amorcer, il faut d'abord accepter de se remettre en question, écouter les reproches qui nous sont faits, déconstruire notre éducation, réfléchir, écouter, bref tout un tas de trucks qui permettent le changement. Alors, on est d'accord, c'pas toujours agréable d'entendre qu'on a fait des erreurs, qu'on a fait du mal. Mais c'est quand même mieux que d'encore une fois rejeter entièrement la faute sur les femmes.
Qui plus est, les hommes aussi participent à l'éducation des enfants, ne serait-ce qu'en faisant partie de la famille, et en donnant de fait un modèle, un modèle de relation entre le père et la mère, qu'ils soient séparés ou non, un modèle de relations avec autrui, etc. Si la mère d'un gamin l'éduque à se prendre plus en charge, le fait de voir son père ne rien faire aura aussi un impact sur son éducation, par exemple.

Répondre
  jujubesta10  |  19

Oui, mais faut aussi comprendre que les gamins de 5 ans n'ont pas la même expérience de vie que nous. Les enfants ne connaissent pas l'histoire de l'humanité. Il ne font donc pas bannir les images où la mère s'occupe de la maison, il faut juste qu'il y ait autant d'exemples avec le père au foyer que la mère au foyer

Répondre
  Humour_bizarre  |  27

merci Cenlikin !
La "charge mentale", ce sont les femmes qui se la mettent. Il faut qu'elles acceptent de faire un minimum confiance en leur homme, en leur LAISSANT faire des choses pour la maison et les enfants.
Ici, la nana aurait juste dû laisser faire son mari. Éventuellement lui demander a posteriori ce qu'il avait exactement préparé, au lieu de tout inspecter comme si elle faisait toujours tout parfaitement. Ensuite, parler au père de ce qu'elle pense pouvoir être amélioré pour que la prochaine fois, il fasse mieux. Franchement ce n'est pas parce qu'à un repas la fille ne mange pas parfaitement équilibré qu'elle va avoir un problème... donc laisser le papa être satisfait d'avoir fait un pas pour aider aurait été plus judicieux.

Répondre
  RVJ  |  18

Mouais, sauf qu'à force de prendre les hommes pour des demeurés qui ne savent rien faire, ça ne leur donne pas envie de faire quoi que ce soit. Certes, il y a des choses importantes (faire un repas équilibré), mais il y en a beaucoup d'autres qui franchement ne valent pas le coup de se prendre la tête (mettre l'éponge à gauche du robinet, plier le linge sale, arranger les brosses à dent par ordre de taille etc.).

Répondre
  Nounou21  |  31

Moi j’ai simplifié: dès l’âge de 6 ans, un enfant est capable de préparer sa boîte repas, d’abord guidé , puis vite autonome. Et si le lendemain quelque chose ne va pas dans son repas , il saura réajuster. Les enfants peuvent aussi être acteur pour diminuer la charge mentale

Répondre
  Golden  |  17

Quel beau ramassis de clichés ! Perso je ne connais encore personne qui plie le linge sale ou qui range les brosses à dents par taile. Même les plus maniaques pour qui c'est maladif. A ce niveau là ça serait un vrai toc. Toutes les femmes ne sont pas névrosées.
Et ton commentaire démontre parfaitement la charge mentale. " Les prendre pour des demeurés ne va pas leur donner envie " Mais en fait, à quel moment la femme elle a envie de faire le ménage, de préparer le repas ? Si la femme depuis des années est habituée à devoir repasser derrière son mec et tout faire sans pouvoir compter sur lui c'est absolument normal qu'elle repasse derrière " pour une fois qu'il le fait ". Le cas présent elle a eu raison puisqu'il manquait des légumes. Puis comment il le ferait forcément bien puisqu'il ne le fait jamais ? Et puis c'est simplement au automatisme pour la femme. C'est un peu une histoire de confiance, ça se gagne pas du jour au lendemain.
Et perso quand je vois les gaffes que fait mon conjoint quand il habille nos filles, oui la grande a 3 ans et je repasse derrière ( vêtements trop petits / trop grands, mis le devant derrière, mettre un pyjama au lieu d'un t-shirt, un t-shirt avec des collants en croyant que c'est une robe ). Bah oui donc ma charge mentale à moi c'est de préparer les tenues la veille au soir quand c'est lui qui les lève. Parce que c'est lui qui me le demande et au moins y'a pas de bourde. Pourtant il est loin d'être stupide. Mais il se repose depuis toujours sur sa mère puis sur moi. Il Faut lui dire quoi faire, il faut " lui demander de m'aider " selon ses mots. Ça c'est la charge mentale. Devoir penser à tout même quand c'est un truc que c'est potentiellement pas toi qui fera. Mais bon pour le coup tu sembles pas bien cerner le souci.

