Sur la brèche

Par Anonyme - 03/06/2023 16:20

Aujourd'hui, j'ai eu mon salaire. Une fois toutes mes factures payées, il me reste 100 euros. Le mois va être long. VDM
Je valide, c'est une VDM 4 237
Tu l'as bien mérité 512

Dans la même collection

Top commentaires

Si si tu peux citer, too good too go ou Phoenix, entre autres ^^

Tu peux aller voir une assistante sociale qui peut t'envoyer voir la mairie de ta ville pour avoir des bons d'achats en grande distribution. Tu peux aussi aller voir les différentes associations caritatives : Restos du Coeur, Secours Populaire, Secours Catholique, Croix Rouge (l'assistante sociale te donnera la liste et les adresses proches de chez toi). Tu peux aller faire les fins de marché et récolter les invendus auprès des commerçants (attention, tu ne seras pas tout seul...). Et puis tu peux aussi demander un acompte sur ton salaire du mois suivant, ton employeur est tenu de te le donner. Tu peux aussi demander à ta banque de revoir ton autorisation de découvert pour l'augmenter (même pour un mois). Tu peux faire la manche en dernier recours... ou (humour noir) tu peux aussi ouvrir une cagnotte Litchi, d'autres le font bien pour se payer un mariage ou un voyage... Tu peux aussi faire de l'intérim pendant quelques temps (un boulot en plus du tien, quoi) pour te remettre à flot financièrement. Bon courage en attendant. Tu n'es pas seul à devoir te débrouiller pour t'en sortir dans cette société...

Commentaires

Ben tu peux aller aux resto du cœur

Tu peux aller voir une assistante sociale qui peut t'envoyer voir la mairie de ta ville pour avoir des bons d'achats en grande distribution. Tu peux aussi aller voir les différentes associations caritatives : Restos du Coeur, Secours Populaire, Secours Catholique, Croix Rouge (l'assistante sociale te donnera la liste et les adresses proches de chez toi). Tu peux aller faire les fins de marché et récolter les invendus auprès des commerçants (attention, tu ne seras pas tout seul...). Et puis tu peux aussi demander un acompte sur ton salaire du mois suivant, ton employeur est tenu de te le donner. Tu peux aussi demander à ta banque de revoir ton autorisation de découvert pour l'augmenter (même pour un mois). Tu peux faire la manche en dernier recours... ou (humour noir) tu peux aussi ouvrir une cagnotte Litchi, d'autres le font bien pour se payer un mariage ou un voyage... Tu peux aussi faire de l'intérim pendant quelques temps (un boulot en plus du tien, quoi) pour te remettre à flot financièrement. Bon courage en attendant. Tu n'es pas seul à devoir te débrouiller pour t'en sortir dans cette société...

meuble2 7

Il y a aussi des applications de réduction du gaspillage, grâce auxquelles on peut récupérer les invendus. Je sais pas si je peux citer les "marques" mais je suppose qu'en cherchant sur internet on tombe vite dessus. Selon où on habite, il y a plus ou moins de possibilités mais ça vaut vraiment le coup! Par exemple, pour 5€ j'ai eu des fruits et légumes non réclamés au drive d'un supermarché; le prix initial était estimé à 7€ par l'appli mais d'après les étiquettes, ça s'approchait plutôt des 30€. N'hésite pas également à te rapprocher de la CAF de ta région. Si ton salaire est peu élevé, tu pourras peut-être toucher la prime d'activité et sortir un peu le nez de l'eau. Il y a sûrement d'autres options qu'un conseiller saura te décrire. Un.e assistant.e social.e de ton département de résidence peut t'aider, t'orienter, te soutenir dans des demandes d'aide ponctuelle ou plus pérenne. A vérifier mais je crois qu'il y a des antennes dans toutes les communes ou communautés de communes (pour les grandes villes j'ignore comment ça se passe). Ne reste pas seul surtout! Il vaut mieux demander assistance au plus tôt que s'enfoncer dans les difficultés. Un imprévu est vite arrivé et aussi vite ingérable. Bon courage surtout!

Si si tu peux citer, too good too go ou Phoenix, entre autres ^^

Ah ok chouette! C'est bien de celles-ci que je parlais héhé!

comme on dit aux policiers et aux voleurs. il fallait mieux travailler à l'ecole

C'est une forme d'humour, n'est-ce pas?