Bébé mystère

Par Fuking_karma - 01/03/2022 06:30

Épicée
Aujourd'hui, je dois annoncer à mes boss que je suis enceinte de 6 semaines. Je travaille pour eux depuis 5 semaines et demi. Mon stérilet ? On le cherche toujours. VDM
Je valide, c'est une VDM 3 841
Tu l'as bien mérité 572

Dans la même collection

Top commentaires

Il me semble que tu n'as pas obligation à lui annoncer avant 3 mois. Ça te laisse finir la période d'essai avant.

Tu n'es pas obligé de le garder si tu ne veux pas d'enfant maintenant (ce que je suppose si tu avais posé un stérilet). Courage

Commentaires

Il me semble que tu n'as pas obligation à lui annoncer avant 3 mois. Ça te laisse finir la période d'essai avant.

Sauf si la période d'essai est de plus de trois mois...

on n'a pas d'obligation de l'annoncer tout court, ni avant 3 mois, ni après. on le fait simplement par correction, parce-que de toute façon, au bout d'un moment, ça se voit. et je ne pense pas que vouloir le cacher jusqu'à la fin de la période d'essai soit une bonne manière de commencer un job dans de bonnes conditions. le patron et les collègues pourraient avoir du mal à avaler la pilule du mençonge et lui en faire baver...

Légalement il n'y a aucune obligation d'annoncer sa grossesse avant son départ en congé maternité. Mais, annoncer ta grossesse à ton boss te protège. En effet, une fois l'employeur prévenu il ne peut plus te licencier, tu peux également bénéficier d'absence pour examens médicaux sans perte de salaire et également bénéficier de réduction de temps de travail quotidien si besoin. Il y a des dispositions particulières prévues dans le droit du travail et également dans les conventions. Si tu employeurs n'est pas au courant de ta grossesse, tu ne peux bénéficier d'aucun de ces droits légaux. Par contre si tu es encore en période d'essai il a le droit de rompre cette période d'essai ou ne pas t'embaucher à la fin de cette période. Mais il faut qu'il donne une autre raison que la grossesse.

@cdhxjdh : c'est elle qui aurait dû avaler la pilule !

miminuss 7

Cdhxjbh en fait si Y a obligation de prévenir l’employeur de notre départ congé maternité

Tu n'es pas obligé de le garder si tu ne veux pas d'enfant maintenant (ce que je suppose si tu avais posé un stérilet). Courage

Désolée, j'avais pas vu ton commentaire qui ressemble au mien...donc le mien fait un peu doublon. En tout cas je suis d'accord avec toi : nous sommes au XXI è siècle, dans un pays où on a le droit d'avorter...alors qu'elle l'utilise ! PS : Obligée (si elle est enceinte, c'est une dame)

Et si finalement elle veut poursuivre sa grossesse? Non elle a la possibilité d’avorter donc hop hop une IVG! Le patronat a de beaux jours devant lui! Et je suppose qu’il faudra aussi qu’elle congèle aussi ses ovules pour éventuellement avoir un enfant quand son patron lui donnera le feu vert? Ah et sinon pas d’obligation d’annoncer sa grossesse, même si elle est archi-visible. Ensuite à mesurer quand l’annoncer...

@1known ils disent qu'elle peut avorter pour elle, puisque visiblement elle ne désirait pas d'enfant en ce moment. A aucun moment ils ont dit d'avorter seulement pour faire plaisir au patron.

1known elles ont pas dit qu'elle devait obligatoirement avorter mais que si elle le veux elle peut alors calme toi stp

Tu as encore 1 semaine pour une IVG médicamenteuse, 6 semaines pour une médicale. Si tu avais posé un stérilet, c'est que tu ne veux pas de grossesse, alors va vite voir un gynéco et le problème sera réglé. De toute façon, un stérilet (en cuivre) n'empêche pas la fécondation, il empêche la nidation. Ce sont des sortes d'IVG automatiques qui se produisent...

en réalité les recommandations officielles disent qu'il est possible de faire une IVG médicamenteuse jusqu'à 12 semaines tout comme il est possible de faire l'aspiration avant 6 semaines, chaque méthode ayant ses bénéfices et risques. Le reste c'est habitudes du gyneco ou protocoles qui arrangent l'hôpital mais normalement ils doivent te présenter les deux objectivement et te laisser choisir. Une amie qui s'était bien renseignée avant elle a pu faire une IVG médicamenteuse bien au delà des 6 semaines (juste elle l'a fait à l'hôpital sous surveillance)

Attention à la désinformation sur le stérilet au cuivre, son mode de fonctionnement repose principalement sur l'effet cytotoxique du cuivre qui va rendre les spermatozoïdes impropres à la fécondation (et dans une moindre mesure les ovocytes mais l'effet est moins marqué de ce côté là). Ensuite dans les cas où il y a fécondation quand même il y a bien un effet anti-implantatoire mais il est extrêmement minoritaire, l'effet chimique du cuivre étant déjà très efficace (c'est pour ça qu'on doit changer le stérilet au bout d'un moment d'ailleurs). Rien à voir avec un avortement ou une fausse-couche donc. Pour l'autre personne qui répondait sur les méthodes d'IVG, il ne s'agit pas que d'habitudes ou de protocoles mais aussi de balance bénéfice/risque tout simplement, ce qui n'empêche bien sûr pas de laisser le choix final à la patiente. On peut effectivement réaliser une IVG médicamenteuse après 6 semaines mais le risque d'échec est plus élevé, ainsi que le risque de saignements abondants.

M0I79 16

Être enceinte n’est pas une tare. Il y a plein de gens enceinte qui sont très capable dans leur travail, l’un n’empêche pas l’autre. Et en plus ces gens ne sont que des femmes comme quoi tout est possible Non je pense que la VDM vient du stérilet inefficace

pour le stérilet s'il venait juste d'être posé (les premiers mois) il arrive qu'il soit rejeté et expulsé lors des règles et on le voit pas forcément quand on se change car minuscule et mélangé aux caillots.

M0I79 16

Tu m’as coupé l’appétit

"bouh, du sang de règles, c'est sale !"

Bon déjà t'es pas enceinte de tes boss