31
Par cesontles30derniersjours - / mercredi 5 septembre 2018 14:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ryudjinn  |  44

J'ai eu le cas aussi. Rupture conventionnelle en Octobre, en Février je n'avais toujours pas reçu mon salaire de Juillet (ni le reste, tu t'en doutes). Je suis allé aux Prud'hommes et j'ai été payé. Fais-le, c'est très simple, et ça t'évitera d'entendre dire un jour "ah bah désolé mais on ne peut pas te payer". Par ailleurs, fais-le sans tarder. Perso j'ai trop attendu, et entre-temps mon ex-employeur avait déposé le bilan. Du coup ses assurances m'ont remboursées mes salaires, mais pas les 300 € de dommages et intérêts que j'avais demandés (pour compenser les 250 et quelques euros de frais bancaires que j'avais eu à rester avec un compte négatif pendant plusieurs mois). Si tu attends trop, tu risques toi aussi de te retrouver avec des frais bancaires qui ne seront pas couverts. Par ailleurs, je suis conscient qu'une entreprise peut très bien avoir du retard dans les paiements sans qu'il faille nécessairement en arriver aux procédures judiciaires, mais là on ne parle pas de trois jours de retard, on parle de plusieurs mois, ce qui est parfaitement inadmissible. Va-t-en expliquer à ton propriétaire, aux impôts, à EDF, etc. que tu les paieras dans quelques mois, tu verras comment tu seras reçu.

Par  Provençal  |  6

Ça s'appelle un retard. Ça arrive de temps en temps et l'entreprise qui ne paie pas à temps ses salariés peut parfois avoir des problèmes. Quand on voit certaines vdm, on se rend compte qu'on a presque tous une vie de merde ses derniers temps. 😜

Comments
Par  Provençal  |  6

Ça s'appelle un retard. Ça arrive de temps en temps et l'entreprise qui ne paie pas à temps ses salariés peut parfois avoir des problèmes. Quand on voit certaines vdm, on se rend compte qu'on a presque tous une vie de merde ses derniers temps. 😜

Répondre
  doubleK  |  36

C'est courant mais quand même bien merdique quand tu reçois rien début de mois et qu'il te faut payer loyer et factures. Tu tapes dans les économies et quand y'en a plus tu fait comment ?
Parfois ça se produit plusieurs mois d'affilée. Le temps de faire un procès très déjà à la rue.

Répondre
  Provençal  |  6

Complètement d'accord sur ce point. Ça m'est déjà arrivé une fois (une seule heureusement) et j'étais bien embêté pour payer mon loyer alors que je sortais tout juste des études. C'est frustrant, mais ça arrive tous les mois à des tas de personnes malheureusement.

Répondre

Ne plus venir travailler n'est pas le conseil le plus avisé qu'il soit. Il faut déjà savoir la raison de ce retard, puis envoyer un courrier en recommandé a ton employeur pour lui demander le versement de ton salaire et si rien n'est fait, les prud'hommes sont à saisir en effet.

(la paie n'a pas de date limite pour être versée mais elle doit l'être une fois par mois)

Mais bon je viens de voir le commentaire de l'auteur, du coup mon message servira peut être si cela arrive a des loulous en France, voilà voilà! VDM l'ami et courage!

Répondre
  Leenn  |  21

Dans tous les contrats que j'ai signés jusqu'à présent, j'ai eu une date de paiement de noter... Mais ce n'est peut-être pas obligatoire, comme tu dis...

Répondre
  Haythan  |  16

Techniquement, le salaire est sensé arriver un mois maximum après le précédent. Donc ils ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent.
Et si, dans ce cas-là, ne pas venir bosser me semble la solution. Quand on bosse, on ne bosse pas dans le vide, pour la reconnaissance et le bien-être de son employeur, mais pour gagner de l'argent qui permet de vivre. En bref, si l'employeur ne paie pas, est extrêmement en retard, toussa toussa, bosser devient juste de l'esclavage pour le coup. Esclavage qui rappelons-le est interdit officiellement.

Par  Ryudjinn  |  44

J'ai eu le cas aussi. Rupture conventionnelle en Octobre, en Février je n'avais toujours pas reçu mon salaire de Juillet (ni le reste, tu t'en doutes). Je suis allé aux Prud'hommes et j'ai été payé. Fais-le, c'est très simple, et ça t'évitera d'entendre dire un jour "ah bah désolé mais on ne peut pas te payer". Par ailleurs, fais-le sans tarder. Perso j'ai trop attendu, et entre-temps mon ex-employeur avait déposé le bilan. Du coup ses assurances m'ont remboursées mes salaires, mais pas les 300 € de dommages et intérêts que j'avais demandés (pour compenser les 250 et quelques euros de frais bancaires que j'avais eu à rester avec un compte négatif pendant plusieurs mois). Si tu attends trop, tu risques toi aussi de te retrouver avec des frais bancaires qui ne seront pas couverts. Par ailleurs, je suis conscient qu'une entreprise peut très bien avoir du retard dans les paiements sans qu'il faille nécessairement en arriver aux procédures judiciaires, mais là on ne parle pas de trois jours de retard, on parle de plusieurs mois, ce qui est parfaitement inadmissible. Va-t-en expliquer à ton propriétaire, aux impôts, à EDF, etc. que tu les paieras dans quelques mois, tu verras comment tu seras reçu.

