Par "cathounette83" - 2/10/2019 16:00

Un homme productif

Aujourd'hui, mon fiancé depuis 1 an me quitte parce qu'il a mis en cloque sa collègue de travail avec laquelle il me trompe depuis 4 mois. Le pire dans tout ça, c'est que moi aussi je suis enceinte de 1 mois 1/2. Ah oui et c'est moi qui lui ai trouvé ce job. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Oui... enfin c’est dur pour une femme, ça se passe en elle, c’est pas top, nous on ne ressentira jamais ce que elles peuvent ressentir intérieurement. A l’auteure de prendre sa décision: élever un enfant seule et être rattachée toute sa vie à ce tocard (son ex), ou être forte, avorter, puis refaire sa vie avec quelqu’un de bien. Bon courage à elle

Répondre
  MaidxKurumi  |  34

Avorter, ne signifie en aucun cas faire preuve de force ! L'auteure fait certes ce qu'elle veut mais l'enfant n'a pas demander à être conçu et perso si ça m'arrivait je n'avorterais pas. En plus, rien ne nous dit que le père ne voudra pas s'occuper de l'enfant. Enfin bref VDM pour l'auteure.

Répondre
  Ghesa  |  10

@MaidxKurumi
Comme tu le dis dans cette situation, tu n'avorterais pas. Ton corps, ta vie, ton choix. Il n'appartient qu'à toi. En revanche, faire le choix d'avorter n'est jamais simple pour celles qui le font. Il faut arrêter de penser que les femmes avortent de gaité de cœur. L'enfant n'a pas demandé à être conçu, mais il n'a pas non plus demandé à venir au monde. Concevoir un enfant n'est pas toujours un choix, mener à terme une grossesse, en Occident, l'est. Décider d'élever un enfant seule et un choix courageux. Décider de ne pas garder un enfant parce que les bonnes conditions ne sont pas, selon nous, réunies pour l'élever correctement est un choix courageux.

Répondre
  MaidxKurumi  |  34

@Ghesa

Je n'ai jamais dit que si elle avortait ça serait de gaieté de cœur (ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit) ;) certaines avortent car elles ont la bonne idée de ne pas prendre de contraceptifs, d'autres parce que l'enfant est malade et va vivre tout le reste de sa vie avec une maladie incurable,... et il y a bien d'autres raisons mais ce que je veux dire c'est que certes le fiancé a été un connard mais doit-elle vraiment avorter d'un petit être qu'elle a sûrement dû aimer dès qu'elle a su qu'il était dans son ventre parce qu'elle a été cocue?

Répondre
  MaidxKurumi  |  34

@Ashtak

Alors déjà je dis ce que je veux. Et comme je l'ai dit dans mes exemples "Si une femme décide d'avorter car son enfant a une maladie incurable" oui là c'est du courage, mais qu'une meuf lambda décide d'avorter car lors d'une soirée arrosée elle a eu la bonne idée de coucher avec un inconnu sans capote et qu'après elle se dit "Putain je suis enceinte faut que j'avorte je ne veux pas m'encombrer d'un morveux" là désolée ce n'est pas du courage. Je pense que si l'auteure de la VDM e fait ça sera une grosse bêtise et je trouve ça encore plus bête que des personnes lui parlent d'avorter. Genre, elle a eu un gosse avec un mec infidèle elle doit avorter ? Désolée mais pour moi, je trouve ça super triste comme raison d'avorter et surtout super con.

(Je vais dans l'extrême là) Une meuf qui fait un snap en disant Go avorter vous la trouvez courageuse ? <=== je n'invente pas c'est vraiment arrivé

Répondre

Ce qu'il ne faut pas lire...


Alors, on va tout reprendre depuis le début, parce qu'il y a beaucoup d'inepties dans ton commentaire, MaidxKurumi.


"Avorter ne signifie en aucun cas faire preuve de force !" donc pour toi, l'avortement est toujours un acte de lâcheté ? Quelle qu'en soit la raison, cela reste une décision importante qui ne se prend jamais à la légère ; et comme dit plus haut, ce doit être très éprouvant pour la mère, tant émotionnellement que physiquement. Donc oui, c'est une décision difficile et courageuse, on n'a pas dit que c'était un acte héroïque ou que sais-je.


"certaines avortent car elles ont la bonne idée de ne pas prendre de contraceptifs..." mais tu sais qu'aucun moyen de contraception n'est fiable à 100%, et qu'un accident est toujours possible ? Toutes les grossesses non désirées ne sont pas le fruit de négligence.


"Si une femme décide d'avorter car son enfant a une maladie incurable" donc seuls les cas extrêmes comme celui-ci pourraient légitimer un hypothétique avortement ? Si une femme qui tombe enceinte malgré elle ne remplit pas ces conditions, elle doit obligatoirement garder le bébé ? Avoir un enfant exige énormément de responsabilités, c'est un engagement pour la vie, avec son lot de contraintes et de bouleversements : il faut le nourrir, l'éduquer, le surveiller, lui consacrer du temps, lui donner de l'amour, supporter ses cris, lui assurer un avenir, subvenir à ses besoins et tant d'autres choses... Pour la mère, cela implique de modifier en profondeur son mode de vie, et c'est un gouffre financier non négligeable. Si elle n'en a pas l'envie et les moyens, ou si elle ne se sent pas prête psychologiquement, alors l'avortement est un choix responsable ; car si les conditions ne sont pas réunies pour permettre à l'enfant de vivre correctement, de s'épanouir et d'être aimé, il en souffrira lui aussi.


