Ajouter un commentaire

Vous devez etre inscrit afin de commenter

Top commentaires

Vous avez décidé où tu as décidé et lui a dit oui pour te faire plaisir

Pourquoi il ne pourrait pas y couper ? C'est une obligation de procréer ?

Commentaires

Vous avez décidé où tu as décidé et lui a dit oui pour te faire plaisir

Il a dit oui avec la tête, mais le corps ne suit pas. Inquiet de passer du jeu érotique à la grande aventure humaine de la reproduction. 25 ans de responsabilité et de privatisation. Il n'est peut-être pas encore prêt, même s'il sait qu'il ne pourra pas y couper....

Pourquoi il ne pourrait pas y couper ? C'est une obligation de procréer ?

Bah ouais que c'est obligatoire ! Qui va payer nos retraites sinon ? 😁

Il compte surtout sur sa liberté, ses loisirs, ses grâces matinées, son compte en banque, ses sorties...

Bouaah ça passe même avec un gosse. Bon ok, ça coûte un peu à l'investissement initial, mais niveau liberté je suis plus coincée par mes chiens que par le mouflet. Puis niveau grasse mat tu croises fort les doigts pour avoir le même modèle que moi et c'est bon, il est 10h08 là et elle ronfle encore.

"Gnagnagna... moi, ma fille, elle a fait ses nuits dès le début... gnagnagna... couchée 20h, on l'entend plus jusqu'à 10h30... gnagnagna..." Quoi ? Kessia ? Non, j'suis pas aigri, j'ai juste besoin de sommeil !!

Ah non par contre impossible de la coucher avant 23h, les siestes en journée c'est 30-40 min max et c'était clairement pas ça dès le début. Mais faut cacher les défauts sinon personne n'en ferait :') Après je suis dans un pays où les crèches ne prennent pas les bébés avant 6 mois, du coup là je bosse pas donc ouais je suis libre.

Vu l'accord du participe passé, il semble que vous soyez deux garçons. Dans ce cas, aucune chance de procréation........ ha,ha, on a corrigé !...

... Tu t'appelles Marie ?

Ben en fait je crois que c’est juste normal. Il faut que ça vienne naturellement et que vous ne vous mettiez pas Martel en tête. Mon mari ça le bloquait aussi un peu au début, pour le premier, surtout si avant il réalisait que tout d’un coup c’est pile le bon moment pour « la phase de tir ». Détendez-vous, détends le. Ne lui mets surtout pas la pression avec des réflexions du genre « c’est maintenant que j’ovule alors il faut y aller MAINTENANT !!! ». Ne calculez pas, procréez en étant détendus.

'fin, faut qu'il soit quand-même un peu tendu hein...

peut étre qu'il n'y a que toi qui veut faire un enfant.