52
Par amawa - / vendredi 7 décembre 2018 09:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Elbarto  |  23

Même si ce qu'il t'a fait est ignoble, au moins il assume. Combien d'hommes auraient laissé la femme enceinte se débrouiller pour pouvoir continuer à vivre tranquillement leur petite vie à papillonner à droite à gauche ?

Commentaires
Répondre
  Trichelieu  |  20

Le mariage c'est un concept passé de mode. Maintenant tu peux divorcer du jour au lendemain, tu peux coucher avec n'importe qui, échanger de partenaires pendant une soirée, ... et tu as le PACS qui a les avantages du mariage sans les inconvénients. Donc ''jusqu'à ce que la mort vous sépare'' ... ^^'

Répondre

@Marmotte...Des adultes responsable?.. mais ça n’existe pas, voyons🤣. Les concepts moraux sont ( sur le papier ) nobles et respectables. Mais la nature vile de l’humanité est plus forte que tout les préceptes qu’elle tente de suivre.

Répondre
  Grain de Poivre  |  16

" jusqu'à ce que la mort vous sépare" n'existe pas dans un mariage civil et laïc.

Répondre

À vrai dire, les mariés peuvent très bien dire ce qu'ils veulent s'ils échangent des vœux. Mais, oui, traditionnellement, c'est une phrase qui se dit dans un mariage chrétien. Mais dans les deux autres grandes religion, je crois qu'ils prononcent aussi une idée semblable :

« [Bla bla] Ils garantiront ce contrat de mariage jusqu'au vêtement que je porte, que je sois vivant ou mort »

MadameDodue, au sujet du divorce ? Dans toutes les religions c'est mal vu.

Répondre

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous, destineos.
Nos sociétés modernes nous font comprendre que tout à une date péremption et même l'Amour. Que tout peut-être jetable et qu'à la moindre contrariété, on abdique.
Le mariage représente tout de même l'union de deux personnes devant les lois d'un Etat, un "Dieu ou des Dieux" (s'ils sont croyants) et devant les personnes qu'ils aiment.
Les vœux Ásatrúar que j'ai prononcé lors de mon mariage sont très importants pour moi, ainsi que pour ma femme.
Etre en couple ou être marié, ce n'est pas tout beau tout rose tous les jours. Il y a des périodes difficiles. Les personnes évoluent aussi. Et même s'il ne faut jamais dire jamais, je ne me vois pas abdiquer ou renoncer à mes vœux aussi facilement.
Un mariage ce n'est pas comme changer de chemise.
Après, ce sont mes valeurs. Je comprends tout à fait qu'on puisse ne pas être d'accord. Mais, je trouve dommage que même un mariage puisse être considéré comme un élément jetable.

Répondre
  kwalish  |  57

Et même sans parler de religion (ou aller jusqu'à la mort), ou même de l'adultère du mari, la situation est suffisamment ironique: il a des engagements/responsabilité a géométrie variable le gars: imaginez le bordel si on faisait ça au niveau de l’état en France! Oh wait ...
(petit clin d’œil à Coluche en passant)

Edit: bon bah je tapais au même moment mais je rejoins Jésus, et je vais aller de ce pas voir ce que sont des vœux Ásatrúar.

Répondre
  brhd  |  42

Docendo : "Nos sociétés modernes nous font comprendre que tout à une date péremption et même l'Amour."

C'est tout simplement le consumérisme appliqué à l'Amour et à la relation de couple.

L'autre ne nous convient plus, on "jette", et on "achète" un autre partenaire.
Un désaccord de couple est assimilé à une défaillance d'un objet. Au lieu de réparer l'objet, on jette et on rachète.

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  19

Valeurs et vertus de l'Ásatrú
L’Ásatrú et ses membres se doivent d’observer neuf vertus (ndt : il y a le même nombre de vertus qu’il y a de mondes nordiques) qui sont le courage, l’honnêté, l’honeur, la fidélité, la discipline, l’hospitalité, compter sur soi-même, être constructif et enfin, la persévérance. Ces vertus tentent simplement de véhiculer la sagesse des divinités et ancêtres nordiques.

Répondre
  Attila le Deux  |  30

Nos sociétés modernes..... il suffit de lire ce qui se passait à la renaissance, au moyen-âge et dans l'antiquité, c'était pire et les femmes souffraient encore bien plus. Sans parler des pauvres enfants.

