Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  mamiehuguette  |  43

Je trouve pas la question si bête en fait. C’est pas un plaie sanglante au final, c’est tout un mécanisme.

Et pour le coup, un homme qui s’intéresse aux problèmes de femmes, c’est assez chouette.

J’ai fini d’être chiante :)

COMMENTS
Par  mamiehuguette  |  43

Je trouve pas la question si bête en fait. C’est pas un plaie sanglante au final, c’est tout un mécanisme.

Et pour le coup, un homme qui s’intéresse aux problèmes de femmes, c’est assez chouette.

J’ai fini d’être chiante :)

Répondre
  Tharkun  |  40

Larmes, urine, salive, sang, bile, suc gastrique, lymphe, liquide amniotique, etc. Quand on voit le nombre de liquides différents que produit le corps humain, la question mérite d'être posée.
Et comme le dit mamiehuguette, ce n'est pas un plaie sanglante au final mais mécanisme complexe.
A mon époque, on l'étudiait au collège, mais ça a peut-être changé, et surtout, il a eu le temps d'oublier...

Répondre
  chantalb  |  20

Il me semble que c'est toujours au programme. Mais personnellement je ne me souviens de pas grand chose. Mais je vois encore parfaitement le prof dire : "les filles qui disent qu'elles ne sont pas bien pendant leurs règles c'est du pipo ! C'est une toute petite quantité de sang qu'elles perdent. Pas de quoi être anémier et se sentir mal sinon elles pourraient pas faire une prise de sang sans tomber dans les pommes. Et c'est pareil, les douleurs sont loin d'être terribles". Source : sa femme. Voila voila...
Donc en fonction du prof qu'on a, on est plus ou moins au fait de comment ça se passe :)

Répondre
  chantalb  |  20

Ayant 30 ans c'était il y a environ 15 ans. J'espère que cours d'aujourd'hui sont mieux. Mais je me trouve pas vieille, et les mentalités avaient déjà bien évoluées par rapport à la génération de mes parents. La prof de SVT de ma maman était tellement pas à l'aise avec le sujet qu'elle leur a parlé de la reproduction chez le poisson haha. Il y a encore énormément de boulot pour que les mentalités évoluent. J'ai une jeune amie atteinte d'endométriose. Elle a vu je ne sais combien de spécialistes dont des gynéco, qui lui disaient tous, c'est normal d'avoir mal pendant ses règles. Elle a fini par être hospitalisée ! Donc même si les gynéco sont encore butter sur d'anciennes croyances... il va falloir encore pas mal de temps.

Répondre
  doubleK  |  45

@chantalb j'ai 33 ans donc même génération . J'ai souvenir d'en avoir parlé en détail au lycée avec les échanges d'hormones etc... mais j'ai un bac S et je saurait pas dire si c'était en seconde ou probablement après . Par contre j'ai souvenir d'une prof de sport qui était un peu énervée qu'il y ait trop de filles indisposées à la piscine . Du coup elle nous a alignées devant le mur et expliqué devant tout le monde comment mettre un tampon...😱 A l'époque je me débattais avec des règles hémorragiques et un tampon même ultra absorbant c'était 10 minutes maximum .

Répondre
  chantalb  |  20

DoubleK, j'ai également un bac S mais je ne me souviens pas avoir eu de cours là-dessus au lycée... Mais peut-être. De toute façon au lycée on avait que des femmes en SVT donc le discours aurait été différent.

Au lycée, notre prof d'EPS a eu presque le même discours que le tien, mais moins humiliant. Au premier cours de piscine, il nous a dit que les tampons existaient, que techniquement tout le monde pouvait en mettre sauf raison médicale et auquel cas il voulait un arrêt de sport de la part d'un médecin et non nos mamans.

Répondre
  Kryogen  |  36

35 ans ici, et les films porno de mon grand frère m'ont plus appris sur le sexe de la femme que mes cours de biologie... Voir une clitoris en vue de coupe pendant 5minutes, c'est pas ce que l'on pourrait appeler la découverte sexuelle.

Par  sashalo  |  1

Je trouve ca plutôt normal comme question en fait. On résume souvent les règles a du sang. Dans une conversation courante on dit qu'une femme saigne, pas qu'elle pert des residus de muqueuse constitués de sang et de plein d'autre choses. C'est un sujet qui doit être abordé genre une fois dans la scolarité, pour un homme qui n'a pas le visuel mensuellement pour lui rappeler que ce n'est pas du sang ca ne me choque pas du tout. Je pense même que certaines femmes qui n'ont pas spécialement la curiosité de comprendre tout ce qu'il se passe dans leur corp ne doivent pas être 100% sûre de la réponse.