Par Anonyme - 5/6/2021 22:21

Reformulation

Aujourd'hui, en classe, je demande à mes élèves de me rappeler ce que nous avons vu lors du cours précédent sur la crise de Cuba. Je commence par leur demander : "Bon déjà, la crise de Cuba, nous sommes en quelle année ?" Une élève me répond : "Bah, on est en 2021." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  J.V.  |  7

En même temps, vous avez posé une question au présent, il a répondu, il mérite le point. Ce n'est pas pour être pointilleux, mais si on pose mal la question, faut s'attendre à ce genre de réponse.

COMMENTS
Par  J.V.  |  7

En même temps, vous avez posé une question au présent, il a répondu, il mérite le point. Ce n'est pas pour être pointilleux, mais si on pose mal la question, faut s'attendre à ce genre de réponse.

Répondre
  mamiehuguette  |  43

Et suffit d’avoir des enfants en bas âge et leur logique imparable pour se rendre compte qu’on pose souvent :
Des questions connes
Des questions qui ne sont en fait pas les bonnes questions pour la réponse recherchée.

C’est peut être que moi et mon esprit particulier après....

Répondre
  Banban3  |  14

@mamiehuguette: et vous noterez que quand on pose une question à quelqu’un, la personne répond rarement à la question mais plutôt à l’interprétation qu’elle se fait de l’information que vous cherchez. Le nombre de fois que je dis à quelqu’un qu’il ne répond pas à la question posée (et que je fais de même d’ailleurs!)...

Répondre
  mamiehuguette  |  43

Le schéma de communication est intéressant : j’ai une idée qui se transforme en l’exprimant, qui est entendu différemment, interprété selon ce qu’on est et retranscrit encore sous une autre forme...