Répondre
  Gloomi  |  40

brhd : "C'est tout simplement le consumérisme appliqué à l'Amour et à la relation de couple."

Je n'y vois pas de consumérisme, juste que l'Amour est tombé de son piédestal, comme l'a fait la religion avant lui et comme le feront certainement d'autres choses dans le futur.

Perso je ne trouve pas ça plus mal, ça fait évoluer le monde à travers le temps au delà de l'aspect technologique.

Répondre
  RJV  |  37

Référence au mariage catholique, catholicisme qui n’accepte que contraint et forcé le divorce.
Mais à sa décharge (lol), apparemment il suit l’interdiction du préservatif !

Répondre
  brhd  |  42

"Perso je ne trouve pas ça plus mal, ça fait évoluer le monde à travers le temps au delà de l'aspect technologique. "

Plus mal, moins mal, je ne sais pas, je constate selon mon point de vue.
Tu parles d'évolution, mais attention : l'évolution du monde n'indique pas que les choses vont dans le bon sens.

La facilitation du divorce a ses bons côtés, et elle a été mise en place pour de bonnes raisons je pense, notamment pour permettre aux femmes de se défaire de l'emprise patriarcale.
Mais, comme toute évolution des moeurs, elle a aussi ses dérives, et notamment sur les enfants, et notre propre perception des choses.
Typiquement, ce que j'indiquais, le caractère jetable d'un couple, le fait que tout compromis avec le ou la partenaire, est maintenant rejeté,
Une vision individualiste des choses, pas ou peu de contraintes, car le couple EST une contrainte dans la vie de tous les jours.

Est ce que c'est bien ? Pas bien ? Je ne sais pas, je pense que la vie de couple est similaire à la vie en société au final, c'est à dire faire avec l'autre, le comprendre, faire des compromis, avancer ensemble, ...

Répondre
  Gloomi  |  40

Si j'avais voulu dire que "les choses vont dans le bon sens" j'aurais parlé d'amélioration, dans le mauvais sens de régression.
On n'a pas de recul sur la situation, c'est pour ça que j'ai utilisé un mot neutre.

Répondre
  Gloomi  |  40

Dans ce cas précis je vois pas bien quel mal pourrait en ressortir.

Dans le pire des cas une diminution des naissances, vachement effrayant vu le nombre qu'on est.

Répondre
  Kaa04  |  45

Ta gueule 1know.

Brhd: «le couple est une contrainte au quotidien» oui quand on est un bonobo je peux concevoir que c’est une contrainte mais sinon c’est quand même bien de pouvoir s’appuyer sur l’autre quand il faut. Quand on a nous même une faiblesse le couple sert aussi à ça.

Par  Elbarto  |  23

Même si ce qu'il t'a fait est ignoble, au moins il assume. Combien d'hommes auraient laissé la femme enceinte se débrouiller pour pouvoir continuer à vivre tranquillement leur petite vie à papillonner à droite à gauche ?

Répondre
  ._.  |  11

Le truc c'est que c'est une obligation legale
Si papa essaie de prendre la tangente, un test de paternité et la loi l'oblige a les prendre, les fameuses responsabilités.
A mon avis il se serait tres bien accomode de tromper sa femme, mais il a senti le vent tourner. Beurk.

Répondre
  Kaa04  |  45

Ah oui mais dans ce cas là le punaise ne colle plus. On aurait plutôt eu droit à un: «pitain le mec il ait sérieux mdrrrrr 🤣»

Alors déjà on dit pUtain et c’est le verbe être et non avoir connasse!
C’est comme tous ces glands qui vont t’écrire «comme même» bordel ça me fout dans une de ces colère! CONNARD, ON DIT QUAND MÊME! T’AS COMPRIS? QUAAAAAAND MÊME! Je suis sûr que dans le seul Martine ou Oui-Oui que t’as lu c’était écrit.
Et on ne rate pas le réveille! On se réveille, certes, mais on rate le réveil! LE RÉVEIL BORDEL!!!


...


Bon euh... je vais faire une sieste moi.

Par  Victor M. De Oliveira  |  19

Un homme hautement responsable en effet.

Similaires
Chargement…