Par Claire - 5/9/2021 20:01 - France - Toussus-le-noble

Beige

Aujourd'hui, j'ai perdu ma fille dans un camping. Désespérée, j'ai hurlé son prénom tout le long de ma quête : "Dune ! Dune ! Dune !" Des campeurs voulant m'aider m'ont demandé de quelle couleur était mon chien. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ellimac21  |  14

Avec un prénom pareil, j'avoue que j'aurais demander la même chose... A force de chercher des prénoms hors du communs, les parents ont tendance à oublier que ces prénoms, les gosses les auront toute leur vie: au lycée, au moment de chercher un emploi...

COMMENTS
Par  Ellimac21  |  14

Avec un prénom pareil, j'avoue que j'aurais demander la même chose... A force de chercher des prénoms hors du communs, les parents ont tendance à oublier que ces prénoms, les gosses les auront toute leur vie: au lycée, au moment de chercher un emploi...

Répondre
  Ellimac21  |  14

Je juge pas sur les prénoms (après les apparences oui, j'avoue que quelqu'un de malpropre je vais pas me dire que le gars doit être un modèle de rigueur/sérieux).
Mais avec des prénoms particuliers, faut pas s'étonner des réactions/de la confusion des gens.

Répondre
  Ellimac21  |  14

Mais non je suis pas débile non plus. Y'a quand même une différence l'artisan avec les taches de peinture et d'huile et le gars malpropre qui bosse au bureau mais qui est pas foutu de se laver le visage et de virer les croutes au coin des yeux avant de venir.

Répondre

Alors perso, quand je dois recruter quelqu'un, j'en ai strictement rien à carrer du prénom, mais alors d'une force incommensurable. L'apparence, c'est différent. Il va de soi qu'une personne arrivant tout crade cela donne une mauvaise impression. Mais la plupart des gens ont cette propension [maladive] à juger les autres par rapport à leurs petits critères. Et je ne me permettrais pas de refuser quelqu'un car, par exemple, il a des tatouages, ou des piercings ou bien qu'il n'a pas le tip top costume qui va bien. Par contre, si je constate que la personne a fait un effort, rien que ça, pour moi, il a déjà un bon point.
Et je préfère un Ryan ou une Mélody avec un petit tatouage et un piercing qui travaille bien qu'un Jean-Barnabé de la Salpêtrière en petite chemise pastelle qui en glande pas une.

Répondre
  Kryogen  |  36

Ouais, enfin Dune comme prénom... c'est un nom commun quoi... A l'allure ou ça va, on va voir arriver des "climatiseur", "tabouret" ou encore "soupière". C'est pas à la personne qui porte ce nom, que l'on en veut, mais aux parents surtout...

La question que je me pose est : Dune osera-t-elle se mettre au Pilat(e) ?

Répondre
  Naruto  |  29

Ça fait plaisir d'entendre ce genre de discours. Mais en général, lorsque je me présente à mes clients, je suis tjrs vigilant à me présenter sans tous mes piercings et l'avantage de mon tatouage c'est qu'il est facile à dissimuler et après ben les cheveux longs lâchés chez un mec, ça fait pas forcément l'unanimité. J'ai déjà eu affaire à des clients ou clientes ou collaborateurs qui se sont formalisés à la vue de mes piercings.
Après franchement, porter un costard pour un entretien, jamais par contre !

Répondre
  Grumpy Jack  |  25

@MC : tous les recruteurs ne sélectionnent pas les candidats selon les mêmes critères. Il y a encore pas si longtemps, certains métiers (ex : police, armée, ...) interdisaient le port de signe distinctif, comme les tatouages, les piercing et les cheveux longs pour les hommes et même la barbe. Du coup, l'apparence comptait bcp pour les employeurs, peu importe les qualifications. Aujourd'hui, les normes se sont vachement assouplies et voir un flic ou un pompier avec une barbe style Gambetta, un piercing à l'arcade et un tatouage sur l'avant bras ne choque plus grand monde. Outre les prénoms dits originaux ou à consonance étrangère, il y a les prénoms type série américaine (tout aussi étrangers d'ailleurs), comme Brandon, Brenda, Kelly, Dylan, Justin, Jordan et j'en passe... ces prénoms n'ont rien d'extraordinaire et ne prédisent pas l'intelligence des personnes qui le portent mais il demeure un certain a priori vis à vis de ces prénoms, dont les porteurs sont souvent considérés comme des "cassos" parce que leurs parents regardent ce type de séries... Et je sais que certains recruteurs sont réticents à embaucher des jeunes prénommés ainsi (jeunes car l'âge et la maturité sont aussi pris en compte dans certains secteurs).