Répondre
  Provençal  |  6

Je plussoie. En effet, quand ça fait plusieurs mois là c'est n'importe quoi. En revanche, je ne suis pas un pro dans le domaine, donc je dis sans affirmer, mais dans son cas elle parle de la paie de juillet et l'employeur a, il me semble, 1 mois pour la payer. Autrement dit, son employeur devait la payer au plus tard il y a... 5 jours. L'employeur est dans l’illégalité et ça reste un retard qui ne devrait pas être, ne serait-ce que par respect,mais rien d'exceptionnel à côté de ce qui est souvent vu. Mais en effet, il ne faut pas attendre et agir tout de suite.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

Il y est probablement tenu s'il n'est pas déclaré non-solvable. Mais quand tu as déposé le bilan, c'est l'AGS qui gère ça. Et l'AGS, elle ne paie pas les dommages et intérêts. Perso, j'ai pu m'asseoir sur les 250 € qu'il m'avait coûté.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

Non, en principe les salaires doivent tomber à St fixe, pour que tu puisses t'organiser avec tes différents créanciers. Et en aucun cas il ne peut s'écouler plus de 31 jours entre deux salaires.

Répondre
  MadameDodue  |  48

DoubleK, j'hésitais entre le 10 et le 15, c'est peut-être le 10 alors cette histoire d'aggios. Si c'est encore valable, ça a peut être changé depuis. Et effectivement, si l'entreprise a mis la clef sous la porte, c'est encore un autre problème.

Par  doubleK  |  36

Bienvenue au club. J'attends toujours juillet et Août. Comme chaque année. Et quand on est contractuel de la fonction publique comme moi on attaque pas l'état aux prud'hommes au risque de ne jamais être titularisé.

Répondre
  donguilfred  |  4

Pareil pour ma femme qui est prof contractuelle. Elle a de la chance quand elle est payée en novembre pour ses salaires de septembre et octobre. Cette année elle a eu son premier salaire "normal" en avril! Et encore elle attends encore 1 an de "supplément familial de traitement". Allez expliquer aux impôts que vous ne pouvez pas les payer parce que l'état ne vous a pas versé votre salaire.

Répondre
  doubleK  |  36

Pourquoi ça m'étonne pas de l'éducation nationale ? j'attaque mon 7ème Cdd d'un an chez eux, la paie de septembre arrive au mieux fin octobre. Le pire c'est que changeant de service et d'établissement cette année, ils me demandent ma preuve de cessation de paiement (solde de tout compte dans le public) de l'autre pour établir le contrat. Ils ne peuvent pas l'avoir puisque les autres ne m'ont toujours pas payée en juillet et août, alors pour avoir le solde de tout compte je vais devoir patienter m'est avis. En attendant j'ai le choix entre commencer à bosser illégalement ou attendre (longtemps) qu'ils se bougent pour pouvoir commencer. Bon ben si dans l'intervalle je trouve du boulot dans le privé faudra pas qu'ils se plaignent !

Bonjour à tous ! Quelques petites précisions :
Provençal (que j'ai lu percival petit malin), après deux mois de salaire manquant on ne parle plus de retard malheureusement.
Ryudjinn, merci pour ces conseilles que je garde précieusement... Si cela m'arrive en France !! (croisons les doigts que non plus jamais.) Je suis malheureusement par-delà la manche, du coup le prud'homme... J'ai démissionné fin août, mais toute mes économies sont partis en frai de veto récemment (et y'en a eu pour plus d'un mois de salaire...) du coup, j'ai vraiment besoin de ces paies pour repartir du bon pied en France (mes frais de déménagement, trouver une voiture avec le volant du bon coté, les cautions pour un nouveau logement ET le loyer avant de toucher une 1ère paie... C'est critique haha. Et bien sur le remboursement d'un prêt étudiant comme beaucoup d'autre). J'avais heureusement juste assez d'économie restante pour payer mes factures et loyer du mois (surtout que j'ai surpayé le gaz et l’électricité pendant plusieurs mois, ça devrai faire enfin un peu de positif dans mon compte en banque)
Nota bene pour ceux qui mettent tlbm : je suis venu travailler malgré tout, tout les jours, dont certains samedi, et j'ai enduré les incertitudes de salaires et retard pendant plus d'un an... que vous faut il de plus ¯\_(ツ)_/¯
Bonne journée à tous !

Répondre
  Provençal  |  6

Je ne pensais pas à deux mois. Je voyais juste 5 jours ou un peu plus. En effet si tu devais être payé il y a deux mois et que tu n'as toujours rien reçu c'est mauvais. L'employeur a obligation de payer le même jour chaque mois (google).

Par  adcoha  |  5

Comme quoi ça arrive à beaucoup... dont moi è_é
Il s'agit d'une faute grave de l'employeur et d'une infraction pénale. Tu peux commencer par une lettre RAR auprès de ton employeur et si ça ne marche pas, action devant les Prud'hommes pour injonction de paiement. Tu as droit à des intérêts par jour de retard et éventuellement à des dommages et intérêts.

Chargement…