"mais qu'une meuf lambda décide d'avorter car lors d'une soirée arrosée elle a eu la bonne idée de coucher avec un inconnu sans capote...", "si l'auteure de la VDM le fait ce sera une grosse bêtise", "Une meuf qui fait un snap en disant Go avorter vous la trouvez courageuse ?" mais qui te dit que l'auteure est dans ce cas de figure ? On parle de son ex-fiancé, pas d'un coup d'un soir. Tu es en train de spéculer sur des gens que tu ne connais ni d'Ève ni d'Adam ; et tu ne sais pas dans quelles circonstances cet enfant a été conçu. Si ça se trouve, l'auteur l'a véritablement désiré et elle n'a pas l'intention d'avorter, même si le père est un c*nnard.


"Genre, elle a un gosse avec un mec infidèle elle doit avorter ?" mais personne n'a dit qu'elle devait avorter, on lui a seulement suggéré cette possibilité au cas où elle le souhaiterait, puisqu'elle est dans le délai légal (à moins, bien sûr, que la VDM ne remonte à plus longtemps).


"Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit" mais tu prêtes aux autres des propos, des idées et des intentions qui ne sont pas les leurs, alors bon...

Répondre
  MaidxKurumi  |  34

@Captain Adblock

Je crois que tu as mal compris (ou je me suis mal exprimée ?). Je n'ai pas dit que c'était un acte de lâcheté et mon exemple sur la meuf qui a couché lors d'une soirée, je prenais en compte qu'elle n'a vraiment rien pris comme precaution et lui n'ont plus car je sais que des grossesses peuvent apparaître malgré des précautions ET SURTOUT je ne prenais pas l'auteure en exemple vu que je ne la connais ni elle ni sa vie sexuelle. En plus si t'as lu mon commentaire j'ai dit c'est arrivé, je n'ai pas dit ni insinue que l'auteur est dans cette optique.
Évidemment tu peux avorter pour n'importe quelle raison, mais je préfère encore le mettre à l'adoption que avorter et j'ai donné cet exemple sur les maladies incurables car c'est le premier qui m'est venue à l'esprit

Répondre
  Djef Ray  |  22

Oui, enfin, il y a aussi celles et ceux qui vont s'ébattre après une soirée très alcoolisée, et dans le feu de l'action, ne vont carrément pas penser à se protéger, ça peut arriver à (presque) tout le monde, et ce n'est pas forcément une acte égoïste au départ... Puis, vont allègrement continuer à boire et fumer tout au long de la grossesse... souvent jeune, mais pas que. Dans ce cas, est-il préférable de mettre l'enfant au monde, en n'étant pas certain de pouvoir lui apporter un cadre d'éducation confortable et serein, ou avorter ? Même en cas d'accouchement sous X, ou d'adoption, croyez-vous vraiment que cela soit préférable dans l'intérêt de l'enfant ? Quand bien même ces enfants ont la chance de se retrouver au sein d'une famille d'adoption qui prendrait soin d'eux et leur apporterai tout le confort matériel, l'amour et le soutien nécessaire à leur développement, ce sont des situations émotionnellement très difficile pour un enfant, qui en garde des séquelles tout au long de sa vie, l’incompréhension d'avoir été abandonné, l'ignorance de son histoire de famille, etc...
Après, même si c'est pour des raisons peu éthique, je doute que l'avortement soit une démarche facile... Dans l''exemple du snap, n'y aurait-il pas une part de bravade, justement pour cacher la douleur et faire bonne figure ?

Répondre
  Haythan  |  20

J'ai envie de dire, l'intérêt de l'enfant qui n'est pas encore né n'a pas grande importance là-dedans. Quel que soit le contexte, ça reste à la mère de décider si elle veut avorter ou non, même s'il y a eu imprudence à un moment. L'avortement peut certes être douloureux, mais l'accouchement, c'est pas mieux, et c'est plus long à supporter.

Par  Mitsuki  |  1

Mais quel connard celui là et il préfère rester avec elle plutôt qu'avec toi en plus !!! Franchement un type comme ça c'est un mal pour un bien qu'il t'ai quitté. Un conseil j'espère pour toi qu'il ne reconnaîtra pas ton enfant

Répondre
  MadameDodue  |  62

Oui c'est un connard, mais il a encore le droit de décider avec qui il veut vivre, au même titre que ces deux femmes ont le droit de décider si elles ont envie de vivre avec lui ou pas.

Par  jerem_  |  8

Je la trouve mal rédigée cette VDM, elle ressemble à celles qu'on lisait il y a 10 ans. Du coup ça ne me donne pas envie de compatir. Des gens ressentent la même chose ?

Répondre
  Haldu  |  39

Alors, je crois que ce n'est pas ce que tu pensais, donc je vais t'accorder le bénéfice du doute. Mais de la manière dont tu as écris ton commentaire, le message que tu fais passer c'est «si un drame se reproduit plusieurs fois en dix ans, alors ce n'est pas un drame et ce n'est pas la peine d'avoir de la.compassion pour les victimes»

Répondre
  Maxel18  |  17

Elle peut dire ce qu'elle veut, qu'elle soit maman ou pas n'a pas d'importance, son commentaire est plus utile que le tien, toi tu l'ouvres encore plus grande qu'elle et pour ne rien dire, comme à ton habitude. Tu devrais penser à la fermer plus souvent.