Par  Souppalognon  |  16

Mmmmh moi qui ne suis pas le dernier a déplorer l’emploi de prénoms fantaisistes (je travaille en lycée, dans une zone plutôt populaire, j'en vois défiler...), je vous trouve quand même assez durs pour le coup. Ce n'est pas rare d'avoir des prénoms qui sont aussi des noms communs : les noms de fleurs, de fruits, de pierre précieuses, d'émotion ou de caractère... Et dans le même champ lexical géographique, on a Colline, Océane, Sylvie...

Répondre
  saepho  |  31

Tu as bien raison, je m'appelle "clément" et ma grand-mère n'était pas pour ce prénom car elle avait peur que cela puisse me poser problème à l'école avec les autres enfants.
C'était en 1982 et le prénom était encore rare, aujourd'hui, il est plutôt courant.
Comme quoi, avec l'évolution, aujourd'hui, on peut être étonné par ce prénom mais qui sais dans 20 ans ? :)
PS: Mais c'est vrai que lorsqu'on regarde la télé et qu'on entend "il a été clément", cela fait toujours un peu tiquer (je parle plutôt de la télévision car dans la vie courante, heureusement pour moi, cela se dit peu).

Par  latourkipenche  |  40

Il me souvient qu'il y a quelques mois, on avait eu un auteur qui s'était rendu compte qu'à force de recherche d’originalités, il avait donné à sa fille un nom de céramique sanitaire. Il s'en était rendu compte un matin qu'il était assis dessus, comme tous les matins

Répondre
  Grumpy Jack  |  25

Une céramique sanitaire... un pot de chambre, quoi ?

Répondre
  steeve  |  10

Non, il a arrêté de la chercher pour venir poster sa VDM. Et comme il s'est rendu compte que son prénom 'est pas idéal, il s'est dit "tant pis, j'en ferais une autre !"

Par  Llonewo  |  19

Oh mon Dieu... dans quelques années parle lui de VDM, elle est sûr à 100% d'être publiée "Aujourd'hui... et depuis toujours, je m'appelle Dune... grâce à mes parents et leur idée de génie de vouloir me donner un prénom original... VDM"

Par  Poséidon1818  |  12

ça ne reste que mon avis, mais pourquoi vouloir donner des prénoms beaucoup trop originaux ? ça n'en fera pas pour autant un enfant plus exceptionnel que les autres. Pour moi, un prénom ne doit pas être trop lourd à porter et il faut aussi penser à lui car c'est lui qui va le porter toute sa vie.
Appeler son enfant "Dune", pas sûr qu'il va très bien vivre sa scolarité car il subira probablement les moqueries de ses camarades.
Je sais que c'est la mode de donner des prénom toujours plus rare et originaux pour se démarquer. Est ce que c'est rendre service à son enfant de donner un prénom un peu lourd à porter ? Pour moi, , non.
C'est comme donner un prénom où il y a des jeux de mot avec le nom de famille. Pour moi, vaut mieux éviter.

Répondre
  Poséidon1818  |  12

Pas vraiment puisque ce n'est pas un prénom que j'apprécie, ça fait trop moyen âge. Il y a pas mal de prénoms originaires d'autres pays que j'aime bien.
Je préfère la simplicité au trop original/ excentrique.
Après si y'a des parents qui préfèrent appeler leur enfant du genre Nutella ou Cyprine, moi ce n'est pas du tout mon truc.

Répondre
  Poséidon1818  |  12

Pessigne, tu voulais prendre ton ticket pour la palme du commentaire le plus débile ? Difficile à dire si c'est du 1er degré ou 3ème degré.
Si pour toi, penser au bien être de son enfant en ne lui donnant pas un prénom trop lourd à porter car trop original, alors c'est être fan de zemmour, c'est vraiment que ton esprit est très étriqué et peu réfléchi.

Pas besoin de forcément donner un prénom étiqueté français pur souche (d'ailleurs y'a pleins d'anciens prénoms "français" que je n'aime pas), il y a aussi pleins de prénoms venant d'autres pays qui sont agréables sans être trop excentrique/ original.