Répondre
  Humour_bizarre  |  27

@Golden : en même temps, on s'en fiche que le père mette un pyjama à la place d'un t shirt... c'est quand même pas mal pareil... franchement si la fille se sent l'aise dans les vêtements sélectionnés pas le père, ben tant mieux.
Mon fils de 21 mois sélectionne lui-même ses vêtements le matin, soit dit en passant. Il choisit de lui-même ses chaussettes,son slip (il est propre depuis 2 semaines), son pantalon et son t-shirt. Il commence à bien enfiler son slip et son pantalon, bien que parfois il bloque. Peut-être que ta fille de 3 ans devrait savoir choisir et mettre ses vêtements, non ? Comme ça le papa et toi n'aurez qu'à vérifier le travail fini ?

Répondre
  montre3doigts  |  22

Je ne sais pas quel âge a ton enfant mais je te trouve optimiste. Pas évident de les laisser choisir seuls (sans faire une présélection), à 3 ans, ils font souvent des choix incompatibles avec la météo ou les activités du jour. Et vérifier après, bonjour la crise si l'enfant a pu choisir sa tenue et qu'on entend l'en faire changer!
Par ailleurs, si le père laisse l'enfant sortir en pyjama par ex. ce sera reproché à la mère, pas à lui.

Répondre
  Golden  |  17

Non désolé ça me dérange ^^' Ma fille a plein de tenues que je lui achète, c'est pas pour qu'elle sorte faire une course avec son père en pyjama. Et la petite de 1 an qui porte une combinaison qui la serre au cou parce que le col ouvert est dans le dos là aussi ça me pose souci. C'est juste du bon sens et question de s'y intéresser. mais en fait il s'en fout, il préfère me laisser gérer. Je suis certaine qu'il ne sait même pas en quelle taille elles s'habillent. La grande a 3 ans et demi, maintenant elle est propre et s'habille seule aussi. Elle choisit ses tenues quand on y pense le soir mais la plupart du temps je lui propose plusieurs tenues pour que ça ressemble à quelque chose ( mais bon ça c'est un autre débat hein ).

Répondre
  Golden  |  17

C'est exactement ce qu'il s'est passé ! " Roh on s'en fout, ça se voit pas ! , et si t'es pas contente t'avais qu'à me préparer une tenue ". Voilà donc conclusion : C'est entièrement de ma faute si mon conjoint ne sait pas faire la différence entre un pyjama ( qu'elle avait déjà porté moultes fois " en situation " ) et un t-shirt pour la journée. J'ai vraiment du oublier de l'éduquer !

Par  jujubesta10  |  19

Déjà cette nouvelle théorie de charge mentale est ridicule (caliméro puissance mille). Ensuite, on se rend compte que beaucoup de femmes demandent à ce que les tâches ménagères (etc.) soient réparties équitablement, mais le pouvoir de décision quant à l'organisation de la maison lui ne doit pas se partager (on fait le boulot à deux, mais tu le fais comme je l'ai décidé). Oui mon commentaire est partial et n'est vrai qu'en partie, mais c'est pour mettre en lumière une face cachée de cette soit-disant charge mentale.

Répondre

Alors on est bien d'accord qu'il y a des gens qui refusent de déléguer totalement, c'est-à-dire de faire confiance sans vérifier derrière ou exiger que ce soit fait exactement d'une certaine façon. Mais c'est aussi à la personne qui en fout moins de se remettre en question et de prouver qu'elle peut faire aussi bien à sa manière et surtout sans attendre qu'on lui demande.

Répondre

Je rejoins ton avis.
un anecdote véridique qui m'est arrivée: j'aidais, après une fête, une amie à ranger: au moment de passer le balai, (je le fais comme j'ai l'habitude de le faire, et après mon passage c'est propre), j'ai eu droit à la réflexion c'est pas comme cela qu'on doit le faire

Répondre
  Haythan  |  24

Youyou lesindiens, j'abonde dans ton sens. Hélas, il semblerait que la remise en question ne soit pas encore acquise. Cela semble en effet plus simple pour pas mal de monde de se faire passer pour de pauvres victimes et de faire son caliméro plutôt que de réfléchir à ce qu'on fait mal, à nos erreurs, et voir comment on pourrait améliorer la situation.

Répondre
  Golden  |  17

C'est exactement ça, c'est là tout le fond du problème. " Sans que la personne ait à demander ". Pour nier la charge mentale et dire que c'est " une nouvelle théorie à la mode " il faut surtout être sans enfants voire célibataire... Aucune et je dis bien aucune mère de famille ne pourra nier la charge mentale.

