Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  61

Bah ça dépend ma p'tite dame ! J'vois que tu es aux USA. Si tu voulais tourner à droite alors que le feu est orange ou rouge, tu peux passer même si le feu est rouge ou orange (sauf si tu as un panneau « no turn on red »). Dans mes souvenirs tu dois marquer l'arrêt (pas sûr) et bien vérifier que la voie est libre. Mais il y avait peut-être vraiment personne et le gars dans la voiture de derrière s'est dit « Oh, geez, c'mon dude, move on, bitch ! ».

COMMENTS
Par  MadameDodue  |  63

Ralenti ou pilé ?
*edit* je suis sûre que cette vdm était en presque il y a looooooongtemps, et qu'elle avait été commentée. J'avais des doutes sur certaines précédentes vdm, mais sur celle-ci les gens débattaient sur le freinage ou pas à l'orange, sur le ralentissement aux feux verts, sur la distance de sécurité et c'était plutôt intéressant.

Répondre
  motardxxx  |  28

il faut réduire l'allure en arrivant à un feu tricolore même au vert....et on doit s'arrêter au feu orange (comme pour le rouge) sauf si on ne peut pas arrêter notre véhicule en sécurité. 😉

Répondre
  MadameDodue  |  63

Motard, personnellement je lève toujours le pied en arrivant sur un feu (y compris vert), j'ai une conduite souple. Mais je sais que selon les villes l'orange n'est pas abordé pareil ; pour certains ça équivaut à "encore vert" pour d'autres c'est "déjà rouge". Et du coup, ça se ressentait dans les commentaires.

Par  Monsieur Connard  |  61

Bah ça dépend ma p'tite dame ! J'vois que tu es aux USA. Si tu voulais tourner à droite alors que le feu est orange ou rouge, tu peux passer même si le feu est rouge ou orange (sauf si tu as un panneau « no turn on red »). Dans mes souvenirs tu dois marquer l'arrêt (pas sûr) et bien vérifier que la voie est libre. Mais il y avait peut-être vraiment personne et le gars dans la voiture de derrière s'est dit « Oh, geez, c'mon dude, move on, bitch ! ».

Répondre
  Djef Ray  |  24

Sauf qu'aux USA, l'usage de l'avertisseur sonore (tout comme les feux de détresse d'ailleurs) est strictement réglementé, et sévèrement sanctionné par les forces de l'ordre, qui sont très présentes et intransigeantes... Du coup, les américains ne sont pas du genre à klaxonner intempestivement pour rien, c'est un comportement typiquement latin...

Répondre
  Windhorn  |  26

Ryry & FW, vous avez oublié la plus caractéristique à vdm :

L'expression américaine « Great Scott ! ».


Djeff : C'est vrai pour les petites villes mais va une fois à New-York ou à Chicago, tu verras que c'est faux. Ils klaxonnent tout le temps ! Même au feu vert.

Répondre
  Windhorn  |  26

And you'll be back in a jiff with the papers ?

Répondre
  Windhorn  |  26

Roberto, quand on souhaite donner des cours de français, on utilise les guillemets français et non les guillemets anglais.
Car « quelle que soit la langue des mots que l’on encadre de guillemets, on emploie en français les guillemets français. Ils consistent en doubles chevrons, dont la première paire s’appelle le « guillemet ouvrant », et la seconde le « guillemet fermant ». »
Cordialement.

Répondre
  RobertDeNice  |  20

Windhorn, quand on souhaite donner des cours de typographie, on utilise les doubles guillemets anglais à l'intérieur d'une citation ouverte avec des guillemets français.
Cordialement.

Répondre
  Windhorn  |  26

Selon les principes de l'Imprimerie nationale française et de l'Académie française, il faut utiliser de préférence le guillemets français et les séparer de leur contenu par des espaces insécables. Le recours aux guillemets anglais est toléré uniquement à l'intérieur d'un passage mis déjà entre guillemets. Il s'agit de guillemets de second niveau.
« Toléré ».
Bienveillamment

(Tu peux y arriver, courage)

Répondre
  RobertDeNice  |  20

Windhorn J'ai bien trouvé trace de ce que tu avances sur un site internet, tout comme nombres d'autres sites préconisent ce que j'avançais. Mais je ne suis parvenu a trouver trace de ce qu'en pense l'académie française sur leur site. Montrez moi cette tolérance émanant d'une source vérifiable.
Enfin comme vous souhaitez prendre pour modèle les principes de l'Imprimerie nationale française, vous vous abstiendrez d'user de deux guillemets fermant pour terminer une citation de deuxième rang se terminant en même temps que la première.
cordialement.
(Tu peux y arriver, courage, lâche rien)

Par  johnmooz  |  37

Moi une fois j’ai laissé passé des cyclistes ( familles ) a un rond point de sortie de rocade
Le mec derrière qui était un peu trop prêt à klaxonné, du coup j’ai fait un signe en disant c’est bien ( pas un signe style doit d’honneur juste un signe de la main )
Le mec m’a rattrapé après et voulais que je m’arrête pour s’expliquer ( avec les mains ) les gens sont de fois très ...

Répondre
  luluok  |  8

moi il m'est arrivé à peu près la même chose j'ai pas voulu bloquer une intersection en avançant malgré la priorité car ça bouchonnait comme le prévoit le code de la route le gars derrière moi commence à descendre de la voiture pour m'allumer

Répondre
  RobertDeNice  |  20

Je te rassure, les guillemets, je m'en balance, contrairement à l'autre dont le vent souffle entre les cornes.
Quand au degré de gravité, lire un texte bourré de fautes ne me dérange pas, du moment que phonétiquement on si retrouve.
Par exemple, j'ai été au boulanger chercher de la pain me dérange plus que je suie haller ché le boulangé cherché du pin.