L'amour, c'est le partage

Par Morgane T. - 23/02/2022 07:30

Aujourd'hui, j'explique à mon petit-ami que sa radinerie me fait souffrir, et que je pense qu'elle lui sert de prétexte pour éviter toute tendresse à mon égard. Sensible à mes mots, il sort une parure de bijoux vieillots de son placard. Parure qu'il avait jadis offerte à son ex, avant de lui reprendre. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 773
Tu l'as bien mérité 379

Dans la même collection

Top commentaires

As-tu vraiment besoin de recevoir des biens matériels pour être rassurée sur l'amour qu'il te porte? Après le coup des vieux bijoux repris à son ex, indique bien que c'est superadin...

Commentaires

As-tu vraiment besoin de recevoir des biens matériels pour être rassurée sur l'amour qu'il te porte? Après le coup des vieux bijoux repris à son ex, indique bien que c'est superadin...

Vu le niveau de radinerie, à mon avis non seulement elle n'a jamais de cadeau de sa part mais en plus il ne doit pas payer grand chose.

Perso, quelqu'un qui me dirait qu'il a besoin de cadeaux de ma part pour que je lui prouve mon affection ou ma tendresse, se retrouverait avec rien.

Je travaille et quand j'ai envie de quelque chose je n'attends pas après mon conjoint, et je lui fait aussi des cadeaux sans raison particulière quand je vois quelque chose succeptible de lui plaire ou payer un restaurant. Bien que je n'attende pas cadeau en particulier type la St Valentin (on ne la fête pas on a la même opinion), si c'était à sens unique effectivement je finirai par me demander fortement si la personne m'aime ou si elle profite de moi. Après on n'a pas le contexte.

Mais là elle parle de radinerie, pas forcément de cadeaux. Si le gars a toujours une excuse pour ne pas faire de sorties par exemple, à la longue ça doit être lourd.

Tant que ce n'est pas l'ex qui sort du placard. On dit souvent que l'amour n'a pas besoin de manifestation physique pour s'exprimer mais en fait, de temps en temps, ça fait du bien. Je ne parle pas d'un truc à 50 euros mais une petite babiole, ou un petit déj au lit. Enfin, je me fais peut être vieux...

MirabellePrune 36

La tendresse ce sont des mots doux, des frôlements, juste pour le plaisir de sentir l'autre près de soi, des baisers volés et s'assurer du bien être de l'autre. Pas des cadeaux. Donc sa radinerie n'a rien à voir avec son manque de tendresse. C'est dommage qu'il ne cherche pas à vous combler (quoi que, vous dites vous même qu'il a été sensible à vos mots), mais c'est encore plus dommage que vous confondiez tendresse amoureuse et confort matériel.

D'accord sur le fait que la tendresse ne passe pas nécessairement par les biens matériels. Mais il est faux de dire que les cadeaux ne peuvent strictement pas être des gestes de tendresse et d'affection. Ils peuvent tout à fait entrer dans le champ des attentions amoureuses sans relever du confort.

J'en vois plusieurs qui disent que l'amour se passe de cadeaux matériels pour être exprimé. Mais je me permets d'exprimer mon désaccord. Alors, d'abord, je précise : une relation basée uniquement sur les biens matériels c'est trop matérialiste, et c'est à éviter à tout prix. Là je suis d'accord. Et l'amour va bien au-delà des simples échanges d'objet, je suis totalement d'accord avec ça aussi. Mais après, les cadeaux matériels, quand c'est bien fait, c'est une très bonne manière de montrer ce qu'on ressent. Un exemple simple : son copain ou sa copine n' a pas le moral en ce moment, pour un motif pas trop grave mais qu'on be peut pas régler soi-même ; dans ce cas, lui offrir ses bonbons préférés, c'est une manière de prouver que 1) on a remarqué qu'il/elle avait un coup de mou et 2) qu'on prête attention à lui/elle et à ses goûts

MirabellePrune 36

Non mais le consommable c'est pas pareil : la preuve, ça se mange. (Et oui, je viens de manger... mais j'ai encore un creux, donc j'ai le droit)

Radinerie ne veut pas dire forcément cadeaux, p'tet que c'est elle qui paie tout, restau, etc., on en sait rien

Il y a beaucoup de façon d'être radin : refuser des sorties, chipoter sur des prix, demander à partager mais de façon non équitable (par ex, demander une division parfaite quand il a dépensé plus et demander chacun sa part quand il a dépensé moins), ne jamais avoir d'attention envers l'autre etc Quand on retire tout plaisir du quotidien sous prétexte d'argent, ça peut être très lourd pour le partenaire. Et pour tous les gens qui disent que les biens matériels ce n'est pas de l'amour, c'est idiot. Quand on reçoit quelque chose de quelqu'un sans avoir réclamé, quel plaisir, même si ce n'est qu'une fleur ou une pâtisserie. Le fait que le partenaire ait pensé à nous sans raison (anniversaire, Noël, etc) est une joie. Hier j'étais dans un magasin où on fait rarement nos courses et j'ai acheté e une crème vanille qu'on peut saupoudrer de sablé et qu'on ne trouve que là, je peux vous dire que mon mari était très content.

MirabellePrune 36

Les biens peuvent matérialiser l'amour, pas de contestation là dessus. Mais là elle parle bien de "tendresse". ---- Après ça dépend de la définition qu'on donne au mot tendresse j'imagine. Mais pour moi un cadeau ce peut être une preuve d'affection, ou de considération. C'est pas de la tendresse.