Répondre
  Dor21  |  36

Si le travail est bien fait, pas de probleme pour deleguer, si le travail fait est un travail de sagouin pour s'en debarasser et pouvoir dire "c'est bon je l'ai fais" alors la oui forcement la personne qui va gerer derriere a son mot a dire. Exemple : Si le linge est mal etendu alors ca complique le repassage. Si monsieur veut faire les 2 il comprendra vite. Si le lave vaisselle est mal rempli, ce ne sera pas propre, si l'aspirateur est mal passe, il restera de la poussiere, etc, etc....

Répondre
  Terrien  |  13

"Aucune" non, mais beaucoup.
Penses aux couples de lesbiennes avec enfant(s), ou aux situations ou la mère travail et le père est au foyer.
Toutes les situations ne sont pas identiques. Les personnes elle-même ne sont pas toutes des copies conformes, je connais bien un couple hétéro ou la femme ne fou strictement rien...

Bref pas généralités à l'emporte pièces, car c'est se fourvoyer à coup sûr.

Répondre
  Luciiexp  |  15

Déjà de base, les femmes ne devraient pas déléguer. Déléguer ça veux dire donner sa part de travail. Donc il faut demander -> charge mentale. La femme de devrait pas constamment « demander de l’aide ». Non. La majorité des hommes devrait s’éduquer à s’occuper seul d’eux, des autres, de son foyer. Et ce rôle « d’éducation de l’homme » revient encore une fois à la femme. L’homme (dans sa majorité, dicté par les normes sociales) ne fait rien seul ou alors il faut que ça lui ai été dicté, demandé...

Par  Pol Pot la compote  |  12

Et quid de la charge mentale des hommes qui doivent se coltiner les travaux, l'entretien des véhicules (et autres joyeusetés) et qui encore aujourd'hui assume une plus grosse part de la carrière et des revenus d'une famille ?

Je suis debout tous les jours à 5h, je rentre à 20h, 6 jours /7, et il m'arrive de cuisiner, de faire le ménage et de même faire les courses. Mais ma femme, qui n'est pas du tout une hystérique sait très bien que je fais mon maximum. Alors ouais, elle travaille à mi-temps et elle s'occupe plus souvent de certaines taches que moi, mon Dieu, mais j'échange avec plaisir ! AVEC PLAISIR ! Putain le stress en moins que j'aurais.

Répondre
  Haythan  |  24

Le soucis, c'est que si une grosse part des revenus des familles et des carrières sont encore assurés par l'homme, c'est notamment parce que c'est plus généralement la femme qui met sa carrière de côté pour que l'homme puisse avancer, et pour s'occuper du foyer (outre les problèmes de discrimination parce que risques de grossesses notamment.).

Répondre

Les petits problèmes que rencontrent les hommes passent inaperçus simplement parce qu'on s'en plaint beaucoup moins. Aaaah la la; Ce serait le paradis si on pouvait tous êtres homo et vivre séparé. Hommes d'un coté et femmes de l'autre. Une chose est sure, on serait pas les plus malheureux.

Répondre
  bruceli  |  18

Beaucoup de femmes ne veulent en aucun cas être l’égal des hommes.

Pour les autres il faut qu’elles comprennent. On gagne plus, mais c’est nous qui payons le resto!🤣😂

Répondre
  LoutrePensive  |  8

Je ne remets pas vos horaires/journées de travail en question mais vos exemples de travaux/entretien de la voiture, ça vous prend combien de temps comparé au ménage, à la lessive, à la cuisine, tâches qui elles se font par ailleurs bien plus souvent ? Parce que je préfère vous prévenir, changer l'huile ou l'ampoule prend quand même moins de temps que de préparer un repas de famille. Pour le côté, c'est l'homme qui amène encore aujourd'hui le gibier sur la table, n'en faites pas une généralité parce que c'est loin d'être systématique. Et je rejoins Haythan lorsqu'il dit qu'en général, quand une femme est à mi-temps, c'est bien pour s'occuper des enfants et de la maison, ce que les hommes font rarement à l'inverse. Si je prends un exemple personnel, ma mère a été pendant longtemps à temps plein et elle a malgré tout assumé l'entretien de la maison et s'est occupée en grande partie seule de m'habiller, m'occuper etc avec mes sœurs également.

Répondre
  rabirab  |  21

Le problème de la différence de la charge mentale est souvent dû à une différence de priorité ou d’importance données à une tâche: entre la personne qui doit faire la vaisselle du dîner tout de suite après le repas et celle qui attendra plus tard, la tâche pourtant la même, la première personne ne pourra pas dormir sans la réaliser. Elle charge elle-même sa tête avec cette tâche, qui tant qu’elle n’est pas faite la mettra mal à l’aise et préoccupée. Passer derrière quelqu’un vérifier est souvent une question d’ego car on peut arriver au même résultat de façons bien différentes, pourtant certain.e.s se plaindront qu’on ne l’ait pas fait à leur manière et se plaindre d’une charge mentale qu’ils/elles se sont eux/elles-mêmes créée.
Savoir déléguer et surtout vouloir déléguer, voilà ce qui peut réduire la charge mentale de chacun.e. Sinon,
diminuer la criticité dans son esprit de certaines peut vous épargner bien des ulcères, des cancers, eczéma,...

