L'amitié, c'est surcoté

Par Anonyme - 10/05/2020 14:00

Aujourd'hui, j'ai compris que mon amie ne m'appelle que lorsqu'elle fait du sport, parce que ça lui permet de penser à autre chose qu'à sa douleur durant l'effort. Aussitôt rentrée chez elle, elle trouve un prétexte pour pouvoir raccrocher. Le reste du temps, silence radio ou réponse brèves à mes SMS. VDM
Je valide, c'est une VDM 5 608
Tu l'as bien mérité 536

Dans la même collection

Top commentaires

Donc ce n'est pas une amie et rien ne t'oblige à lui répondre.

Criliz 16

Hein? Mais pourquoi elle fait ça ?

Commentaires

Donc ce n'est pas une amie et rien ne t'oblige à lui répondre.

Criliz 16

Hein? Mais pourquoi elle fait ça ?

L'auteur sert de bouche-trou. L'amie en question n'en est pas une, seulement une personne égoïste. Je connais bien, j'en ai eu une qui m'a sorti un jour "je dois aller chercher des croquettes avec mon homme pour mon furet" quand je lui ai demandé si elle était dispo pour prendre un café, un dimanche, sachant qu'on ne s'était pas vu depuis 4mois alors qu'on habite à 10 minutes l'un de l'autre. Normal.

Criliz 16

Oui ça j'avais compris ^^ ce que je comprends par c'est pourquoi elle a besoin d'appeler quelqu'un quand elle fait du sport, elle est chelou cette meuf. Est-ce qu'elle aurait un bouche-trou pour chaque activité qu'elle fait ? 🤣 Genre un pour la vaisselle, un pour aller aux chiottes etc. Genre, est-ce que tout ce qu'elle veut c'est se faire plaindre, ou juste se trouver quelqu'un d'assez "naïf" pour rester avec elle pour avoir de la compagnie car en vrai elle est seule. Dans tous les cas c'est triste d'être comme ça.

Si vous arrivez à discuter pendant toute une séance de sport, c’est que vous avez des choses à vous dire... ne lui accorde peut-être pas plus d’importance que ça et profite juste de ces moments là ...

Si elle l'appelle seulement quand elle souffre et qu'elle transpire, la conversation ne porte sûrement que sur ça. Pas très équilibré comme relation.

Si tu veux te changer les idées pendant une séance de sport, tu ne parles pas de ta séance ...

Ce n'est pas faux, mais vu comme la VDM est présentée on sent que l'autre ne pense qu'à elle.

Oui c’est sûr, après (en partant du principe que j’extrapole sur une situation dont je n’ai pas tous les détails...), si tu arrives à discuter pendant une heure avec qqun, tu en tires un bénéfice tout aussi intéressant qu’elle... sinon tu raccroches assez vite.

C'est ce qui a du se passer pendant un certain temps. Et un jour l'auteur s'est dit "elle me tient à sa disposition mais elle ne m'aime pas". Vrai ou pas, c'est une VDM.

kamoulox 7

C’est pas ce qu’on appelle une amie du coup... une pote ? Une connaissance...

C'est marrant, avec l'utilisation de "mon amie", j'ai compris que les deux personnes sont en couple, ce qui rend la vdm d'autant pire.

Peut-être est-ce mon point de vue, je vous laisse le démonter si vous avez mieux. Je dois vous rappeler que chaque chose que l'on fait est par intérêt. Que on est ami avec des gens par intérêt autrement dit parce qu'ils nous apportent quelque chose. Donc ne dites pas a cet personne de quitter son ami parce qu'elle a deviné son intérêt a être la sienne. Mais essaie toi de trouvé ton propre intérêt a être son ami a elle. Et la effectivement si tu donnes sans rien en retour alors pose toi la question de cet relation.

Cool ton post, cela me permet d'apporter mon point de vue sur cette question intéressante. C'est vrai que l'intérêt, l'utilité et l'agrément dominent dans la plupart des relations : ce n'est pas tant la personne qui compte, mais ce qu'elle peut nous apporter de bénéfique (de la compagnie, des loisirs ou des services par exemple). Autrement dit, on cherche la compagnie de l'autre pour ce qu'il nous procure plus que pour ce qu'il est. Mais l'intérêt n'est pas le fondement même de l'amitié ! Une véritable relation amicale suppose une bienveillance réciproque : on ne cherche pas seulement son propre bonheur, on veut contribuer à celui de l'autre ; on tient à le rendre heureux et on se donne à lui autant qu'il se donne à nous. Perso, je ne conçois pas les relations amicales autrement ; si les attentions vont à sens unique ce n'est pas de l'amitié. Ce qui m'amène à me poser cette question : peut-on vraiment agir de manière totalement désintéressée ? De prime abord j'aurais tendance à penser que oui, si tant est que l'on ne fait pas une bonne action uniquement par désir de reconnaissance, pour se donner bonne conscience ou obtenir quelque chose en retour. Toutefois, même les actes purement altruistes revêtent une certaine forme d'intérêt pour celui qui les accomplit, ne serait-ce que la satisfaction de faire le bien de quelqu'un ; quelque part, c'est aussi notre propre bonheur que nous trouvons à travers celui de l'autre.

Que dire pour les sacrifices qu’on fait par amour ? Quel intérêt fallacieux allez vous y trouver ? Chercher à trouver un intérêt à TOUTES les actions est à mon sens une expression de mal-être personnel. Le contraire est signe de naïveté.

Je ne cherche pas un intérêt à toutes les actions, je me demande s'il est possible d'effectuer quelque chose (en-dehors de toute contrainte, j'aurais dû préciser) sans une once d'intérêt pour soi. Et par intérêt, j'entends tout ce qui est de nature à procurer du positif, même les plus petites attentions ; rien d'égoïste là-dedans. Par exemple, quand tu offres un dessin de ton cru à une connaissance sans autre but que de lui faire plaisir, indirectement tu te fais aussi plaisir à toi.

♪ "Confidence pour confidence, C'est moi que j'aime à travers vous..." ♫

Josy1998 17

je partage le point de vue et l'analyse du Capitaine, malheureusement trop poussés pour VDM.

Trop poussés ? Que veux-tu dire ?

Si elle arrive à discuter pendant tout une séance de sport, c'est qu'elle transpire pas assez !

Bref, dans tous les cas, tu la fais suer ...

johnmooz 41

Vois allez me trouver comme son amie mais moi quand je rentre du boulot en vélo ou quand je vais au sport en vélo je profite souvent poir appeler et dire bonjour à des personnes que j’ai pas le temps d’appeler le reste du temps

mais grave et quant à raccrocher une fois rentrée ben en même temps tu ne vas pas rester toute la journée au téléphone. L’heure de sport plus le trajet tu voudrais qu’elle reste encore plus longtemps c’est déjà pas mal. Le reste du temps peut être qu’effectivement elle est très chargée et qu’elle n’a pas le temps pour les messages tout le monde n’est pas accroché à son tel toute la journée c’est mon cas. apparemment en plus c’est toujours toi qu’elle appelle pdt ses cours. Les gens veulent tout contrôler... c’est déjà bien.

que celui qui est occupée absolument chaque minute de sa vie me jette la première pierre! Non sincèrement, c'est bien de profiter d'un trajet pour passer ses coups de fils, mais ne dites pas que vous êtes tellement chargés dans vos vies que vous n'avez absolument pas le temps de passer un appel hors temps de transports!

Jellynette 27

Moi je me demande surtout comment elle fait pour discuter pendant toute une séance de sport ! Quand je fais du sport, je suis incapable de tenir une conversation avec l'essoufflement dû à l'effort. 🙁