Répondre
  Dor21  |  36

Mais de plus en plus de femmes gagnent aussi bien leur vie que leurs conjoints. Il n'en reste pas moins qua la majorite des taches menageres et autres leur revient tout de meme.
Puisque vous partagez votre exmeple, voici le mien: Je bosse a temps complet gagne plus que mon conjoint. Je gere les enfants, les repas a 98%, le menage, le linge, les devoirs, les courses etc... et ma voiture. Je passe aussi la tondeuse et m'occupe du jardin.
Il fait le bricolage "quand il y en a". Donc vous me faites bien rire. Si je lui demande qqc ce n'est jamais fais ou jamais a temps. Car oui, quand on gere tout on aime bien que ce soit fait comme ON l'entend, pas quand Mossieur daigne bien lever le petit doigt a contre coeur.

Répondre
  pouliche66  |  35

Moi j’ai un mec qui sort la poubelle tout seul quand elle est pleine, partage la cuisine on fait ensemble sans demander et il débarrasse la table sans qu’on lui demande punaise c’est vrai que ça soulage.

Par  -------------  |  22

Attention hein faut que sa fille mange des légumes à tous les repas !
Je ne vais pas dire que tu mériterais des remerciements pour ce que tu as fait, parce que c'est bien normal, mais elle aurait pu venir t'en parler plutôt que de refaire à ta place c'est vrai.

Répondre
  LoutrePensive  |  8

C'est juste deux sous de jugeote : quand tu as un enfant, tu fais attention à sa santé, ce qu'il voit, porte ou mange, ce qui passe par manger des légumes ! Tu ne vas pas lui faire manger de la saucisse purée tous les jours.

Répondre
  -------------  |  22

Une fois de temps en temps ça ne va pas le tuer, qui mange à absolument chaque repas équilibré... à part les orthorexiques ? C'est ce que j'ai voulu dire alors avant de vouloir dire que je n'ai pas de jugeote hum... et j'ai clairement pas besoin de leçons de diététique ça non, ni de conseils d'éducation

Répondre

Ah bravo , hein ! Encore un qui fait l’apologie des armes et la cigarette au bec en plus ! Pauvres enfants confrontés à cette image d’un homme décadent et immature ! Quel mauvais exemple !
# shameonyou .
# maisquefoutlapolicedesmoeurs .

Répondre
  Haythan  |  24

Je suis bien d'accord avec Pantone.
Et général obvious, c'est d'ailleurs bien ce que fait pantone: donner son avis. Ensuite, si ça te plaît pas de le lire, tu peux le bloquer dans les commentaires. ;)
MadMartygan, t'en fais pas, y'a pas besoin de parler de charge mentale ou tout cela pour infantiliser les hommes, on le fait très bien nous-mêmes "Ah mince, mais je savais pas qu'il y avait ça à faire." "Ah mince, je l'ai pas bien fait du tout, tu vois bien chérie que je sais pas le faire, vaut mieux que tu t'en occupes." "Ah mais m'engueule pas, pour la peine je vais bouder parce que je suis trop un caliméro, on me demande de faire quelque chose, je le fais hyper mal, et en plus on m'engueule, ouin ouin." Tu vois?
Et tu f'ras gaffe ,j'ai un gland dans la main!

Répondre
  Haythan  |  24

J'ai l'impression que ce que j'ai dit ne t'a pas plu général. Tu ne m'as pas l'air content, auquel cas il vaudrait mieux me bloquer. :p
La carpette? Ah non mais aucune politesse, c'est Monsieur Tapis, vous prie-je!

Répondre
  Haythan  |  24

Ah ben non, tu te doutes bien qu'avec ma vie, je suis forcément un fragile, un bon gros aigri qui n'aime pas la réussite des autres, et qui fait tout pour les rabaisser. En plus, à tous les coups, je suis un gros lard plein de boutons, alors bon. ;)
Voilà que nous sommes deux maintenant, la situation vous échappe.

Par  [email protected]  |  11

Et nous les mecs on a pas de charge mentale peut-être ?Réapprovisionnement quotidien de 1664 dans le frigo, se taper des heures de call of duty en ligne avec des joueurs qui trichent, perdre de la thune sur pokerstars.fr...un peu de compassion pour nous mesdames!🤣(ok,je sors...)

Par  cenlikin  |  19

Rien de tel qu'un petit débat Homme/femme pour s'amuser.
Homme! Entend la détresse de l'être aimée, épuisée par le quotidien qui lui en demande toujours plus. Femme! Entend la détresse de l'être aimé, perdu par l'évolution des rôles ancestraux.